Thunderslam - John Cena vs. The Undertaker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thunderslam - John Cena vs. The Undertaker

Message par Booker T le Mar 19 Juil - 20:26

L'Undertaker sera accompagné par le ministère des ténèbres. Cena sera accompagné par la Cenation et quelques côtes faillées, mais l'enjeu est de taille : Le titre Attitude !
avatar
Booker T

Messages : 250
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur http://attitude-w-c.forum-nation.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - John Cena vs. The Undertaker

Message par Pascal - John Cena le Ven 29 Juil - 18:29




Nous ne sommes plus qu’à quelques jours de Thunderslam, et je suis certain que, tout comme nous, vous êtes impatients d’y arriver! Beaucoup de rivalités ont démarré depuis Attitude, premier du nom. À Thunderslam, nous couronnerons le tout premier Attitude Champion, dans un match qui risque d’être des plus brutaux. Justement, nous avons, comme vous tous (si ça n’est pas le cas, faites-le, ça fait de la peine à Booker quand vous ne lisez pas ses news!), appris que John Cena est maintenant sorti de l’hôpital après s’être fait attaquer au tout début d’Attitude 4. La très cochonne gentille Trish Stratus a voulu ramener John à sa toute nouvelle demeure texane, mais ce dernier a préféré reprendre le boulot au gymnase au lieu de finir de décorer et de prendre du repos à sa nouvelle la maison. C’est John tout craché ça.

Nous nous dirigeons donc vers un petit gymnase de la banlieue de Houston, là où John Cena a décidé de s’entraîner avant son match pour l’Attitude Championship contre le Deadman et son Ministry.

On entre dans le petit gymnase. On voit 2 ou 3 gars en train de lever des haltères dans un coin. Dans un autre coin, on aperçoit une silhouette, avec un chandail mauve, c’est lui, le leader de la Cenation, John Cena.


Cameraman. John! John!



John Cena se retourne et regarde la caméra.

Cameraman. John, pourquoi retourner à l’entraînement si peu de temps après les événements d’Attitude 4?

John Cena. Tu me connais Mike. Tu sais comme tous les membres de la Cenation savent que je n’abandonnerai jamais cette chance que j’ai de devenir l’Attitude Champion. Mon but en arrivant à la Attitude Wrestling Corporation était de devenir le champion de la fédération. Surtout que ce match à Thunderslam déterminera le tout premier Attitude Champion! À Thunderslam, une page d’histoire s’écrira! History will be made!

Cameraman. Mais quand même John, c’est presque du suicide que d’aller dans le ring contre l’Undertaker alors que les médecins t’ont assuré que tu ne seras pas à 100% pour ce match.

John Cena. Comprenons-nous bien Mike. Pour moi, il n’est pas question de renoncer à ce match. Je sais très bien que l’Undertaker est un adversaire très dangereux. Je l’ai déjà affronté dans le passé et je sais très bien de quoi il est capable. Je sais aussi de quoi je suis capable. J’ai battu tous les adversaires qui se sont dressés devant quand l’enjeu était d’une telle importance. Austin a l’air de croire que je ne suis pas capable d’être l’Attitude Champion, que je n’ai pas ce qu’il faut! Avec tout le respect que je dois à Steve Austin, si c’est ce qu’il croit, que John Cena n’est pas fait d’Attitude Champion material, il peut bien aller se faire voir! J’ai gagné 10 titres de champion du monde. Je sais que ces matchs sont les plus intenses, les plus difficiles à gagner. Je sais que l’Undertaker sera prêt pour ce match, c’est pourquoi je dois l’être aussi. C’est la raison pour laquelle je suis ici dans ce gymnase et non en train de faire de la décoration intérieure dans ma nouvelle maison texane.

John prend une petite pause, prend une gorgée d’eau, puis reprend.



John Cena. Dans ma carrière ainsi que dans la vie de tous les jours, Mike, je fonctionne sur trois principes : Hustle, Loyalty and Respect. Hustle parce que tout ce que je fais, je le fais avec énergie, avec force et j’agis rapidement. Certains me disent parfois que je devrais penser plus longuement avant de prendre une décision, mais ça n’est pas dans ma nature, ça ne fait pas partie de John Cena! Certains diront que c’est complètement fou d’aller dans ce match à Thunderslam contre le Deadman alors que je ne suis pas à 100% de ma condition physique. Pensez-vous réellement que Mark l’est!? Il a de la difficulté à combattre régulièrement depuis des années. Moi je leur réponds, à tous ceux qui me prennent pour un fou, que ce titre est la raison pour laquelle j’ai signé à l’AWC! Je voulais de nouveaux défis et même si je dois combattre l’Undertaker avec une jambe dans le plâtre pour gagner le titre, je le ferai! Quand je veux quelque chose, je suis comme un train, je fonce vers mon objectif même s’il y a des obstacles qui entravent les rails!

Mike, le cameraman. Tu ne crois pas que l’Undertaker compte sur Paul Bearer et Michelle McCool pour l’aider dans ce combat? Je veux dire, des obstacles, c’est clair qu’il y en aura. Tu ne crois pas que tu essaies d’en faire un peu trop?

John ne répond pas, il se lève debout et se dirige vers les haltères.

Mike, le cameraman. John?

John Cena. Que j’essaie d’en faire un peu trop!? ARE YOU KIDDING ME!? Depuis le premier jour, j’ai dit que j’allais être Attitude Champion! L’Undertaker peut bien amener qui il veut avec lui, je n’en ai rien à faire! Il peut bien amener sa poupée à moitié zombie, le Father of Destruction et une armée entière s’il le veut! Moi, je l’ai déjà mon armée! LA CENATION! Ce qui m’amène à te parler de mon deuxième principe Mike. LOYALTY. Oui, la loyauté. Avec la Cenation, je sais que je serai toujours appuyé. Les membres de mon armée savent que je serai toujours là pour eux, que je ne les décevrai pas et ils me le rendent très bien! Ils comptent parmi les partisans les plus loyaux, aussi loyaux que ceux de mes Red Sox ou des Patriots! L’Undertaker, lui, à qui peut-il faire confiance? Je te le demande Mike, à qui le Deadman peut-il faire confiance?

Mike semble très hésitant à répondre. Peut-être parce que d’habitude ça n’est pas lui qui répond aux questions…

Mike, le cameraman. Paul Bearer?

John Cena. OH MY GOD! Tu te fous de ma gueule là j’espère Mike!?



Mike, le cameraman. Pourquoi je me fouterais de ta gueule?

John Cena. Depuis combien de temps travailles-tu dans le business Mike? Non, ne réponds même pas à la question. Mike, aussitôt que l’Undertaker aura le dos tourné, Bearer va faire comme à chaque fois, il va lui planter un couteau dans le dos! Après toutes ces années, je ne comprends même pas comment l’Undertaker accepte encore d’avoir le p’tit gros comme manager. Dans les années 1990, Bearer l’a trahi pour devenir le manager de son ennemi juré, Mankind. Il l’a poussé à le reprendre comme manager sinon il allait révéler son grave secret. Et il l’a fait! Bearer a une nouvelle fois trahi l’Undertaker et est devenu le manager de Kane, chose qu’il a fait une fois de plus il n’y a pas si longtemps et qui a conduit à l’enterrement du Deadman. Tu vois Mike, quand je te parle de loyauté, moi j’ai la Cenation derrière moi. L’Undertaker, lui, il a le p’tit gros qui n’attend que ça, lui planter un couteau dans le dos. Ça va très mal lorsque celui que tu es obligé de surveiller de plus près est ton manager et non l’homme qui te fait face dans le ring! Paul Bearer n’est qu’un hypocrite et un lâche! Le Ministère n’est qu’une grosse blague! Oui, il a peut-être McCool avec lui, mais qui te dit qu’elle ne fait pas partie du plan de Bearer!? C’est sa femme tu vas me dire. Et puis après!? Kane est bien son demi-frère! Je commence à me demander si l’Undertaker ne serait pas un peu trop naïf. Ça me surprend un peu de lui, mais en même temps cette situation est complètement ridicule tu ne trouves pas Mike?

Mike, le cameraman. J’avoue qu’amener comme ça, le Deadman n’a pas l’air très intelligent de laisser Bearer revenir à ses côtés encore une fois.

Cena prend une plus petite voix.

John Cena. Ohhh yyyes!

D’accord, la petite voix c’était pour rire un peu du p’tit gros. Cena se dirige maintenant vers les vestiaires, normal il vient de terminer son entraînement. Mike entre dans les vestiaires, mais n’ose pas aller jusqu’aux douches. Il attend quelques minutes, le temps que le Champ’ sorte avec une sa serviette autour de la taille. Mike n’a pas l’air très à l’aise. Il préfère attendre que Cena s’habille. Finalement, John sort des vestiaires et se remet à parler.



John Cena. Mike, mon troisième principe, c’est le respect. Je respecte le Deadman pour tout ce qu’il a accompli et tout ce qu’il représente. Le gars est plusieurs fois champion du monde et champion par équipe. Il n’a jamais été battu en 19 occasions au plus grand show de lutte du monde. Oui, l’Undertaker est une légende. Par contre, à la Attitude Wrestling Corporation, il doit faire comme tout le monde et prouver ce qu’il vaut! Il doit mériter de devenir le tout premier Attitude Champion! Le mérite-il? Peut-être. J’ai toujours eu du respect pour l’homme, Mark est un grand leader dans le locker room. Dans le passé, il m’a beaucoup aidé, alors que je ne faisais que commencer dans ce monde fou de la lutte professionnelle. J’ai aussi un grand respect pour le compétiteur. Ça n’est pas pour rien que je suis venu l’aider contre les deux fat ass qui courent après les titres par équipe comme un âne court après une carotte qui lui pend au nez. Personnellement, je veux avoir l’Undertaker à 100% des ses capacités, comme ça je vais pouvoir dire que je suis réellement le premier Attitude Champion! Là où j’ai moins de respect pour l’Undertaker…l’American Bad Ass…je veux dire…come on! Limp Bizkit, Kid Rock, le bandanna, la grosse moto…what a big joke! Pour moi, l’American Bad Ass était à peine plus crédible que David Arquette comme World Champion!

Mike, le cameraman. Ouch, ça c’était un coup bas!

John Cena. What? Tu sais que Arquette a été champion, mais pas que Bearer a trahi le Deadman plusieurs fois!?

John Cena a l’air découragé par ce qu’il vient d’entendre.

John Cena. Ne réponds même pas Mike! Revenons-en à l’Undertaker.

Mike hoche la tête en signe d’approbation.

John Cena. Aujourd’hui, le Deadman n’a plus aucun respect pour lui-même. Il doit se limiter à une dizaine de matchs par année parce que son corps n’est plus capable d’en prendre. L’Undertaker est un homme comme toi et moi Mike, comme toi et moi. Il faut savoir s’arrêter pour ne pas devenir de vieux fous toujours en quête de pouvoir comme certains. La blague durera encore combien de temps? Combien de temps l’Undertaker restera à la AWC avec son ministère? Jusqu’à Attitude 6? Jusqu’à Ground Zero? Ou est-ce que tout va s’arrêter après Thunderslam?

Mike, le cameraman. John, j’ai une petite question que je devais te poser. Est-ce que tu as peur de l’Undertaker?

John Cena. Peur!? John Cena ne craint aucun de ses adversaires. J’ai dit avoir du respect pour l’Undertaker, oui. Par contre, je n’ai pas peur de l’Undertaker. La peur, c’est cette espèce d’émotion qui fait en sorte que la seule chose à laquelle tu penses, c’est de t’enfuir en courant. La seule chose à laquelle je pense en voyant le Deadman, c’est de lui remettre l’attitude à la bonne place avec mon Attitude Adjustement! Il faut savoir distinguer le respect de la peur Mike. Il y a des choses dont on peut avoir peur, comme certaines personnes ont peur de mourir. Il y a des personnes que l’on respecte, comme je respecte la légende et la carrière de l’Undertaker. Je respecte les millions de personnes around the world qui font partie de la Cenation et qui m’appuient jour après jour, qui m’envoient des messages d’encouragements sur Facebook et Twitter. Je respecte des personnes qui ont le courage du petit Tyler, qui sont malades et qui continuent de sourire, malgré les épreuves. Et il y a des personnes que l’on ne respecte pas comme les gars qui m’ont attaqué lors d’Attitude 4! J’espère seulement que ces gars n’étaient pas de nouveaux disciples du Ministère! Si c’est le cas, l’Undertaker regrettera d’avoir cautionné cette attaque. Je chasserai chacun des membres de son ministère jusqu’à ce que je les aie détruits jusqu’au dernier!

Mike, le cameraman. On peut donc en déduire que cette histoire pourrait très bien devenir personnelle.

John Cena. Perspicace, Mike. Très perspicace.

Cena se dirige maintenant vers la sortie du gymnase, le soleil s’est couché il n’y a pas longtemps et il commence à faire plus sombre.

Mike, le cameraman. John, le mot de la fin.

John Cena. Délicatement. C’est un beau mot ça pour terminer, non?

On peut apercevoir beaucoup de confusion dans l’expression faciale de Mike à ce moment.

John Cena. C’est une blague Mike. Comme je le disais, je suis ici à la Attitude Wrestling Corporation pour remporter cette ceinture d’Attitude Champion et rien ni personne ne va m’en empêcher. Je ne suis pas à 100% de mes capacités physiques, BUT I’LL NEVER GIVE UP! L’Undertaker est une légende, mais son temps est maintenant révolu. Nous sommes dans les années de John Cena! Le Phenom combat depuis plus de 20 ans. Depuis 20 ans, il terrorise ses adversaires. Aujourd’hui, il peut se reposer en paix. Rest in Peace, Deadman.

Sur ces mots, John Cena se dirige vers sa voiture, une jolie Lexus bleue, et Mike coupe l’image à ce moment.
avatar
Pascal - John Cena

Messages : 506
Age : 30
Lutteur Incarné : John Cena
Attitude : Never Give Up!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - John Cena vs. The Undertaker

Message par Seth' le Dim 31 Juil - 10:30

Il fait terriblement froid en cette nuit de pleine lune. C'est un temps bien étrange pour un mois de juillet. Depuis quelques jours une tempête s'est abattu sur cette ville provoquant des records climatiques jamais atteint. La cause de tout cela ? Un mystère. Mais peut importe...



Il à bien plus préoccupant pour l'instant, un jeune homme s'avance dans un cimetière. Il n'est pas coutume de faire une visite ici lorsqu'il fait nuit et que la lune est au plus haut dans le ciel. On dit même que ça porte malheur et que de mauvais esprit pourrait sortir hanter ces lieux en cette soirée de pénombre. De toute façon, il y a quelque chose d’inhabituel chez ce garçon. Il est aussi blanc qu'un c... Tout son corps tremble mais ça ne l’empêche pas d'avancer. Sans s’arrêter, sachant exactement où il doit aller. On peut voir un regard glaciale, sans pupille et quasiment sans vie. Il finit par arriver à destination.


??? – Il est arrivé... Oh yes !

Une voix sinistre vient de s'élever dans le ciel. Et pour le plus grand malheur de cet inconscient, c'est celle de Paul Bearer. Qui est accompagné par tout le ministère des ténèbres : L'Undertaker, sa dulcinée endiablé Michelle McCool et quelques sous fifres dans l'identité est secrète. C'est bien le deadman qui contrôle l'esprit de ce jeune garçon.



The Undertaker – Préparez le sacrifice.

Le ministre des ténèbres à parlé. Et une bande d'adorateur du démon vient saisir l'enfant pour l’attacher à une statut des plus terrifiante. Ce dernier commence à tourner de l’œil avant de finir par perdre connaissance. Les serviteurs des forces obscures tailladent le corps du garçon. Il est dans une position qui rappelle très étrangement celle de Jésus, il y à environ 2000 ans. Ils vont le crucifier !

Michelle McCool – Lord... Ce n'est qu'un enfant !

Là t'apprends deux choses : que le Deadman est lord et qu'il reste une part d'humanité en Michelle McCool.

Paul Bearer – ô mon maitre... Je me permet de prendre la parole pour vous dire que vous ne l'avez pas autorisé notre maitresse bien aimé à parler. Il faut être ferme pour briser le peu d'humanité qu'il lui reste en elle. Sinon elle pourrait échapper à votre contrôle... Elle se doit d’obéir aveuglement et de vous vouer une fidélité sans faille afin d'atteindre notre but. Oh yes ! Notre consécration...

The Undertaker – Qui est... Michelle ?

Il vient asséner une droite monstrueuse à celle qui est censé être sa femme. Il enchaine en martelant son corps à terre, frappant de plus en plus fort et de plus en plus vite. Michelle crache du sang mais elle se met à rire, on croirait qu'elle aime ça. L'Undertaker l'attrape par la gorge, la relève avant de reposer sa question.

Michelle McCool – Notre but est de conquérir le royaume des vivants et de nous l'approprier. Que les ténèbres prennent possession du monde. Il faudra tout détruire pour le purifier et le rendre meilleur. En coupant le problème à la racine, nous accomplirons notre destin. Et nous allons commencer par prendre possession de ce que les américains aiment le plus au monde, le plaisir, le wrestling... le titre Attitude de l'AWC ! Il ne faudra jamais être faible une seule seconde... Aucun remord, aucun regret ! Nous sommes prêts à tout pour vous servir maitre.

Paul Bearer – Oh yes !

??? – Mais vous n'y arriverez jamais !



C'est la stupéfaction général... C'est le jeune garçon que l'on s’apprête à crucifier qui vient de s'immiscer dans le discutions des trois protagonistes. Ce n'est même plus du courage à ce niveau là, c'est de la témérité. Enfin quoi qu'il en soit, par le plus grand des hasards, il s'avère que cette innocente victime est fan de John Cena. Pas si innocente que ça, finalement.

L'enfant – John Cena ne se laissera pas faire !

Paul Bearer – Pauvre idiot...

Michelle McCool – Ce John Cena que tu as l'air d’idolâtrer se fiche complètement de ton sort. Et que tu l'aime ne changera pas ta situation actuelle. Tu ferais mieux d'implorer le pardon de notre maitre à tous, l'Undertaker. Parce que John Cena n'est pas prêt de venir te sauver ! Contrairement à ce que beaucoup de gens pense, ce n'est pas un super héros. D'ailleurs actuellement il n'est même pas capable de s'occuper de lui même. Il avait cru pouvoir venir lors de la seconde édition d'Attitude et "sauver" une légende vivante, l'Undertaker... Des foutaises ! Mon très chère et tendre n'a besoin de l'aide de quiconque. Et ce n'est pas un pseudo superman qui pourra prétendre aider l'Undertaker dans sa lutte. Notre maitre avait dit qu'il le remercierait pour ce qu'il avait. Et lors de la quatrième édition d'Attitude, il s'est malheureusement fait attaquer... Courtoisie de la ministre des ténèbres ! Pour qu'il comprenne qu'il ne devrait plus jamais s'immiscer dans les affaires des honnêtes personnes. Et que cela venait à se reproduire, tout comme Kane, les Dudleys boys et tout ceux qui les ont précédés... John Cena se ferait détruire par l'Undertaker ! Comment viendrait-il te sauver ton héros alors qu'il n'est même pas en mesure de se déplacer ? Il n'y arrivera pas parce que c'est un faible et qu'une femme est arrivé à le mettre dans un état désastreux. Alors que fera l'Undertaker de lui lors de Thuderslam ? Il l'aidera à rejoindre le royaume des morts, c'est tout ce que mon maitre peut faire pour lui.

Michelle s'approche du garçon et lui lacère le torse avec ses ongles bien aiguisés, avant de lécher les blessures avec l'attitude d'un animal. Le garçon pleure et implore sa pitié mais elle continue à lui faire mal puis ce que à elle, ça lui fait du bien. Impossible de se débattre, la seule chose qu'il à trouvé pour se défendre c'est de lui craché dessus ! Le deadman s'apprête à tuer l'enfant sur le champ mais Michelle réagit avant lui en étranglant le garçon. Elle le lâche alors qu'il n'allait presque plus respirer. Elle passe son index sur son visage pour essuyer le crachat avant de se mettre à sucer son doigt... Ca en est presque malsain !



L'enfant – Espèce de Marie couche toi là !

Michelle McCool – Le train de ton mépris glisse sur les rails de mon indifférence. Tu ferais mieux de te faire une raison. Ce dimanche John Cena s'inclinera et ce soir, tu te videras de ton sang tel un porcinet qu'on égorge. Rien ne pourra nous arrêter.

Paul Bearer – C'est la vérité même ! Rien... Oh non... Rien de rien...

Si tu n'as pas relever toutes les références culturels, c'est que tu as un sacré problème Invité. Enfin l'Undertaker commence un rituel étrange de son coté tandis que ses serviteurs ont déjà en main les pointes qui vont crucifier ce pauvre garçon. Ils se rapprochent mais d'un geste de la main, Michelle McCool retarde l'échéance.

L'enfant – Vous êtes des criminels !

Michelle McCool – Non le criminel c'est John Cena. Celui qui fait rêver des millions et des millions de personnes alors que dans le fond, ce n'est que superflu. John est surement la personne la plus superficiel qui puisse exister dans ce business. Ils prônent ces trois valeurs pour faire croire que c'est un homme de parole. Mais c'est loin d'être me cas. Hustle, Loyauty, Respect... C'est une marque de fabrique plus que de réelles codes de conduites. Comme tout les autres John Cena est omnibuler par l'argent et c'est contre ce genre de personne que nous luttons. Les faux, ceux qui prétendent être ce qu'ils ne sont pas. Il change de t-shirt tout les quatre matins mais ne vous y trompez pas, ce n'est que commercial. Vous vous rappelez du John Cena qui rappait et qui était anti-conformiste ? Il est bien loin ! Il a finit par vendre son âme au diable pour devenir lui même un produit. Et il s'est même débarrassé de celui qui la fais devenir ce qui l'est. Il à quitté la WWE et Vince McMahon alors que c'est elle qui à fait de lui ce super héros que tout le monde aime. Tout le monde tombe sous le panneau mais en interne, on se rend plus facilement compte de ce qui se passe. Et la vérité tout les lutteurs la connaissent... John Cena est sans cesse propulser vers l'or parce que ça rapporte de l'argent. Les fans de catch l'adore mais ce qui pratique cet art le haïsse tous. Et ce n'est pas par jalousie comme on pourrait facilement croire quand on est aveugler parce que la télévision peut essayer de nous faire voir. La pub dont bénéficie John Cena n'envie personne. A force de...

Elle s'arrête soudainement pour faire demi tour et se placer derrière son mari. L'embrassant tendrement dans le coup avant de reprendre ce qu'elle était en train de dire.



Michelle McCool – A force de se créer un personnage il s'est perdu, il n'est plus lui même maintenant. Mais à Thunderslam tout se rêve prendra fin et laissera place à la triste réalité. Le cauchemar qu'est le ministre des ténèbres s’abattra sur lui et sur le produit marketing qu'il est devenu. Ce combat pour le titre prouvera qu'il il a les effets de mode et ceux qui sont immortel. C'est ceux-là qui sont dignes des titres mondiaux.

L'enfant – John Cena est invaincu et il le restera !

Michelle McCool – Les fans de John Cena sont tous des ahuris. Ils ne voient pas la vérité même quand on la leur en face des yeux. Que peut bien représenter ses petites victoires ici ? Quand on sait que l'Undertaker est resté immortel à Wrestlemania 19 fois. John s'est toujours vantés de ses exploits mais il n'a pas affaire à n'importe qui cette-fois ci. Ce n'est pas CM Punk ou ce Tarver qui se dresseront face à lui dimanche. C'est le ministre des ténèbres ! Le temps de jouer est finit, il va maintenant passer aux choses sérieuses. Il peut ranger ses slogans à la Never Give Up, il n'en aura certainement pas besoin dimanche. Qu'il n'endosse pas non plus son costume de patriote américain, ce n'est plus le même public qu'à la WWE. On voit bien que quand il entre dans le ring à la AWC, la moitié du public le hue. Et c'est parce que nous avons affaire à de vrais connaisseurs, se balader avec un drapeau américain ne trompe plus personne. Il va maintenant devoir endossé la responsabilité de ses actes, on paye tous un jour ou l'autre. Son heure est arrivé. Comme la tienne également.



Le ministère des ténèbres s'approchent dangereusement du garçon, les clous à la main prêt à faire couler le sang.

Paul Bearer – Oh yes ! Ce qui est né poussière redeviendra poussière !

Michelle McCool – C'est ça la vie, on nait pour mourir. C'est la seule chose inévitable sur terre mais chacun son heure. His time are comming, NOW ! J'espère que les pourfendeurs de l'enfer te feront voir la vérité et la lumière. Ton idole te rejoindra bien assez vite ne t'en fait pas. Le même sort est réservé à la Cenation. C'est le ministère des ténèbres qui va remporter cette ceinture et dominer ce business !

L'Undertaker et ses disciples se jettent sur l'enfant pour lui planter les membres. L'enfant pisse le sang à foison et hurle de toute ses forces. Mais John Cena ne viendra pas, personne ne viendra. Pourquoi avoir mutilé le corps de ce garçon de cette façon ? Comme jésus... Peut être qu'il était le nouveau sauveur du monde. Mais ça n'a plus d'importance puisqu'il est en train de mourir accrocher à une croix géante.



The Undertaker – And now, you will... rest... in... peace !



L'Undertaker vient de lui prendre son âme, il fait demi tour vers sa bien aimé et l’embrasse de la façon le plus sauvage possible. Alors que de nouveau disciples viennent au pied de la croix pour y mettre le feu. Ne nous attardons pas ici, cela ne nous regarde pas !
avatar
Seth'
Seth' merveilles du monde

Messages : 724

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - John Cena vs. The Undertaker

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum