Stainless Steel.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stainless Steel.

Message par Stone Cold Steve Austin le Dim 23 Oct - 20:20

Booker T – Nous y voici, le match le plus attendu de la soirée, dawgs. Tout ça dans un cadre digne des enfers, un Hell In a Cell.

Bill DeMott – Ca promet une belle opposition, un choc entre deux mecs qui se détestent et qui veulent la même chose : sortir vainqueur avec le titre Attitude autour des hanches.



Booker T – Et voici the Celebral Assassin, il mérite bien son surnom. Celui qui est le challenger numéro un, et un sérieux concurrent qui a sûrement fait douter du moins dans l'esprit, Christian.

Bill DeMott – Hunter a clairement tout ce qui est nécessaire pour devenir champion et qui plus est, ce n'est pas un putain de caribou.



Booker T – Et c'est à présent le champion qui fait son entrée dans l'arène, sous les hués mais avec le sourire. Il mérite le respect, il est parvenu au top envers et contre tous.

Bill DeMott – Il mérite surtout une bonne paire de baffes pour ôter ce putain de sourire arrogant, saleté de caribou.

» FIGHT ! «
La tension se ressent dans toute l'arène mais très vite, le public penche du côté du King Of Kings. Et l'arbitre fait sonner la cloche, on démarre par un petit round d'observation entre les deux hommes, chacun se tourne sans aller vers l'autre mais Christian se dirige vers Hunter et tente de le faire plier. Mais physiquement, Triple H est plus solide et parvient à renvoyer Christian dans les cordes et au retour de le faire chuter avec simplement son épaule. Ceci a le don d'agaçer le champion Attitude. Il se relève et se précipite vers Triple H qui rit, le champion le pousse et lui fait comprendre que ce n'est pas un jeu. Mais Triple H rit de plus belle, ce qui énerve encore plus l'Attitude champion. Christian colle une énorme gifle à Hunter, ce qui de la fait passer du sourire à la colère en l'esapce de quelques secondes et Triple H porte alors une série de droites et de gauches sur le Captain Charisma qui ne sait plus ou il est. Le pauvre homme a du mal à répondre sous les coups qui pleuvent. Il va même jusqu'à plusieurs fois frapper le crâne de son adversaire sur le grillage mais ce dernier parvient cependant à bloquer une des droites de son adversaire avant de lui porter un terrible coup de genou, qui plie le challenger numéro un. Et c'est alors qu'il décide de le narguer en lui mettant quelques claques sur le haut du crâne, pour lui montrer qu'il est le champion et qui compte bien le rester. Après s'être amusé, il se propulse à l'aide des cordes et porte un Big Foot dans la face de HHH. Christian tente immédiatemment le tombé mais son adversaire du soir parvient à se dégager. Il le relève alors et tente directement son Killswitch pensant profiter de l'état groogy de son opposant mais ce dernier le contre, et l'envoyant dans les cordes avant de porter son Spinebuster. Il tente le tombé mais Christian parvient à se dégager. Christian se relève et porte un Suplex, il maintient sa prise et fait chuter HHH sur le grillage. Mais Hunter est plus solide que le coup éxécuté, il parvient à se relèver et c'est lui qui envoie Christian dans les grilles de de la cage.

Bill DeMott – Ils sont vraiment mous, ces deux-là.

Booker T – Je dirais plus qu'ils font preuvre d'une énorme endurance, voilà bien 20 minutes que le combat est intense et à même niveau.

Le Roi des Rois tente de maintenir au sol, le champion de l'AWC en portant une clef de bras, elle semble être douleureuse puisque Christian s'agite dans tous les sens. Il parvient après de longues minutes à faire briser la prise, en attrapant les cordes mais Hunter retient encore la prise quelques secondes. Les deux hommes souffrent et ont du mal à se relever, ils se rendent à présent chaque droite mais également chaque gauche, à ce jeu là Christian parvient à prendre l'ascendant sur son adversaire et porte une corde à linge qui couche the Game.Christian relève son adversaire et porte un Suplex avant d'enchaîner avec une tentative de Camel Clutch mais Triple H contre la tentative de l'Instant Classic en portant des coups de coude, il parvient dans un effort surhumain à relever Christian sur son dos et porter une sorte de Samoan Drop. Il tente le tombé mais échoue à nouveau in extremis. Hunter se relève et sur son visage, on peut lire qu'il est prêt à porter le Pedigree, il relève Christian et l'envoie dans les cordes, mais ce dernier porte un coup de pied sur le torse de son adversaire avant de porter un DDT. Il l'envoie dans les cordes mais à présent, Hunter contre en portant un coup de genou sauté. Il tente de porter le Pedrigree pour enchainer mais son adversaire parvient à s'en défaire et tente le Killswitch, qui est réussi. Il tente le tombé mais il échoute au comtpe de deux, et quelques millièmes de secondes plus tard HHH se défait de son emrpise. Captain Charisma profite de la fatigue pour tenter un Splash depuis la troisième mais dans un effort surhumain, une nouvelle fois et il se relève, et profite avec le peu de forces qu'il lui reste pour porter son Pedrigree. Il tente le tombé mais comme précedemmment, Christian se défait du tombé juste avant que l'arbitre n'ait tapé une troisième fois. Les deux hommes sont au sol, et l'arbitre entame le décompte mais au bout de 5, les deux hommes sont sur leurs genoux. Triple H tente une Suplex mais il est contré, et Christian projette Triple H contre le grillage. Le vétéran a du mal à tenir debout à présent, Christian en profite pour trainer le visage de son opposant, le long du grillage. On peut entendre ce dernier hurler, mais il parvient à contrer Christian avant de porter un Suplex qui écrase le dos de Christian contre le grillage. Il relève son adversaire et tente de porter le Pedigree pour la seconde fois, mais Christian dans un élan de lucidité, renverse la prise et porte un DDT. Dans un effort surhumain, il relève Triple H et éxecute rapidement son Killswitch. 1,2 & 3 et victoire finale de Christian.



Bill DeMott – Et merde, il a encore gagné.

Booker T – Christian a été le plus fort, c'est normal qu'il ait remporté ce match. D'ailleurs, fais comme moi et applaudis ce champion. En plus d'avoir vaincu Triple H, il a vaincu l'enfer de la cage.

Bill DeMott – T'aurais pas bu de la bière avec Stone Cold avant le show, Booker ? Il est complètement fou, moi applaudir un caribou et puis quoi encore.
avatar
Stone Cold Steve Austin

Messages : 488
Age : 53
Lutteur Incarné : What ?
Attitude : 3:16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stainless Steel.

Message par Stone Cold Steve Austin le Dim 23 Oct - 20:20

Après un combat d'anthologie qui a laissé les deux hommes à bout de force, il est maintenant de la célébration pour l'un des deux, à savoir Christian Cage. L'Instant Classic a réussi à conserver son titre de champion face à Triple H alors qu'on lui prédisait l'enfer, et à la table des commentateurs, on ne manque pas de le faire remarquer.

Bill DeMott – C'est quand même une très belle performance que vient de livrer Christian Cage, je suis forcé de le reconnaitre. Ce soir, aussi bien lui que Triple H ont donné un exemple de bataille et sans aucun doute, ils ont la bonne Attitude.

Booker T – Et Christian peut être fier de lui, il peut fêter dignement cette victoire et montrer fièrement qu'il est le champion du monde de cette fédération. Il vient quand même de battre un monstre en la personne de Triple H, un homme qui pesait dix victoires pour aucunes défaites dans cette fédération, six victoires pour seulement deux défaites dans toute sa carrière dans les Hell in a Cell. Triple H est une légende, et ce soir, Christian Cage a battu la légende !

Bill DeMott – Mais Triple H le sait, les légendes se forgent aussi bien dans les victoires que dans les défaites, et nul ne doute qu'il est et sera encore l'un des lutteurs les plus forts de cette fédération dans les semaines à venir.

Booker T – Wait a second Bill.

Sur le ring, Christian vient de faire le tour des quatre coins pour montrer qu'il est toujours le champion du monde. La cage du Hell in a Cell est à présent relevée, et Triple H en a profité pour quitter le ring avec l'aide de l'arbitre et d'un technicien.



Après avoir montré une dernière fois fièrement sa ceinture, Christian appelle un technicien en ringside pour qu'il lui passe un micro. Visiblement, Captain Charisma doit et veut s'exprimer, alors écoutons ce qu'il a à dire.


Christian Cage – On m'avait promit l'enfer face à Triple H dans cette structure, et c'était bien vrai. But guess what ? Je suis sorti de cet enfer, je suis toujours en un seul morceau et je renouvelle mon abonnement en tant qu'Attitude Champion.

Les Peeps du Captain Charisme se manifestent en applaudissant et en réagissant positivement aux propos de leur idole.

Christian Cage – Mais cette victoire me laisse un goût amer dans la bouche. Cette victoire, je ne l'ai pas volé, j'ai été la chercher avec mes tripes et avec mon talent. Cette victoire, elle symbolise toute la détermination que j'ai, et que je mérite bien d'être champion du monde. Cette victoire, tout comme ce combat, and thank you Triple H by the way, sont certainement deux des faits les plus marquants de ma vie. Et pourtant, vous, fans de l'Attitude Wrestling Corporation, vous ne semblez pas vous y intéresser. Ni vous, ni les caméramans, ni le locker-room de la fédération, ni même la Corporation ne prête attention à moi. Ai-je été ovationné pour ce magnifique combat ? Non. Ai-je été une seule fois louangé pour mon parcours ici ? Non. Ai-je, ne serait-ce qu'une seule fois, été quelqu'un d'important aux yeux de ce business ? Non, non et non ! Je suis indifférent aux yeux de ce monde, and I can't stand it anymore !

Excédé par cette mauvaise attitude des fans et du staff de la fédération, Chrisian en vient même à retirer le contour du micro où figure le logo de l'AWC.



Christian Cage – Vous n'en avez rien à faire de Christian Cage, huh ? Guess what ? I don't care about you people ! I don't care about Stone Cold, I don't care about this federation and more importantely, I don't freakin' care about this damn championship ! Je me moque que ce titre appartienne à Austin et à l'Attitude Wrestling Corporation. Je me moque que se soit avec votre argent que l'on signe mon chèque à la fin du mois. Vous ne méritez pas Christian Cage. Vous ne méritez pas d'avoir pour champion quelqu'un d'aussi classique que Captain Charisma. Je vous conseille de bien écouter, car je ne le répéterai pas.

Booker T – What is he doing ?

Bill DeMott – Je n'en sais absolument rien.

Christian Cage – Qu'est-ce que je fais ? Funny, really. Vous voulez savoir ce que je fais ? Maintenant que je parle et que je dénonce, on s'intéresse à moi. You are all hypocrits. Alors profitez bien de ces dernières paroles, de ces dernières secondes de l'Instant Classic sur le ring, car cela n'est pas prêt de se reproduire. I quit, and this championship comes with me ! And that's the Bottom line.

Pas un mot de plus, Cage jette le micro en dehors du ring et ne regarde personne, que se soit le caméraman, les commentateurs ou les fans, Captain Charisma ne croise le regard d'absolument personne. Il sort du ring tranquillement, comme si de rien n'était, ceinture sur l'épaule, et sourire aux lèvres. La classe d'un homme qui, la tête haute, est en train d'enculer tout un business.



Messieurs, Christian Cage vient de quitter le navire avec le trésor autour de son épaule. Et nous, c'est là dessus que l'on termine notre troisième Pay Per View, Stainless Steel.




avatar
Stone Cold Steve Austin

Messages : 488
Age : 53
Lutteur Incarné : What ?
Attitude : 3:16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum