Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Booker T le Mar 19 Juil - 20:30

C'est pas un nom de tafiole ça, et c'est pas un match de tafiole.

Rappel des règles : Comme vous avez pu le remarquer, il n'y a pas de dark-match lors du Pay Per View. En effet, pour ceux qui n'ont pas de combat, l'IBR est remplacé par l'Invitational Tag Team Table Turmoil Match qui couronnera les premiers Tag Team Champions.
Tout le monde peut participer à ce combat, sous plusieurs conditions :
- Si une personne possède un groupe de personnage (comme Thorn et Ariel, ou le Dirt Sheet, ou les Briscoes), ils peuvent participer au combat ensemble, cela fait office d'une équipe.
- Si une personne ne possède qu'un personnage et qu'il a une idée d'équipe CRÉDIBLE (exemple avec Shark Boy qui pourrait prendre Curry Man) pour former une équipe, qu'il m'envoie un message et je lui dirais si oui ou non, il peut faire un RP avec cette équipe là.
- Si vous êtes seul, votre seul moyen de participer à ce combat sera de faire une co-op avec un autre membre. A vous donc de vous trouver un co-équipier, et essayez de former les équipes en fonctions des gimmicks, il serait bête de voir deux ECW Originals dans deux équipes différentes, par exemple.

Enfin, dernière précision, pour ce RP, vous devrez argumenter sur les frères Dudleys, alors que de son côté, Jé sera jugé sur la mise en valeur de ses personnages. Les titres Tag Team sont en jeux, tout le monde peut gagner, alors profitez de cette occasion.
avatar
Booker T

Messages : 250
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur http://attitude-w-c.forum-nation.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Jé' le Mer 20 Juil - 14:51

Certains ne le savent peut être pas, mais à Kissimme, en Floride, se tient la prestigieuse Team 3D Academy of Professional Wrestling. Une école des plus prisées, puisque chaque étudiant est entraîné personnellement par la meilleure équipe au monde, Bubba Ray et Devon, les Dudley Boyz.



En cet après midi d'été, les étudiants travaillent, certains font des pompes, d'autres frappent dans des sacs, il y en a aussi qui, sur le ring, font du travail technique, par deux. Mais la porte s'ouvre, et Joel Gertner entre. Tous les élèves se rassemblent sur le ring pour attendre les deux hommes qui les entraînent. Durement, certes, mais ils les font devenir les meilleurs.



Joel Gertner. Well ... Well ... Well ... Ce n'est pas parce qu'on est dans la plus grande et la meilleure école de lutte que je ne vais pas me présenter. Vous me connaissez tous, vous rêver d'être aussi à l'aise au micro que moi. It is I .. The Lyrical Miracle, the sexual intellectual. I'm the Quintessential Studdmuffin. Joel, point the direction you want my erection, because when they're action, and I mean sexual, I'm on, no need to push a button. Gertner.

Celui qui a noté toutes les rimes, il a le droit à un cadeau.

Joel Gertner. Et ces deux hommes sont vos professeurs. La meilleure équipe au monde, du nord au sud, de l'ouest à l'est, on a pas trouvé leur pareil. Bubba Ray and Devon, 23 Times Tag Team Champions, THOSE DAMN MOTHERFUCKIN' DUDLEY BOYZ ! Et quand vous serez à Stamford en train de faire des try outs, vous leur rapporterez mes propos, tout en ajoutant. Oh, will you trademark this, Vinnie'O ?

Bubba et Devon rentrent et montent sur le ring devant leurs élèves.

Devon. Ca fait une semaine qu'on est pas venu, et vous savez pourquoi. C'est parce que dimanche, on va ajouter une ligne à notre palmarès. Dimanche, on va devenir champions du monde par équipe pour la vingt quatrième fois ! Et on a dut préparer ce match, deux trois pompes, on s'est battu avec des fils de pute dans des bars, et ... Et c'est tout, parce que quand on est la meilleure équipe au monde, pas besoin de s'entraîner pour mettre des branlées, désolé Joël, je fais des rimes sans le vouloir .. Alors aujourd'hui, on va voir ce que vous valez au micro, on lance une trash talk battle. Alors, qui veut venir se mesurer à nous au micro ?

Un des élève lève timidement la main et Joël lui envoie son micro, vas y son, montre nous ce que t'as dans le ventre.

Élève. Alors, je me lance ... Vous êtes dépassés. La meilleure équipe au monde ? Vous avez enchaîné deux défaites par équipe à l'AWC ! Il n'y a aucune chance que vous gagniez ce match, dimanche.

Bubba Ray. Oh, really ?

Élève. Really.

Bubba Ray. Des défaites, tout le monde en a, petite merde. Chacun d'entre vous aura plus de défaites l'un que l'autre dans vos futures carrières, chacun d'entre vous accumulera plus de défaites qu'on en aura jamais. Parce que personne est invincible, ça non. Perdre ce dimanche ? Dis moi espèce de petit fils de pute arrogant, quelle est la stipulation de ce match ?

Élève. Tag Team Turmoil Table Match.

Bubba Ray. Des tables, exactement, des putains de tables ! Faire passer des gens à travers les tables, c'est notre dada, c'est ça qui nous as rendu en premiers lieux célèbres. On compte plus les mecs qu'on a fait passer à travers des tables. Matt Hardy, son putain de drogué de frère, Christian, Edge, Farooq, Tommy Dreamer, Masato Tanaka, Balls Mahoney, dernièrement John Cena, on compte plus les mecs qui ont subis ce sort ! Les table matchs, on en a jamais perdus, aucun. Tu penses qu'on va perdre avec cette stipulation ? C'est que tu es un aussi gros abruti que tu en as l'air, son !

Le jeune ne sait pas quoi dire, il cherche, mais trouve finalement de quoi se défendre.

Élève. Même si ils le sont moins que les table matchs, les matchs par équipe sont aussi sensé être votre spécialité, et vous les avez tous perdus jusque là, sauf un.

Bubba Ray. Ces deux putains de match, tu crois réellement qu'ils comptent ? Est ce que tu sais qui on est, enfant de putain ? On est les Dudley Boyz ! Les Japonais, les lutteurs les plus violents du monde nous redoutent tellement qu'ils nous on baptisé les Deadly Boyz, DEADLY, tu comprends ce putain de mot ?! A la ECW, Joey Styles nous introduisait déjà comme la meilleure équipe au monde. On nous a aussi appelé la Team 3D Tu sais ce que veulent dire ces trois putains de D ?! DUDLEY DEATH DROP, l'arme la plus redoutable sur toute la surface de cette saloperie de planète ! Le PWI Magasine nous a nommé équipe de la décennie 2000 à 2010, nos exploits n'ont pas de fin, tu comprends ça ? Pas de fin ! On est une légende, peu importe à quel fan de lutte tu demande qui est la meilleure équipe au monde, il te dira que c'est les Dudleyz, qu'il soit jaune, blanc, marron, noir ou qu'il soit un putain de pygmée ! Tu comprends ça ?! Tout le monde le sait, tout le monde le reconnait, même ce petit con de Low Ki l'a reconnu. Et tous ces bâtards avec qui tu t'entraîne le savent, c'est pour ça qu'ils sont là, pour être entraîné par la meilleure équipe au monde ! J'ai tort peut être ?

Tous les élèves crient leur approbation. (ouais, je meuble entre deux prises de paroles.)

Bubba Ray. Maintenant dis moi, avorton, quel est l'enjeu de ce putain de match ?

Le gosse, qui avait pourtant un peu d'aplomb au début, est totalement désemparé, intimidé.

Élève. Les ... Les championnats du monde par équipe ... de l'AWC.

Bubba Ray. Exactement. Et je le sais sans même regarder l'affiche ou regarder les mails de notre agent, parce qu'on est tellement habitués à l'or qu'on le sent. On a déjà perdu nos titres, oui, ça arrive même aux meilleur. Mais on a presque jamais perdu un match où des titres par équipe qui n'étaient pas les notres étaient en jeu, tu le comprends ça ?! On est assoiffés d'or, ces titres, c'est notre obsession, encore plus que de péter la gueule à tous ces petits cons ! Le foutre de Big Daddy Dudley devait être dorée, ou alors on a été trop longtemps avec de l'or autour de nos hanches, parce qu'on est concentré uniquement sur ça. On bouffe plus, on boit plus, on baise plus - sauf Joël, c'est impossible d'empêcher ce mec de baiser, on dors plus tellement on est à fond sur ces putains de titre. On va élever notre record personnel, qui est aussi le record absolu dans toute l'histoire, en devenant 24 fois, 24 putains de fois ! Champions du monde par équipe.

Devon. No need to testify this, it's a fact, it's a fuckin' reality.

Élève. Je ... Je sais pas quoi dire.

Bubba Ray. C'est normal mon chou à la crème, c'est parce que t'es rien d'autre qu'une petite merde. T'es comme tous les enfants de putains qui veulent ces titres, nos putains de titres, et qu'on fera passer à travers des tables ! Tu n'es rien, tu entends ? Rien ! Si tu n'étais pas dans notre école, tu n'aurais pas gagné ce titre de merde d'une fédération anglaise dont tout le monde se fout, pour peu que quelqu'un l'a connaisse, parce que t'es rien d'autre qu'un avorton, un nuisible, une putain de saloperie inutile ! On t'a accepté dans cette école uniquement parce que Joël a sauté ta chienne de mère, on pensait que t'étais peut être son fils, mais un Dudley n'engendre pas une putain de grosse fiotte dans ton genre ! Maintenant fous moi le camp d'ici, t'es rien, tu mérite même pas de porter ce t-shirt marqué du nom de la meilleure équipe au monde, dégage enfoiré !

Le jeune ne sait pas quoi faire, écrase une larme, deux, il pleure en fait, et se rue en backstages.

Bubba Ray. Alors, des questions les enfants ?

L'une des deux jeunes femmes que les frères entraînent lève la main.

Élève. Monsieur, ça n'aurait pas été mieux de le traîter de "putain d'enfoiré de mes deux" ?

Grand sourire de Bubba Ray.

Bubba Ray. Toi, j'aime ta façon de penser, petite. Maintenant allez chercher l'autre gamin qui doit être en train de ranger ses affaires, et expliquer lui que c'était qu'un putain d'exercice, et que pour avoir chialé comme une merde, il devra faire cinq cent pompes.

Devon. On reprend l'entraînement, les gosses ! Et oubliez pas de venir à Thunderslam.

Bubba Ray. Ouais, venez voir vos profs devenir champions du monde par équipe pour la vingt quatrième fois après avoir envoyé tout une tripotée de bâtards à travers des tables. Venez voir la meilleure équipe au monde, les Dudley Boys, In tag team, tables and championship tradition, since 1996 !

Devon. You're welcome to Dudleyville, bitches.

__________
- AWC Tag Team Champions (defended 2 times)
- Longest title reign in AWC history (11/09 - ...)


avatar
Jé'
AWC Tag Team Champ'
AWC Tag Team Champ'

Messages : 3466
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par the Blood of Darkness le Jeu 21 Juil - 12:47

La nuit, les rues de Houston sont rarement habitées, aucun bruit, seulement le son du vent et de l'orage résonne, les humains préfèrent rester chez eux, mais un homme se trouve ici, dans cette rue.



Qui est cet homme qui brave pluie et orage ? Spike Dudley. Ce dernier est seul dans cette ruelle, mais une voix se fait entendre, une voix féminine, cette dernière fredonne une chanson aux mélodies mélancoliques avant qu'un rire diabolique ne s'empare d'elle. Le regard de Spike se décapite.



Spike Dudley » Putain de bordel de merde !

Cette femme se trouve être Ariel, la fille des ténèbres, la reine des Vampires. Sang sur les lèvres, certainement le sang d'une de ses victimes, regard assoiffé de sang elle avance vers Spike qui reste figé, il ne comprend pas qui est cette créature de la nuit. Ariel montre ses dents, un son strident sort de sa bouche, Spike prend enfin conscience qu'il est dans la merde, il veut se retourner pour courir, mais un homme se trouve face à lui et lui donne un puissant coup de sceptre dans la face. Spike tombe inconscient au sol, sous la pluie et l'orage battante.
avatar
the Blood of Darkness

Messages : 129
Lutteur Incarné : Kevin Thorn & Ariel.
Attitude : Vampirique.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par the Blood of Darkness le Jeu 21 Juil - 12:47

Spike se réveille, il se trouve dans une pièce sombre et lugubre, personne ne s'y trouve. Le frère Dudley se trouve quant à lui, ligoté sur une chaise, il ne peut plus bouger, seulement hurler dans cette pièce qui résonne, ses hurlements résonne dans toute la pièce. L'homme hurle des menaces et injures envers Ariel et l'homme qui l'a attaqué, une ombre approche de lui ..

Spike Dudley » Sortez-moi de là bande de monstre avant que mes frangins n'arrivent pour vous casser vos sales gueules de vampires.



Le rire diabolique d'Ariel résonne maintenant dans la salle.

Ariel » Regarde mon amour, notre festin nous menaces, permet moi de boire son sang avant que ce mortel ne meurt de peur, j'adore le sang frais.

Kevin Thorn » Non, je veux le voir souffrir, je veux voir de quoi un mortel est capable, je veux entendre un Dudley me supplier de le laisser en vie, je veux voir sa peur dans ses yeux, la même peur qu'auront ses frères de sang, une fois les ceintures par équipe sur nos épaules et l'odeur de leurs sangs dans mes narines.

Spike Dudley » Bubba !! Devon !!

Kevin Thorn » Pourquoi est-ce que tu t'obstines à les appeler ? Crois-tu que du jour au lendemain tu auras de l'importance aux yeux de tes frères ? Non, tu restes le quatrièmes hommes, tu passes même après ce tas de graisse qui représente bien la race humaine. Tes frères n'ont pas besoin de toi, que tu sois là ou non, ça ne leur apporte peu. Ce sont des lâches comme tous ces humais, ils n'ont rien à faire de leur peuple, ils s'en contre fiche de leur sang, ils veulent seulement la gloire. Bubba veut la gloire, car dans le fond c'est lui là tête pensante non ? Vous êtes ses larbins, vous lui léchez les pieds uniquement pour avoir de l'importance, Bubba se sert de vous car sans vous, jamais il ne serait devenu la légende qu'il est devenu, sans vous il n'aurai jamais gagné tant de titre. C'est un pauvre homme perdu et assoiffé de titre, Devon restera à tout jamais son bras droit, celui qui est là pour finir le travail, pour finir vos foutus promo avec une seule et unique phrase, la phrase qui résume sa carrière. La race humaine est obnubilée pour la gloire, c'est ce qui vous caractérise, vous en avez rien à faire des votre, la seule personne qui compte pour vous, c'est vous-même. Jamais, ô grand jamais ils ne viendront te venir en aide, tu es et tu resteras le larbin de service, l'esclave de Bubba et l'âme égaré des Dudleyz. Ils ne viendront pas te chercher, il te laisseront te vider de ton sang pendant qu'eux, s'entraîneront pour remporter un nouveau titre à mettre dans leur palmarès, un titre qu'il ne remporterons jamais car ces ceintures seront la propriétés du mal. À l'heure actuelle ils cherchent une place sur l'étagère pour placer ces titres qu'ils ne gagneront jamais, ils ne se préoccupent pas de toi, vous n'êtes pas une équipe, non, vous êtes des lâches. Nous enfants de la nuit, nous ne laisserons jamais l'un des notre se faire détruire par un humain, c'est la différence être vous et nous, c'est pourquoi nous allons remporter ces ceintures et non tes cher et tendre frères. C'est pour cette raison que l'obscurité prendra le contrôle, car nous ne sommes pas des humains, nous ne sommes pas un peuple de faible et de lâche qui ne pense qu'à nous. Nous voulons faire de ce monde le nôtre, un monde où chaque résidant des ténèbres auras sa place pendant que vous, vous luttez uniquement pour votre petit plaisir chacun de votre cotés. Nous ne sommes pas seuls, notre peuple arrivent, notre gloire approche et notre règne commenceras, personne ne pourra rien y faire, ton monde est sur le point d'entrer dans une nouvelle ère et tu sais quoi ? Tu ne seras pas là pour le voir, tu seras coincés dans ces lieux, vidés de ton sang, car aucun de tes frères ne seraient venus te sauver.

Spike Dudley » Dans ce cas je vais vous casser la gueule tout seul ! Libérez-moi et j'vous défonce !

Kevin Thorn ne bouge, son regard transperce Spike, alors qu'Ariel s'avance vers Spike et sent l'odeur de son cou.



Ariel » C'est dans ces moments-là que nous voyons la faiblesse de l'être humain, incapable de se défendre seul. Penses-tu vraiment pouvoir faire face à mon cher et tendre ? Jamais tu n'arriveras à la cheville du sang des ténèbres. Il peut venir à bout de n'importe qui, n'importe où et n'importe quand. Il reviendra dans votre monde pour vous le prouver et tu sais comment il va le prouver ? En détruisant tes frères un par un. Il peut arriver à bout de toute ta misérable famille de mortel seul, alors que vous, jamais vous n'êtes arrivés à faire quelque chose seul, sans l'aide de personne. Votre égo est pourtant si grand, au fond de vous, vous voulez lutter seul, devenir de grands hommes sans aucun de ses frères à ses cotés, mais vous ne pouvez pas, vous n'êtes pas assez fort et puissant pour pouvoir lutter seul contre le mal en personne. Le Mal lui, a déjà lutté seul face à votre monde, il a dominé plus d'une fois, votre terre nous était promise mais vous, les Dudley, aucun de vous n'as réussi sans l'aide de ses chers et tendre frères. Tu es le seul qui a remporté le rang de champion seul, mais avec l'or autour de la taille, tu t'aies sentit obligés de rejoindre une nouvelle fois tes frères de sang pour te sentir plus grand qu'eux. Voilà comment résumé votre carrière, les Dudleyz ne peuvent lutter séparément, sans l'aide d'un des vôtre, vous n'êtes rien. Mais je vais te faire une promesse pauvre humain. Nous allons vous séparer une bonne fois pour toute, vos âmes seront séparées et éparpillez dans les flammes de l'Enfer. Et dès lors, vous allez devoir lutter seul face à l'Enfer, face à notre monde. Qu'allez-vous faire ? Rien du tout, car vous serez seuls, les flammes dévorons vos âmes et cramerons vos dépouilles tels des corps inanimé dans notre monde, votre sang sera notre et les titres nous serons promis. Tes frères peuvent avoir remportés le nombre de titres qu'ils veulent, jamais ils ne pourront rivaliser avec l'Enfer, jamais, que ça soit ensemble ou seul, que ça soit dans vos règles pitoyable ou dans nos règles, les règles du mal. Je me demande bien ce que vous allez devenir, votre seule raison de vivre sont ces ceintures, mais elles n'iront certainement pas dans votre monde de mortel. Personne ne pourras rien pour vous, vos égos vous détruirons, vous n'arrivez plus à vous voir en face, une guerre entre frère éclatera, vous allez mourir de l'intérieur, vous allez devenir des âmes perdues dans notre monde, vous allez devenir nos marionnettes sans âme et vide de sens, vous serez là pour divertir mon maitre tels des bouffons dans le royaume des ténèbres.

Spike Dudley » Nous des bouffons ? Vous n'arriverez jamais à vaincre un seul Dudley ! LACHEZ-MOI !

Kevin Thorn » Ferme-là pauvre créature de Dieu. Je n'ai pas besoin de vaincre un seul Dudley, je veux tous les Dudleyz, je veux que votre famille viennes rejoindre votre frère Big Dudley. Et contrairement à vous, nous n'aurons besoin de personne, toute notre vie nous avons dû lutter contre la lumière sans aucune aide, alors que vous, pauvre être humain, vous vous êtes alliés avec toutes les personnes qui avaient un tant soit peu de pouvoir dans ce monde de mortels. Tout d'abord avec Paul Heyman, sans cet homme vous n'aurez jamais réussi à devenir les lutteurs de maintenant, qui nous a aidés nous ? Qui est venu nous sortir de notre silence pour régner sur votre terre ? Personne ! Toute notre vie nous nous sommes débrouillés sans l'aide de personne, nous avons fait notre légende nous-même et nous le devons à personne. Heyman vous a exposé au grand jour, aux yeux de c'est simple mortels, sans cette rencontre à l'heure actuelle vous serez des âmes perdues dans ce monde, vous donnerez coeur et âme pour faire un travail qui ne vous satisfait pas dans le seul et unique but de vous nourrir. Mais Heyman n'est pas le seul individu qui a fait de vous les hommes que vous êtes. Sans l'aide d'une certaine créature impure du nom de Stacy Keibler, jamais au grand jamais vous n'aurez réussi à avoir une telle réputation et maintenant encore vous avez besoin d'aide pour vous faire connaître, pour vous mettre sur le haut de l'affiche, cet homme qui représente bien votre race, un gros homme rempli de perversités. Sans Joel Gertner vous n'aurez jamais eu cette chance aux titres par équipes, jamais vous n'aurez eu cette chance, vous serez en bas de carte en train de vous faire une nouvelle réputation, qu'allez-vous faire sans Joel ? Rien, vous périrez tels des esprits cherchant un corps dans les précipices des enfers.



Spike Dudley » Les Dudleyz n'ont peur de personne !

Thorn s'approche d'Ariel et lui tire les cheveux pour sentir son odeur, il lèche ensuite le cou de la vampire sous le regard apeuré de Spike Dudley.

Ariel » Vous n'avez peur de personne ? Pourtant vous êtes des êtres humains, vous êtes des créatures nourrir par la peur, mon cher et tendre n'a peur de rien ni personne. Vous n'êtes que des humains sans aucune personnalité, vous avez peur du ridicule et peur d'être oubliés, pourtant par le passé vous avez étés de très nombreuses fois ridicule et pathétique. Tu vois de quoi je parle, pauvre homme ? Vous n'avez pas toujours étés ces hommes qui n'ont soit disant peur de personne, vous n'avez pas toujours eu ce courage et ce franc parlé. Te souviens-tu de ton frère, Bubba ? Sa gloire l'avait rendu fou, il n'arrivait plus à parler et bégayai comme un retardé, il a été désigné comme un handicapé, un homme sans personnalité et sans esprit. Il ne pouvait parler seul dans ses promos, il a été incapable de parler seul, Devon était obligé de lui frapper dans le dos ou je ne sais quelle absurdité. Est-ce que c'était voulu ou est-ce que c'était pour se rendre intéressant ? Peut-être qu'au final, il n'arrivait pas à attirer la population, il avait besoin de la pitié des gens pour être aimé, c'est dans ces moment-là que nous voyons de quoi la débilité de l'être humain est capable de faire pour se rendre intéressant, nous, nous n'avons pas besoin d'avoir la pitié des humains pour avoir un sens à nos vies. Tout comme ton cher Devon, une fois séparé de vous, son soit disant franc parlé disparaît. Rappelles toi du passé Spike. Souviens-toi le jour où vous avez étés séparez. D'un coté Bubba et toi et de l'autre Devon, perdu dans ce monde de haine et violence sans ses frères sans qui il n'est rien. Sans vous, il n'arrivait plus à rien, il n'arrivait pas à devenir l'homme qu'il est avec vous, mais seul. Il s'est donc transformé en prêcheur de bonne parole, lui, l'homme qui détruisait tout sur son passage avec l'aide de ses frères, l'homme qui n'avait aucune pitiée est devenu l'homme qui prêche la bonne parole dans ce monde de brute. Pitoyable, minable et pathétique, voilà les mots qui caractérisent ta misérable famille de perdant. Vous serez prêt à tout pour ne pas tomber dans l'oublies, quitte à prendre une personnalité qui n'est pas la vôtre, vous faire passer pour un handicapé pour attirer la pitié des fans ou encore devenir révérend pour faire oublié son passé et devenir un autre homme sans ses frères, mais pour au final, échoué, comme vous avez échoué tout au long de vos carrières en solo ou en équipe, vous êtes des êtres humain, la définition même de l'échec.

Spike Dudley » On va vous faire passer à travers une foutue table bande de suceur de merde ! Vous allez le regretter si vous ne me lâchez pas !



Kevin Thorn » Sais-tu qui je suis ? Sais-tu d'où je viens ? Je suis Kevin Thorn, le plus grand des vampires, je viens tout droit des Enfers, i'm the Blood of Darkness, donc garde tes menaces sale mortel. Nous vallons bien mieux que vous, nous ne venons pas de cette bonne vieille ECW remplie de déchet humain qui ne savent pas se battre sans armes. Vous n'êtes que des êtres pathétiques, sans armes vous n'êtes rien, vous n'avez pas la classe du sang des ténèbres, vous n'avez pas le talent du plus grand vampire que ce monde ne connait. Mise à part faire passer ses adversaires à travers des foutus tables vous ne savez pas vous battre dans les règles de l'art, les règles des enfers. Durant ce match il n'y aura aucune table ou toutes autres armes qui pourraient vous faire gagner sans même livrer un vrai match face aux enfers. Tes frères n'ont aucune chance de venir à bout d'Ariel et moi-même. Ils ont grandi et appris à lutter dans cet échec du nom d'ECW. Ils ont fait leur légende de part leur statu en équipe mais aussi de part leur violence, mais ici, ils ne sont rien, que des hommes comme les autres, des humains sans aucune arme pour faire face au Darkness. Mais dans le fond, je pourrais très bien les détruire puis boire leurs sangs dans leur match de prédilection, car contrairement à eux, je suis le meilleur en tout point. Je vis depuis des millénaires, mon talent est immense, je pourrais vaincre tes frères dans leur propre jeux alors qu'eux, ne seront même pas capable de me vaincre dans un match simple. Ils ne seront même pas foutu de venir à bout du fils de Satan, du plus grand buveur de sang.

Ariel » Mon amour, est-ce que je peux enfin boire son sang, j'en meurs d'envie.

Kevin Thorn » Soit patiente, bientôt tu pourras te délecter de son sang, je te le promet.

Spike Dudley » Cette salope ne boira pas mon sang, si elle me touche je te promet que je la butte et que mes frangins la termineront !

Kevin Thorn » Shut your trap !



Ariel » Kevin, j'aime te voir comme ça, j'aime que tu t'énerves, mais laisse moi m'occuper de ce pauvre fou. Spike, tu n'es qu'un misogyne comme la plupart de tes frères, vous ne savez rien aux femmes et encore moins de la plus grande des vampires. Toute votre carrière vous vous en êtes pris aux femmes, vous les avez fait passer à travers de nombreuses tables, mais laisse-moi te dire que cette fois-ci, c'est une femme qui va mettre fin aux Dudleyz. C'est une femme qui remportera le titre par équipe avec le plus grand des hommes que ce monde ai connus, Kevin. À nous deux nous allons remporter ces ceintures et les enfers dominerons une bonne fois pour toute, ce monde.



Kevin Thorn » Les Dudleyz ont déjà échoués face au Enfers. Ils n'ont pas réussi à vaincre l'Undertaker. Les enfers les ont déjà tenu en échec et durant ce match, ils seront une seconde fois tenu en échec par les enfers, une nouvelle fois ils vont échouer et leur âme et chaque centilitre de leurs sangs seront à nous. La plus grande équipe que la lutte est connue ne sera plus qu'un mauvais souvenir et à Thunderslam les ténèbres seront roi .. Spike, dans quelques heures tes frères vont te rejoindre .. Dans les fins font des enfers. Ariel, tu peux envie nourrir ta soif de sang, hahaha.

Ariel se jette sur Spike, ce dernier hurle de douleur, son destin été tracé, tout comme celui de ses frères.
avatar
the Blood of Darkness

Messages : 129
Lutteur Incarné : Kevin Thorn & Ariel.
Attitude : Vampirique.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Davey Richards • le Ven 22 Juil - 13:44

Un couloir, un couloir sombre avec des lumières rouge ? Comme c'est étrange. Pas tant que ça quand on pense que c'est Kane qui s'y trouve, il est assit sur le sol respirant fort alors qu'une autre personne se tient face à lui donc dos à nous.



KANE »
Notre père lui-même t'a nommé pour m'accompagner dans cette quête. Satan lui-même t'a offert cette chance, la chance d'être le partenaire de son démon favori. Est-ce que tu réalises la chance que tu as ? Réalises-tu simplement qu’avec ma violence, mon envie de destruction, ma haine on pourrait rapidement être au sommet de cette fédération ? Les enfers seront en haut de la chaine alimentaire ! Tout le monde voudra notre mort ! Tous les lutteurs de cette fédération voudront nous passé sur le corps pour prendre de l'ampleur ? Bientôt nous serons même champion par équipe ! Tu comprends tout ça Abyss ?

ABYSS »Oh oui je comprends, je comprends très bien même. Ce que je comprends surtout c'est que tout ça mènera à une grande guerre, une guerre remplie de violence, de sang, de flamme. On y va ? J'ai hâte que ça commence !

KANE »Non il faut attendre le bon moment Abyss ! Le bon moment sera la semaine prochaine lors de Thunderslam ! C'est là que notre équipe frappera un grand coup, c'est là qu'on détruire chaque mortel, les uns après les autres sans aucune exception ! La puissance du démon favori du diable et de sa nouvelle recrue est telle qu'aucun être vivant ne pourra seulement pensé nous vaincre. Je me fiche complètement du nombre de lutteurs ou du nombre d'armes. Je suis certain d'une chose mon ami, nous serrons les grand vainqueur de cette guerre. Nous mènerons notre Dieu au sommet de cette fédération ! Notre Dieu n'est pas aussi méchant qu'on aimerait le faire croire, notre Dieu est le vrai Dieu de cette planète. La preuve en est, ce monde est remplit de souffrance, de colère, de haine ! C'est lui, c'est Satan qui se met en colère envers les mortels, envers les Dudley par exemple ! Malheureusement très peu de personnes nous comprenez, te comprenne.


ABYSS »Je.. Nous sommes incompris dans ce monde depuis le début de notre existence, depuis ma naissance on me crie dessus parce que j'aime la souffrance, on me crie dessus parce que je suis différent ! En réalité, c'est les gens eux même qui m'ont crée, je suis devenu un monstre sans le moindre sentiment à cause d'eux et uniquement à cause d'eux. Maintenant les forces du mal son de mon côté ! Je me nourris d'elle et de la violence que j'offre à ces salopards, ceux qui me prennent pour un malade ! Mais dit moi, dit moi s'il te plait où est padre ?



KANE »Où est ton padre ? Quelle importance ça peut bien avoir ? Maintenant tu as un nouveau père, un père qui t'offrira tout ce bon te semble, un père qui te nourrit à la haine, cette même haine que tu portes pour chaque être mortels de cette planète. Ce nouveau père n'est pas la pour ce servir de toi bien au contraire lui il t'offre ce que tu veux depuis le tout début de ton existence, il t'offre un nom, un respect et un amour ! Ne te préoccupe plus de lui tu veux ! Le simple fait de penser à notre prochain combat me fait sourire, j'ai hâte d'y être, hâte de frapper chaque personne au nom de Satan ! Pas toi ?

Abyss se frotte doucement la tête en ce balançant d'avant en arrière.

ABYSS »Si si bien sur, je n'attends que ça ! Seulement il y aura des tables !

Abyss semble devenir fou, comme s'il ne l'était pas déjà assez comme ça.

ABYSS »Des tables .. Des tables .. Des tables, ILS PASSERONT TOUS A TRAVERS UNE TABLE AHAHAHAH.


KANE »Oui voilà ce que je voulais entendre mon frère ! Ont les détruira tous sans aucune exception ! Je veux surtout détruire ces idiots de Dudley, les faire brulé en enfers. Je les offrirais en pâture à Satan. Je me ferrais un tel plaisir à les envoyé à travers une table ! Une table en feu !

ABYSS »L'agonie, voilà se qu'on va lire dans leurs visages ! Devon et Ray ne sont que des perdants depuis leurs arrivées ils perdent encore et encore contre des simples mortels ! Ils n'ont jamais été avec un démon et un fou, cette fois nous serrons là, cette fois ils perdront bien plus qu'un match.





KANE »Tu commences à me plaire Abyss tu sais ça ? Cette fois ils perdront aussi leurs âmes, les portes des enfers s'ouvriront à eux, ils deviendront notre, cette fois il ne défie pas des mortels, des simples être vivant ! Je suis, nous sommes des êtres supérieurs ! Nous ne mourrons pas, nous n'abandonnons pas ! Nous gagnons tous simplement ! Les Dudleys sont peut-être l'équipe la plus titrée du monde du catch, le fait est qu'ils perdront et que nous gagnerons les ceintures par équipe de cette fédération. Nous mettrons la fédération dans le rouge, nous mettrons la fédération dans un cauchemar ! Parce que nous sommes des monstres !

Go catchphrase.


KANE »WE ARE DEVILS AND ONE SHALL SEND TO YOU TO HELL !!!!




Davey Richards •

Messages : 39
Age : 25
Lutteur Incarné : The Lone Wolf

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par B.Lashley - RQ7 le Ven 22 Juil - 16:11

Un nouveau venu va débarquer sur le ring à la AWC pour la Dudley Boyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match de Thunderslam. En effet, Bobby Lashley sera présent pour ce combat et il compte montrer qu'il n'a rien perdu de sa rage de vaincre et de sa puissance après quelques années loin des rings. Nous sommes aux abords du ring, une musique retenti mais pas celle du dominator...





Bobby Lashley >> Hello Everybody ! Sa fait plaisir de retrouver une ambiance comme celle ci et surtout de retrouver un ring de catch. Certes, j'ai aussi le ring de MMA, mais l'atmosphère n'est pas la même. Enfin bref, on peut le dire, The Boss is Back ! Vous vous demandez surement pourquoi ici ? Pourquoi à la AWC ? C'est très simple en faite. Je ne crache pas sur la WWE où j'ai été champion du monde ou sur la TNA où j'ai passé de bons moments, mais j'en ai marre de ses fédérations à la con qui pensent pouvoir monopoliser le divertissement sportif à jamais. Je suis venu ici car il y a ce que je recherche... Des challenges. À quoi bon débarquer quelque part si c'est pour ne pas être un compétiteur, un mec qui n'en veut pas ? C'est inutile ! Ici, je vais devoir monter sur le ring pour montrer que je mérite d'avoir été champion du monde et je le montrerai, je vous le garanti.

Les fans adorent

Ezekiel Jackson >> Vous vous demandez probablement ce que je fou là aussi ? Et bien disons que c'est pour les même raisons que Bobby. Je ne viens pas pour faire de la simple figuration mais bien pour faire ce que je fais de mieux, c'est à dire démolir mes adversaire. Bobby et moi voulons faire de cette fédération la meilleur de toutes et nous sommes prêts à la porter à bout de bras. Et si nous sommes venu ici sur ce ring, c'est qu'il y a une raison et elle est très bonne. Nous nous ressemblons non ? La même taille, plus ou moins la même carrure... Non, nous ne sommes pas frères, en tout cas pas de sang, mais nous sommes dès maintenant et officiellement partenaires par équipes ! Appelez nous comme vous voulez, WE ARE THE DOMINATION, nous sommes ici pour détruire les obstacles qui seront devant nous et dominer cette fédération.

Lashley et Big Zic ?! Sa va piquer



Bobby Lashley >> Je vois ou tu veux en venir Zic. De toute façon, on va exploser tous les obstacles c'est clair comme de l'eau de roche. Quand tu parles d'obstacle, tu parles des futurs adversaires et nos futurs adversaires ce sont les Dudley Boy'z ! Et ouais les mecs, nous serons sur le ring avec vous à Thunderslam et ce ne sont pas vos tables, vos têtes dégueulasses et vos 23 titres qui vont nous effrayer, au contraire on s'en balance. Titre ou pas titre, vous êtes un obstacle à notre domination et nous allons devoir vous éliminer. Vous n'êtes que deux gros tas de merde qui veulent se faire passer pour des frères, frères de mon cul ! On verra si vous serez toujours frères une fois que vous traversez les tables comme de vulgaires chaussettes. Vous avez joués avec le feu en lancant un tel challenge et maintenant vous allez vous retrouver confronter à deux très très gros problèmes.

Tu parles de deux gros problème ! Je complexe...

Ezekiel Jackson >> Ce sera vous, nous et quelques guignols qui seront éliminés en deux-deux. Nous sommes vos principaux concurrents les gars. 270 Kg de muscle à nous deux, nous sommes plus balèze que vous, plus puissant, plus rapide, autant dire meilleur. Quand aux autres, restez chez vous franchement. Vous allez tous repartir aux vestiaires en 5 minutes soit plier en deux et la tête enfoncé dans le cul, soit sur une civière Avec des côtes fracturés. Ray et D-Von, pour vous le massacre sera beaucoup plus dur. Vous traverserez les tables par 3, par 4, en tombant du haut de la troisième cordes ou en vous faisant projeter d'un bout à l'autre du ring, quoi qu'il en soit, un seul mot sortira de votre bouche après les matchs... AIE ! Quand à nous, nous serons les nouveaux AWC Tag Team Champions et les leaders de cette fédération. Peut importe le nombre de personne présente sur le ring, le titre est pour nous.

Ouais... Personnellement j'irai pas sur le ring donc je suis sauve

Bobby Lashley >> We are the domination. Nous sommes là pour vous dominer, et c'est ce que nous ferons. Dudley Boy'z et les autres clowns, préparez vous à perdre et à vous faire écraser comme des mouches à merdes que vous êtes !

Ezekiel Jackson >> DOMINATION !



Ils sont chauds les animaux ! Ils partent après avoir fait quelques taunts sur les quatre coins du ring. On se retrouve le 31 pour voir si Jackson et Lashley sont devenu champion ou non. Bye bye !
avatar
B.Lashley - RQ7

Messages : 24
Lutteur Incarné : Bobby Lashley

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Swagga' le Sam 23 Juil - 17:29

I. La naissance d'une nouvelle ère.
Roleplay by Dex & NekRaa




Depuis l'annonce de Steve Austin concernant les titres par équipes de l'AWC, divers lutteurs rejoignent les rangs de l'AWC dans le but de profiter de cette opportunité pour gravir les échelons de la fédération plus facilement et d'obtenir l'or. Parmi cette horde d'arrivants, certains se démarquent, notamment l'un des meilleurs lutteurs au monde, le meilleur lutteur dans ce qu'il fait, Chris Jericho. Il vient vous sauver. Il organise en ce moment même une sélection pour trouver un partenaire qualifié. Ceux qui se sont présentés se sont battus, et un grand vainqueur est désigné.

Chris Jericho. » Quel est ton nom, kid?

Jack Swagger. » Qui je suis ? Tu plaisantes ? Je suis, le grand Jack Swagger, kid.

Chris Jericho. » Tu te fous de moi? Moi, kid? Je suis le meilleur dans ce qu'il fait, milles fois l'homme que tu es, et ce que tu ne pourras jamais être en tant que lutteur, même si tu vendais ton âme au diable, Chris Jericho.

Jack Swagger. » J'ai une tête à me " foutre de toi " ? JE suis le meilleur lutteur qui peut exister en ce moment, pour moi, tu n'es qu'un amateur. Tu ne pourras jamais m'arriver à la cheville, tu sais ?

Chris Jericho. » J'aime ton comportement, kid. C'est décidé, tu seras mon partenaire. Je vais faire de toi un vrai partenaire qui pourra surveiller mes arrières, un vrai champion. Je vais te prendre sous mon aile.

Jack Swagger. » D'après ce que je comprends, tu me trouves bon lutteur. Tu te dis être un lutteur excellent. Alors, oui tu as raison, nous devrions très certainement nous allier, pour la victoire et pour l'or.

Chris Jericho. » Voilà, kid. Tu as tout compris, nôtre alliance pourrait être une des plus redoutable de toute l'AWC, sur cela tu peux entièrement me faire confiance, nous gravirons les échelons un à un pour arriver au sommet.

Jack Swagger. » Je suis d'accord pour une alliance temporaire, et on improvisera après Thunderslam.

Chris Jericho. » Maintenant, que nous sommes tout les deux d'accord je crois qu'on peut passer à l'étape suivante, la petite visite aux protégés des Dudleys. Suis-moi.

Les deux lutteurs quittent donc enfin la salle et rentrent dans la limousine garée à l'extérieure. Elle démarre aussitôt.
avatar
Swagga'

Messages : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Swagga' le Sam 23 Juil - 17:29

II. Que les choses commencent.
Roleplay by Dex & NekRaa


Nous nous retrouvons plus tard dans l'académie de la Team 3D, où entrent les deux équipiers. Les élèves remarquent leurs présences immédiatement et se montrent plutôt hostiles. Un élève en particulier s'avance pour prendre la parole, il semble être l'Alpha Male.

Alpha Male. » Qu'est-ce que vous venez foutre ici, putain?!

Chris Jericho. » Du calme, petit. Nous sommes simplement venus lancer un message à vos enseignants, c'est-à-dire les frères Dudleys.

Alpha Male. » Qu'est-ce que vous leur voulez ? Et puis d'abord, vous êtes qui ?

Jack Swagger. » Oh, rien de mal, ne t'en fais pas jeune homme. Et tu veux savoir qui nous sommes ? Devant toi, tu as The All-American American, Jack Swagger, et The King Of Bling Bling... Chris Jericho. D'autres questions avant que nous commencions ?

Alpha Male. » Non, un avertissement. Vous bougez vos culs de blondinets d'ici, sinon, c'est moi qui vous les botte. Compris?

Chris Jericho. » Tu ne sembles pas comprendre à qui tu t'adresses, et encore moins qui tu menaces, petit. Laisse-moi te le rappeler. Je suis...

L'élève l'interrompe aussitôt en le poussant. Chris Jericho ne semble pas avoir apprécier et place son Codebreaker sur l'Alpha Male des élèves. On aperçoit un sourire narquois sur son visage. Un de moins.

Chris Jericho. » ... Chris Jericho, et vous êtes notre message.

L'Alpha Male des élèves fut finalement mit K.O par ce CodeBreaker, sous les regardes froids des élèves qui étaient tout aussi bouche bées.

Jack Swagger. » Quelqu'un d'autre voudrait manifester sa présence parmi nous ?

Élève. » Moi ! Pourquoi l'autre blond il dit qu'on est vôtre message ?

Jack Swagger. » Pour une mise en garde à vos professeurs mon petit. Mais ce qu'il essaye juste de vous faire comprendre, c'est que pour cette fameuse mise en garde, nous allons nous servir de vous. Voilà pourquoi il dit ça, on fait ça pour vôtre bien !

Chris Jericho. » Ne vous en faites pas, tout se passera bien si vous coopérer sagement. Du moins, pour nous. Quant à vous, c'est une promesse qu'on ne peut tenir.

Jack Swagger. » Désormais, quel est ton prénom petit ?

Kévin. » Mon prénom est Kévin. Pourquoi tu me demandes ça ?

Jack Swagger. » Bien, Kévin. Je te pose cette question pour que l'on puisse se parler, sans trouver à chaque fois de nouveau mot pour te décrire... Je vais commencer par te poser une question. Que penses-tu de tes professeurs en général ? Dis-moi tout ce qui te passes par la tête, vas-y !

Kévin. » Ce sont de vrais ex-




Chris Jericho. » Je t'arrête tout de suite. Non, ce ne sont pas des exemples. Vous devez être incroyablement naifs pour le croire ou être aussi myope qu'une taupe. Ils ont promis des victoires, ils n'en ont eu qu'une. Ils ont essayés aller de l'avant en se voilant la face, faisant mine que leurs défaites ne sont pas un signe de faiblesse, mais nous savons tous la vérité. Ils peuvent chercher des excuses, blâmer les techniques sournoises utilisés, une défaite est une défaite. Ils ont prétendus tellement de choses qu'il me parait impossible de croire en leurs mots, qui ne ressemble qu'à un tissu de mensonges qu'ils disent à eux-même, aux fans, et vous. Leurs défaites ont été des combats par équipe, là où ils excellent. Quelle ironie pour la soi-disant plus grande équipe du monde, du moins, c'est ce qu'ils prétendent. Encore un tissu de mensonges. Ils ont su néanmoins se rattraper en remportant un combat, mais ils ne peuvent certainement pas prétendre avoir marqué l'AWC. Ce n'est pas en gagnant un match sur trois, et ce, après que le cadet ait montré l'exemple, et surtout pas en faisant passer un produit pour gosses à travers une table, par surprise, qui plus est. Les idioties qu'ils pourront dire et prétendre faire à Thunderslam, ce ne seront que des mots vides de sens et de confiance, tentant simplement de se rassurer. Ils ne pourront jamais tenir leurs promesses, car nous faisons partie de ce match. Ils n'auront pas à faire face à des amateurs, qui font équipe simplement pour avoir un peu de spotlight dans leurs misérables carrière, mais des lutteurs confirmés, et qui plus est, un expert dans les matches où des échelles sont impliqués, et avec une grande expérience.

Jack Swagger. » Comme mon coéquipier l'a dit il y a quelques secondes, les Dudley sont juste.. Pitoyable. " On est des putains de champion par équipe. Titré déjà 23 fois, on est trop des boss ! ". Leurs carrières on s'en fout complètement! Ils auraient pu avoir battus les meilleurs lutteurs au monde que je n'en aurai strictement rien à foutre. Pour moi, les Dudley sont et resterons tout au long de leur carrière des tocards ! La plus grande équipe au monde ? Mon œil ! La seule chose qu'ils ont réussis à faire depuis qu'ils sont à l'AWC c'est se ridiculisé. Leurs crédibilités est tomber de très haut en arrivant dans cette fédération. C'est pour ça que normalement, ils devraient bien profiter de ce challenge. Oui, forcément, c'est un des matchs qu'ils adorent. Malgré que je n'ai aucune expérience dans les Tables Match, je suis sur que moi et mon partenaire pouvons leur mettre une rouste. De plus, l'enjeu à la fin de ce match est juste incroyable, les ceintures par équipes. Je pense que les Dudley se voient déjà champions par équipe de l'AWC dans leur têtes, mais le jour de Thunderslam, ces tocards repartirons comme ils sont arrivés. Sans titres, sans gloire, sans respect, sans victoires. Leur 24ème consécrations, ils pourrons tout simplement ce la mettre où je pense, et le fait que ces deux abrutis ne soient pas déclarés champions à la fin de ce match devrait tout aussi mettre un terme à leur carrière. Car imaginer, s'ils devaient perdre contre Jericho et moi, nous sommes une team toute fraîche, encore jamais testée auparavant, alors qu'eux sont de grands lutteurs habitués à être ensemble. Cela signifierais qu'ils se sont fait laminer par des lutteurs avec une équipe faîtes sur un coup de tête. Imaginez la honte pour eux !

Kévin. » Ne dites pas ça de nos enseignants! C'est la meilleure équipe qui puisse y avoir, quoi que vous puissiez dire. Après tout, c'est Stone Cold Steve Austin qui leur a offert l'opportunité en personne!

Chris Jericho. » Oui, parlons de cette opportunité offerte soi-disant sur un plateau pour les frères Dudleys. Si Stone Cold Steve Austin leur a offert cette opportunité, c'est parce qu'ils ont été aussi incapables à trouver des adversaires que dans le ring. Offert sur un plateau? Alors qu'il invite quiconque à venir botter leurs fesses? J'en conclus sans aucun doute qu'il ne veut pas voir ces incapables avec les titres. Il a beau avoir fait de ce match un Table Match, cela ne veut pas dire qu'il veut les faire remporter le combat, non. Au contraire, c'est simplement pour leur rendre la tâche moins impossible, plus facile. Dans un match de compte de trois, il n'y aurait pas de doute, n'importe qui peut les battre, ça a déjà été prouvé à deux reprises. Ils pensent donc naïvement qu'ils gagneront grâce à cette faveur, mais ils se trompent lourdement. Cette soi-disant faveur va se tourner en un véritable cauchemar pour eux lorsque nous les aurons fait passer à travers une table pour les faire revenir dans le monde réel. Pour leur faire comprendre qu'ils ne sont que des loosers digne à faire briller les autres, à réveiller la foule avant le véritable spectacle. Voilà une belle vérité pour une belle bande d'hypocrite qui enchaîne mensonge après mensonge. Testify.

Kévin. » Ce que tu dis est faux, Austin-



Jack Swagger. » Austin, tu dis ? Celui qui a tellement eu pitié des Dudley ? Celui qui leurs offrent presque les titres alors que ce sont des incapables ? Laisse-moi rire ! Oui, Austin leur a offert cette possibilité, mais est-ce que tu as songé à toutes les autres équipes qui voudraient ce titre ? Il pourrait y en avoir d'autres que seulement nous, beaucoup d'autres, alors ce match a beau être donné d'office à cette équipe, ils se feront tout de même botter le cul par tout les autres lutteurs présent sur le ring, jusqu'à les faire passé en plein milieu d'une ou deux tables. Pourquoi est-ce que tu penses vraiment qu'Austin leur a donné ce challenge ? Il veut voir tout les nouveaux à l'œuvre, ceux qui n'ont pas été programmé à ce Pay Per View peuvent y participer, c'est donc un très bon moyen pour lui et tout les autres personnes du Staff pour découvrir les nouveaux talents de l'AWC. Pour moi, Austin se sert tout simplement des Dudley, se sont les marionnettes de la fédération, les petits pantins, il est sur qu'ils ne pourront pas battre les autres, alors ils les utilisent pour voir si tout les nouveaux ici se débrouillent bien, et s'ils ont un réelle place à se faire dans ce milieu sportif. Les Dudleys ne sont que de vulgaires déchets qu'Austin s'apprête à jeter après Thunderslam, tu es content mon petit Kévin ? Tu as entendus ce que l'ont pensait de leur chances de gagner, tu n'as plus rien à rajouter je suppose ?

Kévin. » Bien évidemment! Vous ne faites que mentir dans vos propos, vous enviez nos enseignants, et-

Chris Jericho. » GNA-GNA-GNA! Sors ta face du cul de tes enseignants, il te faut de l'air. Les seuls hypocrites, c'est vos enseignants et vous, qui vous mentez à vous-mêmes.

Kévin. » Je te permet pas de m'appeler de la sorte ! De plus-

Jack Swagger. » De plus, ils n'apprennent pas qu'à lutter dans cette école, mais aussi à mentir! C'est incroy-.

Gamin. » Vous êtes méchants !

Jack Swagger. » Non mais, t'es qui toi ?!

Gamin. » Moi, je m'appelle-

Chris Jericho. » Rien à foutre.

Jack Swagger. » Ton prénom je m'en moque, tout ce que je veux savoir c'est pourquoi est-ce que tu me coupes alors que je suis en train de parler ?

Gamin. » Parce que je voulais parler.

Jack Swagger. » Mais t'es complètement con enfaite !

Chris Jericho. » La connerie se transmets d'enseignant à élève, décidément.

Le jeune Gamin fut vexer et partit s'asseoir dans un coin du ring, seul. Pendant ce temps, Swagger s'approcha des élèves. Il s'agenouilla

Jack Swagger. » Maintenant, je vais parler personnellement d'un de vos deux enseignants. Moi, je vais vous parler de Bubba Ray Dudley. Vous savez, l'homme qui n'arrête pas de faire de promesses? Celui qui parle tout le temps. Il promet un tas de choses, des victoire et une gloire absolue. Mais ce n'est que de strictes conneries. Bubba ne fait que parler, sans jamais s'arrêter, mais une fois sur un ring, ce petit merdeux ne fait plus rien. Je devrais même dire qu'il se chie dessus. Sincèrement, il a promis à tout les fans des Dudley des victoires, pour l'instant je n'en ai vu qu'une seule. Il ment à ses fans en parlant, mais il vous ment aussi à vous. Avez-vous compter le nombre de mensonges que Bubba Ray vous a dit depuis que vous faîtes parti de cette académie? Pouvez-vous les comptés sur vos dix doigts? Depuis leur début dans cette carrière Bubba vous a promis trois victoires, au final, il n'y en a eu qu'une seule. Leurs premiers match ici, c'est surement ce qu'on appelle " La chance du débutant ". Maintenant que font-ils? Deux défaites consécutives, alors que Bubba vous avait dis quoi? Ah oui, il vous avait promis des victoires et encore des victoires, vous comprenez ce que je veux vous dire? Peut-être êtes vous trop con pour comprendre un mot de ce que je dis? Mais pour être sur que vous ayez compris le message que je vous fait passer sur Bubba Ray, je vais vous le ré-expliquez avec des mots compréhensible à vôtre misérable quotient intellectuelle. Bubba Ray est un imposteur, un escroc, et un menteur! Ce n'est qu'une simple pourriture, qui est incapable d'agir sur un ring face à ses ennemis. Les seuls moments où il ose ouvrir sa grande gueule c'est devant vous, pour se montrer plus puissant et plus fort. Bubba vous insulte et vous gueule dessus, vu qu'avec vous il n'a pas peur de représailles. Cette grande gueule n'est rien d'autres qu'une petite merde. Alors arrêtez de le croire pour un dieu incarné, jamais, je dis bien JAMAIS vous ne pourrez avoir une carrière en écoutant cette tâche qui se prénomme Bubba Ray parler. Je vous ai mit en garde contre Bubba, maintenant pensez en ce que vous voulez, mais sachez que ce mec ne mérite aucun respect, et surtout aucune dignité.

Sourire narquois sur ses lèvres, Swagger se relève en fixant le petit Kévin, qui ne baisse pas le regard non plus.



Chris Jericho. » Ce qui nous amène à son frère, Devon, dénué de toute parole. Son frère monopolise tout le temps d'antenne et ne le lui laisse qu'un temps au microphone médiocre, tout cela parce que Devon n'a aucun charisme, pas plus qu'une huître. Pendant tout le temps d'antennes qu'ils ont eus, il n'a balancé que quelques phrases, et n'a été bon qu'à chercher la table sous le ring. Tout ce que Devon sait faire, c'est couvrir son frère et lui obéir, mais n'a aucun talent réel pour assurer sa carrière en solo. Parce qu'il est son frère, Ray l'aide à percer dans le milieu, mais il n'est pas pour autant meilleur. Il n'a pas les capacités pour. Ce qu'il fait, au mieux, c'est de lui garder une petite place au sein de la compagnie. Parce que la division par équipe est vide, et que sans eux, il n'y aurait plus personne. Ils ne peuvent donc très certainement pas se permettre d'enseigner leurs nullités aux autres, à la prochaine génération remplis de bons à rien dans votre genre qui suivent parfaitement l'exemple de leurs enseignants. Une belle bande d'hypocrite sans talent quelconque incapable de se débrouiller seuls poursuivant une gloire éloigné qu'ils ne peuvent atteindre. Si ils se sont spécialisés dans les combats par équipes, c'est parce qu'ils n'auraient jamais pu briller seuls. Ils ont beau avoir étés champions par équipes à de nombreuses reprises par avant, mais le passé est le passé. Ici, nous sommes à la AWC, pas à la WWF, ni la ECW, surtout pas à la WWE, et encore moins à la TNA. Ils se renferment dans leurs passés, ne citant que ça, et ne sont que ça. Le passé. Les Dudleys appartiennent au passé, et ne sont et ne seront clairement JAMAIS le futur. Ils n'ont jamais étés et ne pourront jamais être les stars d'aujourd'hui, encore moins de demain. Ce sont de simples reliques du passé qui devraient être effacés du présent.

Jack Swagger. » AUCUNE CRÉDIBILITÉS !

Kévin. » Bien sûr que si ils sont très crédibles! Bien plus crédibles que vous deux, bandes d'idiots!

Jack Swagger. » Ferme-là ! Explique-moi, qu'est-ce qui pourrait leurs donner de la crédibilité. Ils sont aussi ridicules l'un que l'autre, aussi pitoyable que vous tous réunis dans cette académie. Mais le pire tu sais ce que c'est ?-

Kévin. » Le fait qu'il vont vous affronter ?



Jack Swagger. » Je t'ai dis de la fermer ! Le pire dans tout ça, c'est leur expériences dans le hardcore, elle est censée être incroyable? Exceptionnelle. Ils sont aussi censé être imbattable dans ce domaines vu leur expérience. Mais tout ce que je vois c'est que le Hardcore devrait leur causé de plus en plus de problème. Le Hardcore c'est des chances de plus pour les blessure c'est exact? Les Dudley vont en avoir le cœur net. Cela a beau être leur domaine, tout le monde ici le sait, nous pouvons les réduire en pièce, et nous le ferrons. Ils ont beau avoir été l'une des équipes les plus titrés dans le Hardcore, de tout ça, je n'en ai rien à foutre. Quoi que... S'ils se font battre, ça signifieras juste qu'ils sont vraiment de plus en plus pitoyable. Tu me comprends Kévin? Perdre dans le domaine qu'ils maîtrisent le plus, faces à deux lutteurs qui n'ont presque pas de carrière dans le Hardcore. Quelle honte ! En même temps, j'ai envie de dire que la honte ils la connaissent bien. Ils ont tellement l'habitude d'être humilier que la honte ne leur fait plus rien. Alors dans ce match, qu'il y ait des tables, des chaises, des poubelles, des massues je n'en ai strictement rien à foutre! Les Dudley son pitoyables, plus pitoyable que n'importe qui, plus pitoyable que toi Kévin. J'espère sincèrement pour eux qu'ils se préparent physiquement et mentalement, car ça risque d'être vraiment très durs pour eux, ils vont échoués dans leur domaines, comme ils ont échoués dans touts les autres. Ils ne seront jamais couronné pour une vingt quatrième fois champion par équipe car après ce match, leur carrière serons terminé, over. Jamais plus personne ne pourra les affronter, pas à cause d'une défaite ordinaire, à cause d'une défaite dans leur domaines favoris, à cause de leur crédibilités, à cause de leur experience, et tout aussi à cause de Chris Jericho, et moi même. Jack Swagger !

Chris Jericho. » Si ils se sont spécialisés dans le hardcore, plus précisément les Table Match, c'est parce qu'ils sont incapable de divertir le public dans un match à conditions normales. Parce que les fans adorent voir les lutteurs se blesser les uns les autres, ils aiment le sang, ils aiment voir une bataille sans règles, ils aiment le hardcore. Seulement, cette époque-là, c'était la ECW. Ce n'est plus la même chose. On ne vas pas scander le nom d'un gars qui fait saigner l'autre, mais celui qui surpasse tous ses adversaires. C'est pour cela qu'ils appartiennent au passé. Ils essaient de ramener l'attitude Hardcore à la AWC, de faire revivre aux fans la défunte ECW, mais tout cela, c'est du passé. Ce qu'ils essaient de faire est impossible, strictement impossible. Ils peuvent essayer des années durant, ils ne le pourront jamais. Ce match sera l'un des seuls qui les fera revivre ces moments-là, qui feront croire aux Dudleys qu'ils sont finalement bons à quelque chose, mais non. Ils peuvent prétendre que leurs expériences les a amener à être plus fort, mais au final, c'est faux. Se spécialiser dans des matches à haut-risques, cela ne fait qu'engendrer des blessures, augmenter le taux de risque. Tel qu'ils sont actuellement, ils ne pourront pas tenir plus de dix minutes sur un ring dû à leurs soi-disant expériences. Ils se sont inspirés de Mick Foley, et finiront comme lui. Paralysé à vie dû à leurs singeries, à leurs idioties et leurs folies. Si ça, c'est une expérience, alors je me dois de leurs montrer ce qu'est la véritable expérience. Je leurs montrerai ce qu'est une véritable légende vivante, et ce qu'est un véritable lutteur. Le 31 Juillet signe la fin de leurs espoirs et leurs certitudes. Ce jour sera marqué par notre couronnement, et dans ma plus grande bonté, j'ai décidé de vous offrir une bonne leçon à vous, élèves, et vous, les frères Dudleys. Jack, montre-leurs la leçon.

Chris prit une table qui n'était pas poser très loin. Il la rapprocha de Jack et la déplia à côté de lui. Jack lui, prit le petit Kévin, il l'enfourcha, et le fit passer au travers de la table en lui portant sa Gutwrench powerbomb. Le petit Kévin traversa la table et resta au sol. Après ce court moment, les élèves se levèrent un à un pour attaquer les deux lutteurs. Ceux ci les mirent K.O sans beaucoup de problèmes. Une fois le ménage fait, un d'eux repris la parole.

Jack Swagger. » We are Arrogancy..

Chris Jericho. » ..And that AWC will never... EVER... be the same AGAIN!

Sur ces derniers mots, les lutteurs affichèrent un sourire sur leurs visages, puis quittèrent la salle en laissant tout les jeunes élèves au sol.
avatar
Swagga'

Messages : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Rhino le Mar 26 Juil - 2:17

Voilà, c'est officiel Curry Man et Sharky feront partie de ce fameux match, celui du pay per view là, Thunderslam ou je ne sais quoi, contre la Team 3D. Bref, ils avancent lentement vers une destination inconnue. On dirait que c'est Curry Man qui guide Shark Boy 24:7, ils entrent dans une maison toute colorée. Curry commence alors à danser.



Shark Boy . WHAT? WHAT THE FUCK? Tu ne m'as pas ramené jusqu'ici pour commencer à danser.

Curry Man . KO NI CHI WAH, No, zeee vais te montrer une chose.

Il lui fit signe de le suivre, ils entre dans une pièce avec une grande télé, Curry prend la télécommande, et met en marche le grand écran. On peut y apercevoir, le soir où Shark Boy va être envoyé au Coma, par la Team 3D. Puis son retour, pour se venger aux côtés de Curry Man.



Shark Boy . Shell Yeah ! Je vois où tu veux en venir, tu veux me donner le choix me dire que voilà, ces putains de son of the bitches de Team 3D ont été la cause de mon coma, et que en même temps quand je m'en suis réveillé, je leur ai botté leurs putains de derrières. Mais tu sais Curry Man que Shark Boy 24:7 ne recule devant aucun défi, et surtout pas contre ces putains de truites OGM. Pour Shark Boy mordre des truites OGM, ou des truites normales, c'est la même chose. Et ce là s'applique sur mes adversaire, pour moi Funaki et ces dudley boyz sont les même, à part que j'aurais plus de plaisir à les détruire, car j'aurais plus de chaire à mordre.

Curry Man . Et le dessaaaïre ?

Shark Boy. Le dessert sera mon jus de palourde, et les titres de Tag Team sur nos épaules. Nos titres qui nous reviennent de droit, nous les justiciers de la confrérie internationale des hommes masqués, nous avons été choisis, parce que nous sommes les meilleurs, toi le meilleur de la Curryland, et moi le meilleur requin de tous les océans. Nous avons été choisis non seulement pour détruire ces putains de dudlezy brotherz et avoir les titres, mais aussi de leur apprendre les bonnes manières de leur montrer que cette putain de famille n'est qu'une putain de famille d'opportuniste et de sauvage. Le plus fort chez eux fait la loi, et le plus fort c'est le noir là avec la cervelle d'une truite. Cette famille fait honte à la putain de noblesse du catch, de la lutte. Des frères qui sont unifiés juste parce qu'ils sont plus crédibles ensemble, combien de fois ont-ils essayé de se séparer, mais ils ont échoué dans leurs carrières solos, et il reforme cette putain d'équipe. c'est une team qui est basé sur le mensonge et la cupidité, toute personne peut voir ce là, et il n y a qu'à voir leur petit frère SPIKE DUDLEY, qui est de la même famille, et a eu la même éducation. Shark Boy a été vraiment surpris, quand il a entendu que ce Spike a refait équipe avec ses frères, alors qu'il a lutté avec tous les lutteurs de la ecw contre eux ... Sandman, New Jack, Tommy Dreamer, pour avoir l'opportunité de leur voler le titre de tag team. Crois-tu qu'un membre d'une famille normale aurait fait la même chose ? On part sur un gros avantage moi et toi, notre team a un projet noble, et est basé sur de propre base.



Curry Man . ICHIBAAN, we ar ze KING of Spice, and Ze king of SEA. Team 3D i'l be HOT, we TASTEEE GREAAAAAAAAAAAAAAT!

Shark Boy. J'ajoute un truc Curry, leurs faims de victoire qu'ils n'ont pas eu je crois depuis leur venue ici, les poussent à être aussi sauvages que ce là, des gens qui n'ont aucun sens de l'humanisme, qui frappe sans savoir pourquoi, des bêtes, et même les bêtes sont pour moi beaucoup plus intelligentes que cette bande d'enfoirés. Non mais s'abaisser à tel point qu'ils s'acharnent sur les filles, et s'en vantent après, mais où va le monde, depuis quand battre une femme est devenu signe de force, depuis quand frapper des femmes, est devenu une source de fierté. Celà ne montre qu'une chose, c'est ce ces son of the bitch, n'arrive même pas à se comparer aux hommes, alors ils se retournent contre les femmes, et s'acharnent sur elles. Mais je crois que leurs gestes sont justifiés, ils n'ont jamais pu briller, et se faire un nom dans la scène du catch, alors ils se sont mis à faire des gestes insolites, telles que s'attaquer aux femmes, gagner justement ou injustement des titre de tag team, profiter des opportunités, tricher, et surtout se donner l'image de la team parfaite, mais cette image comme j'en ai parlé cache des choses bien plus moches, c'est comme si on mettait de la couleur sur une truite, pour l'enjoliver, mais avec le temps, cette couleur s'efface, et la truite redevient elle même, c'est à dire aussi moche qu'elle ne l'était, c'est l'exemple type de la réalité, qu'ils ont voulu déguiser depuis bien longtemps.

Curry Man . Zon Vza leur Bzotteer llle czuul!

Shark Boy. WHAT? On va leur déchiqueter le cul, on va leur faire changer de métiers, qu'ils aillent valser, c'est mieux. Leur seule source de fierté, est le fait d'avoir eu 23 titres de tag team. mais parlons en de ces titres. ils en ont eu 8 à la ECW, fédération d'attardés mentaux, à l'image de Sandman qui se tape sur la tête avec un bâton, je ne vois pas qui n'aurait pas eu autant de succés dans cette fédération minable. Puis ensuite vint la WWE, où ils ont eu comme rivalité Hardy Boyz, et Canadian team, gagner des titres contre ces 4 là, c'est pas un exploit, il suffit juste de voir les sorties médiatique des hardy, surtout Jeff. Et il suffit juste de voir la manière tout aussi crasseuse que celle des Dudleyz, avec laquelle Edge et Christian ont gagné leurs titres. Puis la TNA, où ils ont été malmenés, et n'ont réussi à prendre que peu de titres, tous par ma brutalité et non le talent. Leur matchs se résume en peu de choses, table chaise, et HARDCORE. Or la lutte ce n'est pas ça, on ne commence jamais un match de lutte en frappant avec les chaises, la lutte c'est un talent acquis ou inné, que ces deux brutes n'ont pas, et n'auront jamais, puisque ce sont des attardés mentaux, leur seul désir c'est de briller, sans pour autant avoir les moyens. C'est pourquoi ils utilisent des méthodes illégales pour ne pas être mis devant leur réalité, et avoir un moment de gloire, PASSAGER, eh oui, les gens comme eux finissent toujours par tomber, et ce tôt ou tard. Et leur heure a sonnée, après avoir accumuler des défaites, il est temps de les finirs, et ce sera nous qui allons nous occuper de leurs cas, Cause Shark Boy 24:7

Curry Man . And Curry hot spices, and taste greaat

Shark Boy. Said So.



SHELL YEAH!


Les deux hommes commencent à danser comme les fous qu'ils sont. puis l'écran devient noir. GOODBYE.


avatar
Rhino

Messages : 43
Age : 23
Lutteur Incarné : Rhino

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Jay' le Jeu 28 Juil - 9:42

Mesdames et messieurs, bonsoir. Soyez très attentif à ce qui va suivre durant ces prochaines quelques minutes, non ce n’est pas une production de Quentin Tarantino et encore moins de Steven Spielberg...Cependant, vous allez pouvoir lire une production qui pourrait vous donner un avis sur le vainqueur de l’Invitationnal Battle Royal de ce Thunderslam. Now, it’s time for the FIRST SHATTERED DREAMS PRODUCTION avec en vedette, Claudio Castagnoli incarnant son propre rôle, et sa folle de partenaire qu'est Goldust, it's ready to go !



On entend un scintillement en voyant l’image d’intro apparaître pour ensuite disparaitre et montrer Goldust devant son beau miroir. Il semble ne pas se rendre compte que la caméra tourne déjà et termine d’ajuster sa longue perruque blonde


Goldust. Hmm.. Magnifique, la couleur blonde te va si bien grand fou !

Goldust fait un clin d’œil à son reflet qui lui répond de même, puis se retourne et s’aperçoit alors qu'il est filmé


Goldust. Oooh ,la caméra tourne déjà ? Bah, ce n’est pas bien grave tout compte fait ! Hum Hum Raaaak (raclement de gorges) mesdames et messieurs, j’ai le plaisir de vous annoncer le tout premier épisode de ma nouvelle série télévisée, une production Shattered Dreams bien entendu. Le titre de cette série sera...Hmmmmm, voyons voir... T’as pas une idée mon petit choupinet ? (...) Ah ! Il se prépare encore...Je vais donc l’appeler l’extraordinaire-non-ordinaire HMMMM BIZAAAARD ONEEEAAAARK ! Avec comme réalisateur principal et acteur GOOOOLDUST ! Et oui, vous pouvez être heureux mes lapins car Goldust reprend du service ici à l’Attitude Wrestling Corporation ! Et j’aime autant déjà vous prévenir qu’il faut faire gaffe à vos petites fesses... car elles frot-frot-frotteront souvent le tapis ! Noon ! Qu’est-ce que vous imaginiez que j’aurais fait d’autre avec vos fesses, bandes de petits chenapans ! Soit ! Je suis motivé à bloc en venant ici, c’est pour cela que j’ai décidé de participer à l’invitation lancée par les Dudley’s car j’ai bien envie de récupérer de l’or ce week end ! L'or pour GOOOLDUST ! Avouez quand même que ce serait le comble que l'homme de "Poussière d'Or" ne soit pas recouvert d’or !

Le partenaire de Goldust fait alors irruption dans le tournage par voie orale, ne souhaitant pas être vu pour le moment.

???. Silence immonde créature, on ne t'a jamais appris à la boucler ?! Parce que là tu me sors littéralement par les yeux avec tes manières et tes costumes de carnaval à deux sous ! J'ai accepté de collaborer avec toi, et non jouer les mannequins pour tes créations de couture ! Je suis venu pour alourdir mon... enfin en l'occurrence dans le cas présent " NOTRE " palmarès respectif. Alors fini de faire le clown camarade, on a un message bien plus important à transmettre à ses imbéciles de fans américains..

Goldust observe l'homme des pieds à la tête d'un air suspect et peu rassurant, puis le Bizarre One esquisse un large sourire tout enjoué devant la beauté du lutteur Suisse.

Goldust. Wouah, ça te va comme un gant mon chou, laisse-la ! Oui, chers téléspectateurs, vous devinerez que je ne participerais pas à ce match seul puisque c’est un match par équipe. J’ai donc décidé d’inviter quelqu’un qui sera combler mes trous ! Quand je dis trous je veux bien sûr parler de mes faiblesses car tout le monde a des faiblesses, les Dudley en ont aussi, mais étant donné qu’ils sont très têtus, ils n’essayent pas de changer de partenaire et avoir un partenaire idéal. Quoiqu’il en soit mon partenaire à moi comblera mes faiblesses et je comblerais les siennes, ensembles nous seront INVINCIBLES ! Aussi, pour finaliser notre team, nous avons décidé de porter le déguisement nous représentant, représentant notre idéal. Attention, mesdames et messieurs, laissez moi l'introduire moi-même. Tous les deux à la recherches d’or, je vous demandes de faire une standing OVATION à CLAUDIO le magnifique CASTAGNOLIIIII ! ...Grrr you are RAVISHING mon chou !
GGRRRRRRRR




Claudio Castagnoli. Je te l'ai dis et je ne compte pas me répéter trente six fois, arrête tes conneries Goldust ! Jamais je ne me montrerais avec ça sur le crâne ! Tu peux toujours te taper tous les films que tu veux mais avec ce genre de délire, ce sera sans moi !

Mais Claudio refuse de se montrer avec cette perruque blonde sur le crâne. Goldust regarde la caméra du coin de l’œil l’air embêté


Goldust. Allons viens ne fais pas ton timide ! Je te jures que ça te donne un look d’enfer, on dirait un guerrier sauvage et musclé...euh... Connan ! Oui voilà, comme Connan,... le Barbare,... Connan le Barbare du dessin animé car dans le film il a de long cheveux brun, Beeeuurk !

Claudio baisse les bras devant l'abstinence de son tag team partner, le suisse se montre à l'objectif et retire sa perruque pour la lancer au visage du Bizarre One. Puis Castagnoli bouscule le fils de légende pour s'imposer à la caméra.

Claudio Castagnoli. HEEY AMERICAN PEOPLE', CAN I HAVE YOUR ATTENTION PLEASE ?! From Lucerne - Switzerland, the best european wrestler is in da place everybody, 222lb for 6 ft 5 in, I'm a Swiss professional wrestler ! "Very European" Claudio Castagnoli ! Ce n'est pas à un annonceur, ni même Goldust qui doit m'introduire sur les écrans de la Attitude Wrestling Corporation, la seule personne ayant se droit et se devoir n'est nul autre que moi-même. J'entends d'ors et déjà les " Pourquoi avoir quitté la Ring of Honor ?! " et cette réponse est simple comme bonjour, elle n'est pas assez vaste et reconnue pour héberger mon talent ! Je suis ce qui ce fait de mieux de l'autre côté de l'océan Atlantique, si un jour vous laissez votre fierté américaine de côté peut être qu'un jour vous vous rendrez compte des merveilles que regorge l'Europe, en attendant le phénomène Suisse vient de rejoindre la fédération américaine tendance du moment ! De quoi montrer à ceux qui ne me connaissent pas encore l'étendue de mon génie, et quoi de mieux pour marquer les esprits qu'un premier match victorieux contre les Dudley Boyz pour être couronné tout premier AWC Tag Team Champions ?! Rien, absolument rien ! Thunderslam... j'ai tant attendu la venue de ce Pay Per View, enfin l'heure est venue pour ma personne de briller une fois encore dans la division par équipe d'une fédération aussi prometteuse que celle-ci. Goldust peut paraître étrange comme choix de partenaire mais en dehors de ses tendances spéciales, il n'en reste pas moins un excellent lutteur, un partenaire loyal et il représente par dessus tout la clef de mon avenir pour le futur.



Goldust, à l'entente des compliments suisse ne se sens tout simplement plus pisser.


Goldust. Tu aurais réussi à me faire rougir si je n'avais pas mis de maquillage aujourd'hui mais tu as raison mon choupinet ! En combinant nos talents, nous avons tous pour remporter ce match et être ceinturé d'or. Moi, Goldust ai l'expérience d'un grand combattant ayant remporté de nombreux titres toutes fédérations confondues dont 7 fois le titre hardcore et toi mon petit Claudio tu as la fraicheur, la vivacité, le charme, la jeunesse et l'endurance d'un nouveau talent ayant tout de même déjà remporté de nombreuses fois la ceinture en Tag et ça, peu importe ton partenaire. Cependant c'est vrai que les Dudleyz ont remporté 23 fois le titre en Tag et que c'est beau-beau-beaucoup ! De plus, ce sera un match en table, c'est le seul match où ils peuvent terminer par leur finition car celle-ci ne fonctionne vraiment qu'en pétant une table. Alors Goldust a une idée ! Écoutes moi bien mon lapin...On n'a qu'à...SE COSTUMER COMME LES DUDLEYZ ! Moi je veux faire le black ! Laisse-moi faire le black s'il te plait !

Goldust fait des yeux doux à Claudio comme un gosse voulant que sa mère lui achète son Action Man D4000.

Claudio Castagnoli. What, you're kiddin' me Goldust ?! Nous déguiser en Dudley Boyz ?! En quoi se déguiser comme eux nous apporteras un quelconque supplément, tu peux me le dire ?!

Goldust. Mon poussin, cela nous pe..

Le suisse qui coupe la parole à son partenaire #1.

Claudio Castagnoli. Shut up partner, you say that bullshit ! Claudio Castagnoli & Goldust ont signé à l' Attitude Wrestling Corporation dans un but précis, retrouver notre gloire passée et être une fois encore au sommet de notre carrière ! On est pas là pour faire plaisir à des fans ahuris, ni jouer les clowns de service alors ton idée de déguisement puéril tu l'as fous aux oubliettes ! L'habit ne fait pas le moine mon cher ami il serait grand temps que ça rentre dans ton crâne, de plus me vêtir comme ses enfoirés me donnerait plus la nausée qu'autre chose.. Les trois éléments fondamentaux qui constituent la victoire d'un lutteur ce sont le charisme, la performance technique sur le ring et la subtilité rarissime de contrôler la foule à sa guise et tu possèdes sans le savoir une sacrée chance Goldust, tu sais pourquoi ?!

Goldust. Parce ce que j'en ai une gro..

Le suisse qui coupe la parole à son partenaire #2.

Claudio Castagnoli. Putain... Non ! Tout simplement parce que Claudio Castagnoli est un mélange parfait des trois formules que je viens de te citer ! Ce Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match sera un sacré challenge il n'y a pas à dire le contraire, car ont ne peut pas prévoir le nombre d'équipe qui se formeront pour l'évènement de ce tout premier PPV, il peut y en avoir une douzaine voir une quinzaine comme il peut n'y avoir que nous deux.. Mais bon, peu importe les équipes qui se présenteront à cet open challenge, notre équipe sera la plus dominatrice et sera celle qui s'imposera comme la meilleure, l'idée d'être confronté à "des 23 fois champions par équipe" ne m'effraie pas, loin de là ! Les Dudleyz sont aveuglés par cette image que le monde leur donne, qu'ils sont les plus grand de l'histoire de la division tag team sous prétexte qu'il possède x titres dans toutes fédération confondues.. Goldust et Castagnoli marquerons l'histoire en vous ridiculisant à votre propre jeu ! les Dudley Boyz passeront à travers une table je le garanti à mon équipier, ainsi qu'à toutes les loques américaines qui nous servent de fans ! Claudio Castagnoli and Goldust is the future of Tag Team Division !!



Claudio Castagnoli regarde Goldust d'un air fier et supérieur

Goldust. J'aime quand tu t'excite comme ça !

Claudio Castagnoli. Cher équipier, il y a un temps pour prendre les choses aux sérieux, et un autre temps pour les plaisanteries.. Et en l'occurrence c'est le moment pour toi de..

Mais Goldust le coupe par une inspiration profonde en glissant les mains de bas en haut le long de son corps.

Goldust. Tu es talentueux, je suis d'accord avec toi, j'ai de l'expérience de combat et d'autant plus dans un match hardcore, nous sommes d'accord sur ce point. Mais la différence ne se fera pas là. La différence de nous par rapport aux autres teams, c'est que nous sommes différents alors que la plupart des teams se ressemblent. Ensemble nous nous complétons à la perfection, nous nous emboitons parfaitement ! Toi tu repousses la foule alors que moi je l'attire, tu es jeune, je suis moins jeune, tu es le jing et je suis le jang, tu es les testicules et je suis le pénis et ça je pourrais aller très loin comme ça mon lapin. Et c'est cette différence qui nous donnent notre force par rapport aux autres Teams qui se ressemblent trop bien. Les frères Dudleys sont tous deux, deux gros vilains super agressifs, penses-tu que ça joue à leur faveur ? Noooon ! Car malgré leurs points forts, ils sont des manques et équipes les manques se font d'autant plus ressentir. Nous on s'emboite tellement bien, on est tellement différent qu'ensemble, nous n'avons plus aucune lacune, c'est la notre véritable force ! Ressens-tu le pouvoir de la force, jeune padawan ? Car ce week end la force sera en toi Claudio et au bizarre One GOOOOOLDUST. RAAAAAAAAAAK

Claudio Castagnoli. J'en ai vu des lutteurs étranges, les pires cas qui peuvent traîner dans le wrestling business mais toi je dois le reconnaître, tu les surpasses tous largement ! Quoiqu'il en soit, tu as totalement raison sur le principe, et puis les frères Dudleyz possèdent peut être une grande gueule mais ce n'est pas pour autant que leur action dans le ring sont fracassantes.. Bien au contraire, j'ai suivis leur parcours depuis leurs arrivés ici à la AWC et ça ne casse pas trois pattes à un canard ! Attitude #1, c'est l'histoire de deux frères signant dans une nouvelle fédération, s'apercevant qu'il n'y avait pas de titre par équipe, ses derniers allèrent se plaindre au bureau de leur employeur, le légendaire Stone Cold Steve Austin. Les paroles s'échangent et ils obtiennent rapidement ce qu'ils voulaient, la seule condition ? Trouver une équipe digne de se nom pour offrir un match dantesque au tout premier Pay Per View de la Attitude Wrestling Corporation.. Suite à cela les deux lutteurs les plus titré par équipe de tout l'histoire de ce business lance un open challenge, à n'importe quel équipe désirant ce manifester.. Leur égo sur-dimensionné ne joue pas en leurs faveurs car il se font botter les fesses dans les règles de l'art par les frères Colon's ! Difficile d'être crédible lorsqu'on désire avoir un match de championnat par équipe alors qu'ils se font battre par la première équipe qui montent sur le ring haha !

Goldust. Hmm, rien que de repenser à leur défaite, hmm.. J'en ai des frissons dans tout le corps !



Goldust. C'est vrai qu'ils ont foiré nos petits choux. On a beau être 50 milles fois champion par équipe, perdre contre des colons...Brr j'en ai mal au bide !

Claudio Castagnoli. Euh mec, ce n'était pas de ces colons là que je voulais parler, mais des frères Colons, des putains d'être humain ! Arrêtes avec des allusions salasses !

Goldust. Ah ça me rassure... Même si venant de grands champion, ce n'est pas glorieux de perdre contre une team de nouveau petits bambin ! Mais bon j'ai lu qu'ils n'ont même pas su se rattraper pour l'Attitude#2 ! Les pauvres choux se sont encore une fois fait démolir, cette fois dans un handicap en leur faveur contre l'homme au corps tout froid. Ah mais tout ça me donne une idée mon petit Claudio !

Inutile d'en dire plus pour que Double C capte les intentions du bisexuel.

Claudio Castagnoli. NON, NON ET NON TU NE TE DÉGUISERAS PAS EN L'UNDERTAKER !!

Goldust. Damned ! tu réussis à lire dans mon petit coeur Claudio. Note bien, ça me fait très très plaisir que tu réussi enfin à penser à ce que je pense. Mais tu sais, honnêtement je pense qu'on est même plus obligé d'être en team pour battre les frères Dudley. Moi seul, je peux leur balancer de grosses fessées qu'ils ne seront pas prêt d'oublier. Ils ne sont plus du tout aussi dangereux qu'avant ! Ils ont perdu toute leur crédibilité avec les deux premiers show ! Ils me font penser à Coyotte qui essaye toujours d'attraper Bip Bip sans jamais y parvenir, euh ils essayent d'avoir leur 24ème titre par équipe... Quoiqu'il en soit, ils nous ont prouvés que peu importe l'aide qu'on leur donne pour gagner un match, ils finissent toujours perdants. Alors, ils peuvent même me ligoter à une table avec une balle dans la bouche pour avoir plus de chance de gagner, que je suis certains qu'ils réussiront encore par perdre. Et puis je ne sais pas si tu penses comme moi, mais pour que deux personnages qui perdent tout le temps se retrouvent dans un match pour le titre avec leur stipulation préférée, c'est qu'ils doivent être super bon en dessous de table si tu vois où je veux en venir ?

Claudio Castagnoli. Je ne préfères pas y penser, non...

Goldust. Mais au fait, mon petit Claudio, ils ont fini par gagner au moins un match nos petits bambins depuis leur début à la AWC ?

Claudio Castagnoli. Oui ils ont réussis mais ce n'est pas sans mal mon cher Goldust. Nos deux adversaires à Thunderstorm n'ont strictement rien fichus lors d'Attitude #3, si ce n'est faire passer John Cena à travers une table en guise d'explication et commenter un match tag team.. C'est lors d'Attitude #4 qu'ils réussiront enfin à décrocher leur toute première victoire contre deux afro-américains formant une équipe l'espace d'une soirée, il n'y a pas à dire les Dudley Boyz ont vraiment tout ce qui faut pour devenir les tout premiers AWC tag team champions..

Claudio Castagnoli s'arrête de parler, un gros blanc s'installe puis Goldust et le suisse restent se fixer un petit moment, avant d'éclater de rire.


Claudio Castagnoli. Vous y avez crus un instant, que moi Claudio Castagnoli "The Most Money Making Man" allait vraiment louanger ses deux gros sac à graisse ? Haha votre stupidité est plus grande encore que ce dont j'imaginais ! Faire un compliment à des êtres américains aussi vulgaire, plutôt mourir frapper par la foudre, ouais ! Ils voulaient être confronté à la D-Generation X, Edge and Christian, the Harlem Heat.. Au final ils auront mieux que cela avec comme adversaires Claudio Castagnoli and Goldust, ils voulaient du challenge et une équipe de choc ? ON VA LEUR OFFRIR LE CHALLENGE DE LEUR VIE ET L'ÉQUIPE LA PLUS DÉMENTE QU'ILS AI EUT A AFFRONTER DE TOUTE LEUR MAUDITE CARRIÈRE !! Lorsqu'on mélange ce qui se fait de mieux sur le continent européen et un réalisateur, acteur, lutteur le plus original de notre planète on obtient la combinaison gagnante ! La stipulation joue peut être en leurs faveurs mais ce n'est pas ça qui compte nous effrayer, ce ne sont que des saletés de tables ! Peu importe qu'il y ait des tables, des chaises, des aspirateurs, des cocottes-minutes,... toute les autres conneries qu'ils peuvent trouver, nous sauront imposer notre style et devenir la nouvelle référence de la division par équipe ! Who is the best tag team in Attitude Wrestling Corporation today ?!

Goldust. Claudio Castagnoli and Gol.. Gol.. GOLDUUUST !!

Claudio Castagnoli. That's right partner, Hey you.. Who is the best tag team in Attitude Wrestling Corporation today ?!

Le caméraman est alors interpelé par le très européen Claudio Castagnoli.



Cameraman of Shattered Dreams Production.
Hmm.. Claudio Castagnoli and Goldust ?

Goldust. Oui mon chou, c'est exactement ça, que ce soit les Dudley Boyz, les Hardy Boyz , Batman et Robin, nous ressortirons vainqueur de ce match. Nous ressortirons de ce combat couvert d'or parce que nous aimons l'or par dessus tout et que nous sommes les plus polyvalents, les plus charismatiques et les plus surprenants lutteurs en tag de cette fédération, mon petit lapin ! Il ne fait aucun doute qu'une nouvelle ère est en marche, il ne fait aucun doute que nous vaincrons ! Il ne fait aucun doute que ...

Goldust fait une grande inspiration


Goldust. You wil never forget the name of
GOOOLDUST !! RRRRRAAAAAAAAAAAAAK...


Claudio Castagnoli. And his "Very European" Tag Team Partner, CLAUDIOOO CASTAGNOLI !!

Goldust. Je vous proposes que nous nous quittions sur cette musique très coquine qui définiras le thème song de notre fabuleuse équipe. coeur

QUEEN - WE ARE THE CHAMPIONS.


Ceci clôture la fin du premier court métrage Shattered Dreams du Bizarre One et du Suisse. En espérant que ce segment vous a plu du début à la fin. Le reste se déroulera sur un ring !

NTG & JAY' PRODUCTION. ©
avatar
Jay'

Messages : 182
Age : 25
Lutteur Incarné : Mark Henry
Attitude : Haltérophile colérique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Legend Killer le Sam 30 Juil - 23:34

Oh oui nous y sommes! Thunderslam, ENFIN! Le premier Pay-Per-View de la Attitude Wrestling Championship. John Cena, The Undertaker, Randy Orton et le King of King Triple H seront présents pour ce premier évenement . Nous aurons le droit également à un Tag Team Table Turmoil Match où n'importe quelle équipe pour d'opposer aux Dudley Boys. Surement le match le plus spéctaculaire de la soirée. Des tables en veux-tu en voilà. La peur sera la principale cause de défaite. Ted DiBiase Junior l'a bien compris. Ce meme Ted DiBiase qui aura besoin d'un coéquipier. Dans une salle sombre et archi-comble , DiBiase Junior apparait avec un micro à la main sous les huées du public...



TED DiBIASE JR. - Merci de cet accueil si chaleureux. Je vois que je fais des jaloux partout où je vais, cela me fait vraiment plaisir. Des pecnos et des personnes de la sous-société dans votre genre, j'en vois tous les jours. Mais j'aimerai parler de sujet important , pas autant que moi mais important tout de meme. Alors Cody, comment vas-tu ? Et bien vasy continue ton combat, je suis venu pour t'observer. J'aimerai voir si tu as progressé depuis la fin de notre collaboration.

Cody Rhodes semble irrité et crie sur Ted avant de reprendre son combat face à Chavo Guerrero



CODY RHODES - C'est quoi ces conneries ?! WHAT ARE-YOU DOING HERE TED ?



Ted reprend son micro et reprend

TED DiBIASE JR. - Remporte ton combat Cody et tu sauras très bientot ce que je veux. Ne t'inquiète tu le sauras très vite.

Cody place son finisher sur Chavo Guerrero puis fais le tombé sur le mexicain. De son coté, Ted repart en backstage et Cody en fais de meme...

avatar
Legend Killer

Messages : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Legend Killer le Sam 30 Juil - 23:40

Quelques minutes plus tard , nous retrouvons Ted DiBiase Jr en compagnie de Cody Rhodes qui venait de remporter son combat.



TED DiBIASE JR. - Tu m'as une nouvelle fois impressionné ce soir Cody. En fait tes performances ne m'étonnes plus vraiment pour ne pas te mentir. Dommage que tu sois obliger de te contenter de jobber comme ce minable Chavo Guerrero.

CODY RHODES - Je me fiche de ce que tu penses de mes adversaires, va droit au but Ted. Que me veux-tu ?

TED DiBIASE JR. - Du calme Cody. J'ai une proposition à te faire. Je suis sur qu'elle va t'interesser. Tu sais que je viens de quitter la WWE il y a quelques semaines et que j'ai signé dans une nouvelle compagnie ?

CODY RHODES - Oui et alors ?

TED DiBIASE JR. - Là-bas je vais enfin pouvoir devenir le plus grand catcheur de tous les temps. Là où j'ai signé, on ne tente pas de mettre des batons dans les roues des plus talentueuses et charismatiques Superstars. Je vais enfin devenir ce que je mérite d'etre. Mais tout d'abord il faut que je remporte des titres. Et je veux devenir champion pour mon premier combat. Je veux devenir champion par équipe mais il faut etre deux pour cela. J'aurai pu l'etre tout seul si il n'y avais cette condition. Il me faut donc un co-équipier et je pense que tu serais parfait pour l'etre. Alors qu'en penses-tu ?

CODY RHODES - Tu penses vraiment que je vais accepter de devenir ton partenaire ? Je ne quitterai pas la WWE avant d'avoir remporter le championnat du monde. Ta proposition ne m'interesse en aucun cas.

TED DiBIASE JR. - Are-you serious Cody ? Tu penses que McMahon va te donner un match de championnat ? Je ne te savais pas aussi naif. McMahon se fout complétement de toi. Il se fiche que tu sois talentueux ou que tu sois le fils de Dustin Rhodes.

CODY RHODES - Stop! Laisse moi tranquille. Je ne suis pas interessé par ta proposition.

Ted semble irrité et prend un air plus sérieux



TED DiBIASE JR. - Alors comme sa monsieur Cody Rhodes pense devenir la nouvelle face de la WWE. Monsieur veut devenir la Superstars la plus rentable de la WWE..Je tiens à te rappeler que la WWE préfère donner des Title Shot à des connards comme Sheamus ou Del Rio qui se prend pour le Ted Dibiase mexicain. Mon cul oui.. Cody, ne comprends-tu pas que la WWE push des gens de la sous-société qui se croient ensuite AWESOME. Ne comprends-tu pas qu'on nous sous-estime ? On nous met des batons dans les roues car nous sommes des génies dans ce business. Nous sommes des fils de génies. Mais cette foutue famille McMahon oublie que nos pères ont rendu cette entreprise populaire et riche. Et voilà comment elle remercie nos parents, en baisant leur fils. Ton frère est devenu une bete de foire et c'est le meme destin qui t'attend. Au fur et à mesure de ta carrière, tu dégresseras dans la hierarchie au point de devoir rivaliser avec Santino ou bien Hornswoggle. Ensuite, lorsque tu auras pris ta retraite, tu regretteras d'avoir refusé ma proposition tandis que moi j'aurai des dizaines de championnats du monde à mon actif dans ma nouvelle fédération. Je sais que tu es d'accord avec moi mais ta putin de fierté à deux cents t'empeche de l'affirmer.

Cody cherche des mots mais ne sait pas quoi dire

CODY RHODES - ...

TED DiBIASE JR. - Well..Cody. Je ne veux pas etre désagréable avec toi car tu es l'une des seules personnes en qui je peux avoir confiance dans un ring. Je sais que nous pouvons de nouveau accomplir de grandes choses tous les deux. Nous sommes des champions du monde en puissance. Comme je te l'ai dit, McMahon privilégie des débiles au lieu d'étincelant et jeunes superstars tels que nous. Ces hypocrites osent meme parler de conspiration. Mais la conspiration, ce sont nous qui la subissons. On évite de nous mettre dans des matchs de championnat, de peur que l'on gagne le World Title et le WWE Championship. Ils nous craignent tous autant qu'ils sont. Ils ont peur de nous. Comprends-tu ça Cody ? Ce serait une erreur de rester ici à se morfondre dans le bas des cartes à affronter des losers comme Ezequiel Jackson.. Cody, la Association Wrestling Corpuration est la compagnie parfaite pour nous, pour imposer notre puissance. Priceless dominerait chaque semaine en tant que AWC World Tag Team Champions et puis nous remporterons les titres principaux, celui d'Attitude Champion et de Corpuration Champion. Qu'avons nous à perdre ? Rien du tout. Nous pourrions meme redonner la monnaie de sa pièce à Orton après tous ce qu'il nous a fait subir dans Legacy. Nous l'avons rendu plusieurs fois champions du monde et nous n'avons rien reçu en retour à part des insultes. Qu'en dis-tu Cody ? Devenir champions et détruire Randy Orton, n'est-ce pas excitant ? Je te demande seulement d'y réfléchir une seconde fois. Je sais que tu prendras la bonne décision.

CODY RHODES - D'accord. Mais si j'accepte de te rejoindre, comment allons-nous remporter les titres par équipe ? Et surtout quand commençerons-nous ?

TED DiBIASE JR. - Nous affronterons les Dudley Boyz ce dimance à Thunderslam dans un Tag Team Turmoil Table Championship Match.

CODY RHODES - Wait a minute..Are-you kiddin' me Ted ? On va affronter les frère Dudley dans un match avec des tables ? On fonce tout droit dans un mur Ted !

Cody reste perplexe



TED DiBIASE JR. - As-tu peur Cody ? De quoi as-tu peux ? De ces deux tas de merdes ? Ils ont des tables d'accord mais nous aussi nous aurons des tables. Et puis ils ne sont pas aussi performant qu'à l'époque. Cody, ce ne sont que des perdants. Nous pouvons gagner. Nous les affronterons et nous les battrons à leur propre jeu. L'équipe soit disant la plus titré au monde, ils devront le prouver face à nous. Ils pensent etre intouchable mais ils oublient qu'ils sont proches de la fin. Je sais qu'ils ont hate d'etre à la retraite. De vivre de nouvelles aventures avec Joel Gertner et d'aller en vacances. Une page va se tourner dés ce dimanche pour eux et ce seront toi et moi qui la tourneront. Et puis Cody, pour te rassurer encore plus, leur niveau a tellement dimuné qu'ils ont été capable de perdre face à The Undertaker. N'est-ce pas marrant ?

CODY RHODES - Seriously ? Je pensais réellement qu'ils étaient plus dangereux. Les tables, leurs sois-disantes principales atouts seront leurs principales ennemies. Bon sang, comment ai-je pu douté deux minutes que l'on aurait pu se faire détruire par ces deux trous du culs ? Nous formons la meilleure équipe au monde. La plus redoutable qui soit. DX c'est soumise à nous. Le légendaire Shawn Michaels a abandonné face à nos prises de soumissions. La grande et légendaire DX. Pourquoi pourrions-nous perdre face à ces deux skinheads ?

TED DiBIASE JR. - Oh yeah Cody. J'aime cette attitude. Cette mentalité de vainqueurs. Nous n'avons pas besoin d'etre des clowns comme Team 3D pour attirer l'attention. Nous n'avons pas besoin de crier comme des abrutis pour dire que nous ne savons nous battre qu'avec des tables. Et surtout nous n'avons pas besoin d'un annonceur obèse. Nos jeunes carrières parlent pour nous memes. We are just the greatest team in this fuckin' world. Ces deux clowns vont regretter d'avoir harcelé Stone Cold pour avoir un match. Ils perdent contre R-Truth et The Rock et ils continuent de crier qu'ils gagneront. QUELLE PUTIN DE BLAGUE. Ils verront à l'oeuvre la nouvelle génération. Nos grands-parents ont été catcheurs, nos pères ont été des catcheurs et ils ont tous été des génies dans leur domaine. Je te garantis qu'après ce combat, nous ferons partis de l'Histoire. Nos pères ne seront pas déçu et nous deviendrons des exemples à suivre. Meme si personne n'atteindra nos niveaux, l'espoir fait vivre comme on dit dans la sous-société



CODY RHODES - Effectivement, l'espoir fait vivre.

TED DiBIASE JR. - Regarde, cette biiip de Marysea réussi à se mettre dans mes pattes pendant je ne sais combien de temps. Mais bon que veux-tu. Entre offrir des vacances aux frères Dudley et offrir mon bras à Maryse, je remarque que je suis d'une bonté. Et nous offrirons aux fans du monde le plus grand match qu'ils n'ont jamais vus et tu sais pourquoi ?

CODY RHODES - Yes, I know..

TED DiBIASE JR. - 'CAUSE WE ARE THE MOST BEAUTIFUL DIAMONDS IN THIS WRESTLING BUSINESS
....

AND ME AND YOU, CODY, WE ARE SIMPLY PRICELESS


Bonne chance aux participants.
avatar
Legend Killer

Messages : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par HOMICIDE le Dim 31 Juil - 0:44

Nous sommes à Brooklyn, New York, dans les locaux de la défunte Doghouse. Si les caméras de l'AWC sont sur place, c'est qu'un parce qu'un homme les a convoqué, un homme peu connu dans le monde de la lutte mainstream mais qui a battit un empire dans le monde de la lutte underground. Souvent surnommé "The Godfather of Indy Wrestling", cet homme se fait connaître sous le nom d'Homicide.



HOMICIDE » What's up ? It's your boy Homicide a.k.a. The Notorious 187 a.k.a. The Latin Frank White ! Il y a une infime chance que vous me connaissiez pour mon travail avec une fédération basée à Orlando où ma carrière fut plutôt bien garnie jusqu'à l'arrivée de cet Hollywood Blond Motherfucker et de son chien de compagnie que je nommerai amicalement, Eric Bitchoff ! Aujourd'hui encore, je me souviens de ce que me disait ce fils de pute, comme quoi il respectait mon parcours, le fait que je me sois sorti de la merde grâce à la lutte, le fait que j'ai sorti tout un tas de gens de la merde grâce à mon école de lutte à Brooklyn. Bitchoff appréciait le fait que j'étais authentique, le genre de gars sans gimmick, vrai, brut. Mais Bitchoff n'avait aucun plan pour Homicide. On te dit qu'on t'apprécie mais en réalité, ton cul reste vissé sur une chaise pendant que tu attends qu'un gars te fasse signe. Et tu attends comme une merde pendant un bout de temps, jusqu'à finalement obtenir enfin un coup de fil. «Hey, this is Eric, you're fired man.» WELL FUCK YOU ERIC BISCHOFF ! FUCK YOU AND FUCK WHAT TNA HAS BECOME ! L'histoire continue, je suis un Free Agent, je retourne à mes premiers amours, là où j'ai fait mes armes : La scène indépendante. Mais une fois encore, même aux endroits où j'ai régné en maître, je ne peux pas mettre la main sur un putain de championnat mondial ! I'M STILL THE GUY WHO HAS BEAT JUSHIN LIGER ! I'M STILL THE GUY WHO HAS BEAT CM PUNK ON NUMEROUS OCCASIONS ! Mais plus le temps passe et plus je me dis qu'il est temps de raccrocher les bottes. Même la New Japan, après m'avoir mis à l'essai, ne m'a pas signée.



HOMICIDE » Mais un jour, alors que je pensais que tout espoir était perdu, mon vieux pote Low Ki, mon élève, mon petit frère m'appelle et me dit qu'il a signé avec une fédération majeure, dirigée par Stone Cold ! Les semaines passent et Ki me parle de ce truc, l'Invitation Battle Royal qui te permet de décrocher un contrat si tu impressionnes les officiels. Mais cette merde d'IBR est un putain de Dark Match... UN PUTAIN DE DARK MATCH ! Je suis peut être démoralisé mais je ne suis pas une pute sans honneur, qui travaille pour des miettes de pain ! Ne vous méprenez pas, j'adore ce business, je travaillerais gratuitement si j'en avais l'occasion mais j'ai des bouches à nourrir ! Anyway, un jour Low Ki m'appelle et me dit que l'AWC va organiser un match un peu spécial à l'occasion de son premier PPV, Thunderslam. Pas d'IBR cette fois mais un Invitational Tag Team Tables Turmoil Match ! Can you feel this shit ? L'occasion de briller en PPV dès mon premier match à l'AWC. L'occasion de prouver à tous ces fils de pute qui pensent que je ne suis pas assez "bankable" que je suis l'un des meilleurs putains de lutteurs de ce business maudit ! L'occasion de faire comprendre aux Bischoffs, aux Hogans et autres enfoirés qui opèrent en coulisse que l'on peut se faire une place dans une grande fédération sans avoir le torse épilé et sans porter un putain de slip moulant ! L'occasion pour Homicide d'attirer l'attention des fans, ceux qui veulent voir un vrai Hardcore Motherfucker botter des culs et pas un faux gangster de la banlieue riche de Boston affronter un putain de croulant qui se fait passer pour un Zombie !



HOMICIDE » DUDLEY BITCHES, THIS IS REAL, I'M COMIN FOR THESE TITLES ! Mais comme je ne peux pas le faire seul, j'ai du me trouver un partenaire. Alors j'ai regardé en arrière, sur la route poussiéreuse de ma carrière passée et j'ai regardé avec qui je pouvais faire équipe... Kane D ? Boogalou ? Je n'ai revu aucun de ces fils de pute depuis pratiquement 10 ans. Low Ki ? Mon vieux pote a déjà les mains plaines avec ce Fake-Ass Muslim Gangster, Abdallah Tarver ! B-Boy ? L'herbe est trop bonne en Californie pour le faire bouger jusqu'à Houston. Parlant de Houston, What about Big Hernandez ? J'aurais voulu pouvoir appeler mon pote Supermex mais le même connard qui m'a viré de la TNA a fait de lui une pute qui fait équipe avec deux distributeurs à MST et un Homicide-wannabe ! Je te plain, hermano ! Alors qui The Notorious 187 a-t-il bien pu choisir ? J'ai beau être respecté et craint de tous, le nombre de personne en qui j'ai confiance se comptent sur les doigts de la main... Alors j'ai abordé une tactique différente, en sachant que j'affronterais les deux fils de putes les plus misérables de toute l'histoire des Tag Teams, je me suis dit que je devais choisir quelqu'un d'encore pire que Bubba, D-Von, Spike et Gertner réunis. Je devais trouver une putain de machine à botter des culs, un mec que je n'aimerais même pas affronter dans un combat 1 contre 1 tant il est stiff et impitoyable. Il y avait plusieurs gars comme ça qui me venaient en tête mais un seul était Porto-Ricain et un seul était assez cinglé pour vouloir faire équipe avec moi et ce fils de pute, ce putain d'enfoiré se nomme...

??? » Il se nomme Eddie Kingston !



KINGSTON » Here we are, Dudley Bitches ! The Puerto Rican Psychos, Homicide and Eddie Kingston finally become a tag team ! Après des années d'attentes où nos fans respectifs nous disaient : "Hey, vous devriez faire équipe, vous botteriez des culs !" NOUS Y SOMMES ! Les deux fils de pute les plus cinglés de ce business sont unis et inséparables... Pas une simple relation de business, non, la naissance d'une collaboration pratiquement fraternelle, la collaboration du General Homicide et du King of Diamonds, Eddie Kingston ! Qui d'autre que nous pour battre les Dudley Boys ? Qui d'autre que les tous nouveaux PRP pour se pointer à Thunderslam pour leur premier match et repartir avec les ceintures par équipe après lesquelles les Dudley Bitches ont couru depuis le premier jour ? Bubba Ray, Devon, vous êtes deux beaux fils de pute, aucun doutes là-dessus. You're sons of bitches but we are THE MOST MISERABLE PIECES OF SHIT THAT THIS BUSINESS AS EVER SEEN ! Et c'est la raison pour laquelle nous allons vous battre à votre propre jeu ! On a pas peur des tables, on a pas peur de votre putain de famille de consanguins ! On a pas peur de deux vieux has-beens en t-shirts Tie Die. Vous venez de New York, vous êtes complètement cons, vous êtes hardcore... THAT'S CUTE ! Nous venons de New York... BROOKLYN ET YONKERS ! Mais on est pire que vous sur tous les points ! Nous sommes les nouveaux Terry Funk et Tommy Dreamer, dans une version plus violente, plus cinglée que ce que vous pouvez imaginer dans vos crânes vides. Vous pouvez amenez toutes vos vieilles habitudes de l'ECW, on amènera ce qu'on a appris dans la rue, à la CZW, JAPW, ROH... Tout ce que vous savez faire, on sait le faire aussi. Par contre, vous n'êtes pas capable de vous balancer entre la 2e et la 3e corde dans un Tope Suicida... Pourquoi ? Parce que vous n'êtes pas des Lucha Thugs, vous êtes des vieux connards lessivés et en surpoids !



HOMICIDE » Eddie's got a point ! You can't beat us ! Le fait est qu'on a tous les avantages du monde sur vos deux gros culs ! Comme l'a dit Kingston, nous sommes les héritiers de l'ECW, on vous connait par cœur, on a étudié vos cassettes, vos matchs, everything... D'ailleurs, je me souviens qu'Hernandez et moi vous avons battu un bon nombre de fois à la TNA et vous n'avez pas changé depuis... Alors que j'ai la carte du mystère avec Eddie Kingston, je connais tous vos mouvements par cœur. Avantage au Puerto Rican Psychos ! Je pense aussi à quelque chose... J'ai regardé les shows de l'AWC ces derniers temps, par manque d'occupations et j'ai noté quelque chose. A deux, vous n'avez pas été capables de battre ce vieux croulant d'Undertaker tandis que mon élève Low Ki en est venu à bout tout seul la semaine dernière. Je lui ai tout appris et s'il est capable de faire mieux que vous en solo, imaginez seulement ce que je peux vous faire ! Imaginez ce que peut vous faire l'un des seuls hommes que je craint dans ce business, Eddie Kingston ! Vous n'avez pas la moindre chance Dudley Bitches !



KINGSTON » Et si vous pensez vous en sortir avec des tactiques malhonnêtes, hahaha, laissez-moi vous dire que l'on a encore moins de conscience que vous. Dimanche, on va vous éliminer parce qu'il n'y a pas assez de place pour deux équipes de New York Hardcore Motherfuckers ! Préparez-vous à ce match comme au plus difficile de votre carrière car dimanche, c'est la fin de cette carrière... Grâce au Puerto Rican Psychos. Et si d'autres équipes comptent se présenter...

HOMICIDE » On vous attend PUTOS ! Vous ne voulez pas vous retrouver dans les feux croisés des Dudley Boys et des Puerto Rican Psychos... Pour dire vrai, laissez les adultes régler cette affaire de championnats par équipe. Si les Dudleys n'ont aucune chance alors je me fous que vous soyez les Briscoes, les Kings of Wrestling, Haas & Benjamin, The Road Warriors ou même Batman & Superman, vous foncez droit dans le mur. Si on doit tous vous passer sur le corps pour nous laissez les Dudley Boys à leur meilleur niveau alors on commencera par les coulisses. NOBODY'S SAFE !



KINGSTON » On sunday, we're comin for the titles and trust us... We hit harder, we are crazier and most of all... We're BETTER ! When PRP is in the house... NOBODY'S SAFE !

HOMICIDE » NOBODY ! BRRRRRRAT !

Homicide quitte le champ de la caméra tandis que Kingston reste là un moment, le souffle haletant, figé par la folie qui l'habite. Finalement, The Last of a Dying Breed tourne les talons et rejoint El General Homicide. Nobody's Safe !
avatar
HOMICIDE
El Padre

Messages : 936
Lutteur Incarné : Homicide
Attitude : Strong Style General

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Gregory Helms le Dim 31 Juil - 13:58

On est à deux semaines de Thunderslam, le premier Pay-Per View de la fédération de Stone Cold Steve Austin, l'AWC. Et il y'a un match qui va intéresser pas mal de lutteur, le Tag Team table Turmoil Match face aux Dudleys pour décrocher le titre de Champions par équipe de l'AWC. Mais ce n'est pas très important pour le moment, puisqu'on se retrouve à la Pro Wrestling Guerilla. La fédération a invité Bryan Danielson qui s'est fait renvoyé de la WWE quelques semaines plus tôt. En tout cas, il est ici, il vient de gagner son match et apparemment, il a quelques mots à dire.

BRYAN DANIELSON — Fans de la Pro Wrestling Guerilla, vous venez d'assister à ce que j’appelle un spectacle mémorable.

Les fans sont d'accord, Danielson a du réellement faire une bonne impression.



BRYAN DANIELSON — Mon adversaire a abandonné mais ce n'est pas très important au final puisque je viens de vous ravir en luttant avec mes tripes. Si j'ai accepté cette proposition, c'est pour faire plaisir à des spectateurs comme vous, des fans de la vraie lutte. A la WWE, j'étais sous-utilisé, on peut dire que je ne donnais que 10% de mes capacités. Et c'est pour ça que je suis parti ! Le personnel de la WWE ne m'a pas renvoyé, j'ai pris cette décision de mon plein gré. Et pour qui j'ai fait ce choix ? Pour vous ! Pour des amateurs de vrai wrestling, pour ceux qui me connaissaient en tant que Bryan Danielson, le meilleur lutteur indépendant. Celui qui a chaque show se donnait à fond, quitte à se blesser. Et autant vous dire que je vais redevenir ce gars-là. La foule aime voir des lutteurs qui donnent leur corps pour eux, des lutteurs qui feront tout pour avoir cette acclamation après leur match. Et je fais parti de ces lutteurs ! Maintenant, je ne resterais plus très longtemps ici, à la PWG.

Autant dire que la réaction du public ne se fait pas attendre, la déception des fans de la PWG montre à quel point le talent de Bryan est important.

BRYAN DANIELSON — Mais, je pense que vous avez tous entendu parler de l'Attitude Wrestling Corporation, la fédération du Texas Rattlesnake ! J'ai un contrat là-bas, je vais commencer à Thunderslam, le premier Pay-Per View de cette fédération. Mais, j'ai besoin d'un partenaire qui puisse m'aider à participer à cet événement. Un partenaire qui sera près à tout pour gagner ces titres mais aussi montrer au public ce à quoi la lutte indépendante ressemble, pour montrer que les lutteurs indépendants sont autant voir plus talentueux que les autres. Désormais, je dois trouver un partenaire alors qu'une personne intéressée vienne ici et se propose d'être l'équipier de l'American Dragon.



Danielson n'aura pas à attendre bien longtemps. En effet, quelques secondes après cette dernière phrase, on envoie un Thème Song en régie. Gregory Helms, lui aussi ancien lutteur de la WWE et accessoirement en séjour du côté de la PWG sort des backstages, micro en main.



GREGORY HELMS — Let me just say you... WHAT ? Bryan Danielson nous honore de sa présence, et finalement, la seule chose qu'il souhaite, c'est un partenaire ? The American Dragon veut un partenaire, alors il se permet de venir ici et d'interpeller tout les lutteurs présents, pour qu'ils se mettent à ses côtés ? Laisse moi te dire quelque chose Bryan, il y a dans ces backstages des dizaines d'autres lutteurs prêts à tout pour obtenir une chance et te pomper ton expérience, ton talent et ta technique, mais le seul qui pourra réellement t'aider... c'est moi. Tu trouveras partout, dans n'importe quelle fédération que tu te payeras le luxe d'interrompre des petits lutteurs capables de sauter du haut d'une échelle, de faire un Splash sur une table ou de s'écorcher avec des agraffes, mais tu ne trouveras qu'un seul homme suffisamment bon pour être nommé The Greatest Cruiserweight Alive. Tu es le gars que tout le monde veut affronter, tu es la star du grand et poussiéreux circuit indépendant, tu es le gars qui a été choisi pour faire du plus grand lutteur de la division Cruiserweight de l'histoire le plus grand lutteur par équipe de l'histoire.

BRYAN DANIELSON — En réalité c'est moi qui devrait te choisir...

GREGORY HELMS — Je te sors de ces règlements de compte d'illettrés, et je t'offre un ticket pour Thunderslam Bryan, that's all.

Il vient de lui faire une proposition on dirait.



BRYAN DANIELSON — Thunderslam. Ce nom me plait, ce qu'il y a au programme me plait mais, est-ce que tu te sens prêt Gregory ? Je veux dire que ce qu'il va se passer là-bas, ce ne sera pas très propre, ce sera bien différent de tout ce que tu as fait jusqu'à présent.

GREGORY HELMS — Disons qu'on sera complémentaire.

BRYAN DANIELSON — Les lutteurs seront nombreux, nous ne serons pas les seuls contenders et pourtant on sera les plus talentueux, ceux qui ont le plus gros bagage technique. L'American Dragon est en quête d'or, l'American Dragon n'est pas rassasié de tous ces titres qu'il a pu amasser autour du globe. L'American Dragon veut devenir AWC Tag Team Champion.

GREGORY HELMS — Jusque là, je pense t'avoir compris. Allez en r...

BRYAN DANIELSON — Tu m'as compris Gregory, et tu viens m'offrir ton aide mais... Te sens-tu à la hauteur pour m'accompagner sur le ring, pour montrer ce que technique et voltige veulent dire dans ce monde où donner du plaisir au public compte le plus ? Es-tu prêt à lever cette ceinture après avoir fait passer ces Dudleys à travers des tables ? Gregory, tu es un grand lutteur, tu mérites ce surnom de Greatest Cruserweight Alive, mais il faut que tu comprennes que notre équipe, notre alliance devra passer avant tout pour les fans, pour ceux qui se déplaceront à Houston, au Texas ce 31 Juillet. En tout cas, Gregory, the Greatest Wrestler in Wrestling Business à besoin de toi pour gagner ce titre. Alors, vas-tu tout donner pour gagner ces titres et démontrer que nos surnoms sont bel et bien réels ?

Helms, toujours sur la rampe s'avance en direction de Danielson, décidé à lui répondre par du concret.




GREGORY HELMS — 385 putain de jours.

BRYAN DANIELSON — Un peu plus d'un an oui ?

GREGORY HELMS —
Le plus long règne d'un champion Cruiserweight, le plus long règne d'un champion dans l'histoire de SmackDown et le plus grand nombre de défense de titre... Ce sont des chiffres, ce sont des faits, des paramètres incontestables qui font qu'il faudrait être tout simplement con pour ne pas avoir peur d'une alliance entre moi et... toi ?

BRYAN DANIELSON — Tu peux te contenter de m'appeler... The Best Wrestler in the World. Je suis celui qui a unifié les titres ROH Wolrd Championship et ROH Pure Championship, j'ai lutté dans toutes les plus grandes fédérations actuelles et j'ai offert les plus grands matchs que cette planète a connu. J'ai été nommé Most Outstanding Wrestler of the Decade. Et si cela ne te suffit pas Greg, je suis aussi 2 Times Pro Wrestling Guerrilla World Champion !

« YEAAAAAH ! »

Le cruiserweight tourne déjà sur ses talons, pas vraiment décidé à en savoir plus sur la carrière de son partenaire.

GREGORY HELMS — Gna gna gna... C'est fascinant. Maintenant bouge toi de descendre de ce ring, on a des trucs à préparer.

Danielson descend énergiquement du ring à la recherche de son néo-partenaire qui est déjà retourné en backstage, tandis que le Theme Song de ce dernier redémarre bien sûr.

avatar
Gregory Helms

Messages : 2105

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Gregory Helms le Dim 31 Juil - 13:58

Après s'être décidé à former leur alliance, Gregory Helms et Bryan Danielson ont fait le choix de ne pas se diriger tout de suite vers Houston, Texas pour se préparer pour le PPV. Les deux nouveaux coéquipiers ont choisi de faire un petit arrêt par The Big Apple, New York City. Leur première destination et surtout la raison de leur venue ? Le Manhattan Center bien sûr, pour sa si fameuse Hammerstein Ballroom où a eu lieu de nombreux événements de la feu ECW.

GREGORY HELMS — Bryan, je crois qu'on y est. L'Hammerstein Ballroom. Ça me rappelle tellement de souvenirs, cet exceptionnel One Night Stand 2005 notamment. La foule incroyable, tous ces buveurs de bière unis derrière un même slogan.



Les deux lutteurs rentrent dans la salle vide de mondes et décident de faire le tour de celle-ci.


BRYAN DANIELSON — Malheureusement, je n'ai pas eu la chance d'y assister. A cette période, je traversais déjà le monde, gagnant mes premiers titres au Japon et aux Etats-Unis.

GREGORY HELMS — Tandis que j'effrayais tous les lutteurs dans mon costume de The Hurricane avec Rosey. Je sais même plus ce qu'il devient lui.

BRYAN DANIELSON — Il a très certainement du avoir une fin de carrière qui ressemble à celle des ECW alumnis : à lutter dans des shows de seconde catégorie pour gagner un peu d'argent, d'autres doivent être pas loin de l'hôpital. Peu sont encore des "survivants" de cette période et autant te le dire Greg, ils se comptent sur les doigts de la main. Tout au long de leur carrière, les ECW wrestlers ont donné leur corps en pâture aux fans, c'est très remarquable de leur part. Mais il y a un moment où les lutteurs doivent comprendre qu'il y a une limite. Le spectacle qu'ils doivent donner aux spectateurs doit être divertissant, animé mais en aucun cas dangereux. Greg, tu te rappelles de la mort d'Owen Hart, tragique. Il aurait donné sa vie pour ces fans, et fatalement il l'a fait. La limite à ne pas transgresser a été franchi et j'ai peur que nos adversaires subissent la même chose bientôt.

GREGORY HELMS — Tu parles des Dudleys ?

BRYAN DANIELSON — Notamment. Après tant d'années passés sur un ring, ils en ont des cicatrices physiques. Et cela va un jour à un autre se ressentir, j'espère pour eux que ce ne sera pas à Thunderslam, je n'aimerais pas qu'on nous facilite la tâche. A Thunderslam, on jouera dans leur cour, un Table match. C'est leur domaine. Nous, nous sommes les plus grand lutteurs de l'histoire du Wrestling Business. Mais eux, ce sont les plus gros bouffeurs de table de toute l'histoire, personne ne pourra battre ces deux, voir-même toute leur famille. Autant le nombre d'Ex-ECW encore dans le business, je peux les compter sur mes mains, autant le nombre de tables qu'ils ont éclatés, il faudrait toute une salle.

GREGORY HELMS — Tout le Hammerstein Ballroom.

BRYAN DANIELSON — Autant dire qu'on sera en territoire ennemi ce Dimanche. Mais, Dudleys, il y a un moment où votre ego fait des chèques que votre corps ne peut pas encaisser. Ce que je veux dire par-là c'est que vous pourriez vous faire prendre à votre jeu. Vous pouvez infligés des Dudley Drop mais on peut aussi vous faire passer dans une table. A vouloir jouer avec le feu, on risque de se brûler. Tiens, regarde cette photo. One Night Stand 2005, ils ont fait passer Dreamer dans une table en feu, mais à ce moment-là, ils auraient pu aussi passer dedans. Et ça, leurs corps n'auraient pas trop apprécier.

En passant dans les couloirs, Bryan montre une image sur le mur. Helms se rapproche un peu et distingue donc les deux frères.



GREGORY HELMS — Dreamer est passé à travers la table comme le crâne de Bubba est passé à travers une putain de rappe. C'est la loi de la ECW, tu peux faire souffrir les autres comme tu pourras souffrir toi quelques secondes après. Aucune place pour la logique, aucune place pour la préparation, aucune place pour le talent. Tu bois ce qu'il faut, tu enchaines les cachets, tu montes dans le ring, et à partir de là... tu avises. In my world, in the world of civilized people, what the Dudleys do in the ring is not wrestling. Un enchainement de manœuvres inutiles et de surenchères pour satisfaire un public immature, c'est là dedans que nos deux frères ont passés la plupart de leur carrière. Dans une fédération qui était destinée à fermer ses portes, une fois que les quelques même fans présents au même show semaines après semaines était devenu trop grand pour apprécier le spectacle. Le monde évolue et aujourd'hui il n'y a plus de place pour un spectacle aussi primitif, comme il n'y a plus de place pour Bubba ou Devon. Ils se font vieux, leurs blessures recommencent à se faire sentir des années après, et si c'est toi que je me trimballe à mes côtés, toi la nouvelle image de la lutte indépendante et pas un connard de nouveau rejeton Dudley, c'est bien que le public se désintéresse d'eux.

BRYAN DANIELSON — Des gens intelligents.

GREGORY HELMS — Je me fiche de la stipulation, venir de la ECW n'est pas un avantage. Quand j'entends ces trois lettres, je pense à des vieux, je pense à des vieux abimés, je pense à des vieux abimés et complètement malades. La lutte est un sport, un putain de sport, où il ne suffit pas d'être fou mais aussi d'avoir de la précision et de la spontanéité. On ne peut pas envoyer n'importe quelle paire de clochard et prétendre que ce sont de sérieux adversaires ! Tout le monde est capable d'empiler des tables, tout le monde est capable d'enchainer les bières et les insultes, mais une seule personne est capable de conserver un titre pendant 385 jours, une seule personne est capable de s'appeler le Greatest Cruiserweight Alive et manque de pot pour les Dudleys, c'est moi. TOO BAD !

BRYAN DANIELSON — Depuis quelques semaines, les Dudleys cherchent des adversaires, des mecs qu'ils pourront faire traverser dans cette table. Mais chacun passera un à un, ou plutôt deux par deux, pour essayer de leur faire comprendre que cette table, elle peut être un ami mais aussi un sacré ennemi. Quand Bubba ou Devon passera la tête la première, il comprendra enfin ce qu'est le goût du bois fraichement plié en deux. Mais malheureusement pour eux, la table ne sera pas la seule chose de brisée ce soir. Leur espoir d'obtenir un 24ème titre par équipe sera lui aussi anéanti à néant quand nous montrons dans ce ring sous leur regard désabusé. Oui, désabusé, parce que nous faisons. The Greatest Cruserweight and the Greatest Wrestler together, it'll be a damn great wrestling moment ! Bubba et Devon pourront essayer tous les moyens, même faire intervenir leur famille, ils n'y arriveront pas, leur force hardcore, de brute, d'imbécile ne pourra pas surpasser la raffinement et l’efficacité de la technique.

Gregory va s'asseoir sur un siège alors que les deux hommes continuent leur tour de la Ballroom.


GREGORY HELMS — Tiens, je viens de recevoir un message de Velvet. Elle me dit : Mon choux, j'espère que tout va bien se passer et que vous allez gagner à Thunderslam. Et après, c'est des trucs cochons donc ça te concerne pas.



Un sourire aux lèvres, Bryan s’assoit lui aussi quelques secondes.

BRYAN DANIELSON — Dis à ta copine de ne pas s'inquiéter pour toi puisque tu vas lutter ce Dimanche avec le Greatest wrestler alive. Dis lui même de venir dans le public, elle pourra peut-être avoir plus de sensations en te voyant lutter avec moi que lorsque tous les deux vous forniquer. Anyway, ce n'est pas à elle d'avoir peur mais plutôt les Dudleys. J'espère pour eux qu'ils ont plutôt confiance en leur capacité parce qu'on ne leur fera pas un seul cadeau. Santa Danielson n'a que pour seul et unique cadeau son crossface. Je ne peux que prier pour eux. Pas pour leur victoire mais plutôt pour les tours de passages.

GREGORY HELMS — Rappelons qu'il s'agit en effet d'un match par équipe par plusieurs, mais malheureusement pour les Dudleys, pas d'un bordel sans nom, le domaine dans lequel ils excellent. Non, il n'y aura que deux équipes en même temps sur le ring.

BRYAN DANIELSON — Et je souhaite pour eux que la main de Dieu fasse de nous les premiers participants de ce Turmoil Match. Comme ça, après leur défaite et nous avoir vu les ceintures bien ancrées autour de nos reins, ils ne seront pas trop fatigué puisque peu de temps ce sera écoulé mais en plus, ils auront assez de temps pour se remettre de leurs émotions. Joel Gertner pourra faire n'importe quoi avec sa bouche pour essayer de les réconforter, à chaque fois qu'ils nous verront, ceintures Tag Team de l'AWC sur les hanches, ils auront toujours le souvenir de cette défaite. Et je pense qu'après le spectacle qu'on aura offert au public, celui-ci saura rappeler aux Dudleys que leur 24ème titre leur a échappé. Heureusement pour eux, ils n'auront pas perdu face à des no-names mais plutôt face à la Greatest Alliance.

GREGORY HELMS — Alliance, c'est le mot parfait pour désigner une alliance de deux mecs comme toi et moi. Certains diront que nous ne sommes pas frères, que nous nous constituons pas une famille, que cela sera un désavantage car nous ne nous entendrons pas assez bien...

BRYAN DANIELSON — But...

Greg Helms retire ses pieds du siège situé devant lui et saute sur les marches pour rejoindre son futur équipier.


GREGORY HELMS — But these people are idiots. Je lutte depuis des années, j'ai fais le tour des plus grandes fédérations du mondes et je peux dire que ma parole d'individu sain aux neurones pas encore atrophiés par la bière vaut mieux que celle de tout ces fans pré-pubères et même celle de ces deux grosses loques de Dudley. Nous ne sommes peut-être pas une véritable équipe mais nous sommes deux énormes individualités. Oui Bryan, il y aura peut-être des gens trop hypocrites pour te reconnaitre toi le plus grand submission artist du business mais le plus long règne de l'histoire de SmackDown ça, personne ne peut l'oublier, personne ne peut le nier, c'est un fait.

BRYAN DANIELSON — Hey ! Pourquoi est-ce qu'on m'oublierait moi et pas toi ?

GREGORY HELMS — Bryan Bryan Bryan... L'important c'est que nous sommes tout les deux des spécialistes dans ce que nous faisons, nous sommes chacun les maitres de nos divisions respectives, divisions qui ne valent pas moins que cette putain de division par équipe. Une division par équipe dans laquelle n'ont toujours brillés que des lutteurs ridicules comme les Nasty Boys ou The Natural Disasters ou bien constitués d'une future star, et d'un futur has been, d'un homme qui tombera dans l'oubli, qu'on retirera des photos via photoshop pour simplement garder la tête du moins pathétique des deux anciens partenaires. Toi et moi, nous sommes deux stars, et même si nous n'avons plus rien à prouver, le meilleur est encore devant nous, contrairement aux Dudleyz, qui vont bien devoir finir par se séparer ou de tomber dans l'oubli collectif. C'est ainsi que fonctionne le triste monde de la division Tag Team.

BRYAN DANIELSON — Comme venir de la ECW, être Tag Team Specialist est tout sauf un avantage.

GREGORY HELMS — Et pourtant on continue à nous vendre les deux frères comme deux lutteurs crédibles. Enfin, on essaye. Les Dudleys veulent tout faire passer au forceps, ils veulent se montrer, dire qu'ils sont encore là et résultat on retrouve toute la petite famille trainé aux quatre coins du continent. Arrivée à l'AWC, retour à la TNA, promo à la CMLL avec toujours le même cérémonial pour essayer de se vendre. La famille Dudley cherche à attirer les regards comme ce bon vieux clochard qui essaye de danser au bas de ton immeuble pour que tu lui donnes cette putain de petite pièce. Comme si leur look n'était pas déjà suffisamment craignos il faut qu'ils aillent l'exhiber fièrement, comme ils exhibent toute la petite famille de dégénérés. Un obèse à triple menton, un pauvre vieux atteint de nanisme et un putain de muet. En face d'eux l'un des seul lutteurs encore vivants qui a su se rappeler au plaisir d'un bon bain, cultivé et athlétique, et... Bryan Danielson.

Les deux lutteurs s’arrêtent devant une photo. Une image de One Night Stand 2005 est encadré et trône fièrement sur un mur.




BRYAN DANIELSON — Regarde tout ce monde Gregory, tout ce monde réunit pour venir applaudir des gens qui supportent des brutes sans foi ni loi. Et en parlant des lutteurs de ce type, je vise tout particulièrement les Dudlays. Ce sont des bad-boys, des mecs qui inspirent la crainte mais qui inspirent aussi l'adoration. Des fans qui aiment deux grosses brutes sans aucune technique tant qu'ils sortent les tables. Il y'a un moment où le public va comprendre ce que c'est la lutte, the real wrestling ! Et malheureusement pour les Dudleys, ce moment est proche, si proche que je peux l'entendre. Ce moment où le public aura compris de quoi il retourne quand on parle des plus grandes Superstars de ce business. Gregory Helms, the Greatest Cruserweight qui s'allie avec Bryan Danielson, the Greatest Wrestler, on a la plus belle équipe possible. Nous sommes en quelque sorte ce que les Dudleys ont toujours rêvé d'avoir mais qu'ils font passer à travers des tables.

GREGORY HELMS — Du charisme, du talent, de la prestance, des cheveux.

BRYAN DANIELSON — Sur un ring, on comprend ce que les fans veulent et ce Dimanche à Thunderslam, les fans comprendront que le fait de sortir une table, ça correspond à montrer qu'on est faible. Les fans me verront porter ma LeBell Lock et qu'ils sauront enfin ce que du vrai catch-spectacle signifie. Et quand ils verront que la ceinture sera notre, ils comprendront enfin qui sont les vraies représentants de la division Tag Team. Et surtout, Houston, Texas applaudira ses champions, ceux qui ont ravi leur cœur au nez et à la barbe de ces brutes de Dudleys pour qui une énième ceinture n'a que d'importance par son nombre qui s'ajoute à une file dont ils sont si fiers..

GREGORY HELMS — Autant de titres de champions, c'est peut-être bon pour la vitrine mais au fond qu'est ce qu'ils représentent ? L'acharnement des Dudleys, leur absence d'évolution avant tout. S'ils ne se sont pas contentés de 5 titres c'est car il n'en avait pas les moyens. Pour eux la seule solution d'apparaitre était cette division par équipe pour obtenir chaque semaine, ce petit match. Oui, ils ont tout accomplis dans ce domaine mais continuer à insister, à collectionner cet or que personne ne souhaiterait en temps normal fait perdre le côté exceptionnel d'une victoire pour un titre. Si toi et moi allons tenter notre chance ce dimanche à Thunderslam, c'est pour avoir l'unique privilège d'être nommé champion dès notre premier match à l'Attitude Wrestling Corporation. Ce serait quelque chose d'extraordinaire, nous montrerions que nous sommes les meilleurs dans ce que nous entreprenons dès notre première tentative. Nous rentrerions dans l'histoire et surtout dans l'imaginaire collectif. Les Dudleys y sont déjà, et de nouveaux titres ne représentent plus qu'un simple moyen de continuer à parler d'eux. J'ai appris à lutter car c'était ce que je rêvais de faire, et si je suis ici aujourd'hui, c'est grâce à du talent mais aussi à de l'ambition que j'ai su canalisé. Nous avons des raisons d'être plus ambitieux Bryan, et dans le monde actuel c'est encore le meilleur moyen de réussir.

BRYAN DANIELSON — Tu as un peu suivi leurs résultats depuis le début à l'AWC ?

GREGORY HELMS — Ouais, j'ai entendu dire que c'était pas génial, perdu leurs deux premiers matchs et c'est ensuite Spike qui redonne de l'élan à sa famille.

Petit sourire au coin, Bryan se stoppe d'un seul coup et regarde Gregory droit dans les yeux.



BRYAN DANIELSON — Et bien, que c'est dommage pour les 23 times Tag Team Champion. Serait-ce le début de la fin pour eux, la pente descendante qu'ils empruntent ne changera pas pour le moment, en tout cas, à Thunderslam, leur descente aux enfers continuera. Leurs résultats sont en deçà des promesses qui leur ont été faite. Steve leur accorde simplement ce tournoi et cette chance pour les titres tout simplement par ce que ces dumbasses l'ont tellement soulé avec leurs demandes que même sans avoir bu, il a pris une décision que sobre il n'aurait pas pris. Steve a voulu suivre le mouvement, celui où les Dudleys sont champion indétrônables car ils sont là since 1996. Mais il y'a un temps où les choses doivent changer, où la hiérarchie doit être totalement retournée. Thunderslam, ce Dimanche, l'éclair frappera et les Dudleys se trouveront tout en bas de l'échelle. Et là, on ne parlera plus des champions par équipe comme des lutteurs qui sont dans le business depuis 15 ans mais plutôt du plus grand Cruserweight Wrestler et d'un vrai lutteur qui parcourt le globe depuis 10, since 1999 Gregory, à cet époque là, Velvet n'avait pas encore un aussi beau derrière. Et à cet époque, les Dudleys pouvaient se la ramener et crier : Get those mothefuckin' tables out !

GREGORY HELMS — Pourtant, ils n'ont décidés de pas tourner la page. Oui, on pourra parler longtemps du respect pour les anciens lutteurs qui ont sacrifiés leur corps pour ce sport, mais il y a un moment où, si l'on est incapable de se renouveler comme les Dudleys qui continuent à piocher dans le passé, ramenant des membres de leur famille que l'on avait plus vu depuis un moment, il faut se ranger. Ils ont demandés de se reformer aux Harlem Heat, à Edge et Christian ou à la Degeneration X... que quelqu'un leur explique que tout ça c'est fini !

BRYAN DANIELSON — On s'est d'ailleurs bien foutu de leur gueules en backstage.

GREGORY HELMS — Bien sûr qu'on s'est foutu de leur gueule, il n'y a plus que les Dudleys pour prendre les Dudleys au sérieux ! Booker T, Christian, Shawn Michaels, ils ont tous sus tourner la page et ont aujourd'hui des carrières respectables, ce n'est pas leur cas. Ils sont partis souler Steve Austin comme tu le dis si bien parce que personne n'était décidé à aller les chercher. Tout le monde était d'accord pour les laisser prendre la poussière dans un coin, tout le monde était d'accord sur le fait qu'ils ne font pas peur. Vous pouvez bien leur donner leur stipulation préféré, leur donner autant de tables qu'ils le veulent ou quoi que ce soit d'autre, ça ne changera rien au fait que le passé est le passé. Les Dudleys sont le passé, et The Greatest Alliance est le futur, right ?

Toujours le sourire aux lèvres, Bryan se retourne vers Gregory qui s'était arrêté derrière lui.




BRYAN DANIELSON — HELL YEAH !

GREGORY HELMS — Je n'aime pas trop joué aux voyants mais pour cette semaine, j'ai une intuition. THIS SUNDAY, DULEYS, WE WILL GIVE YOU TWO OPTIONS ...

BRYAN DANIELSON — YOU'L EITHER TAP...

GREGORY HELMS — OR YOU'LL SNAP !

Nos deux hommes se tapent dans la main et repousse la caméra un peu plus loin. L'homme derrière l'écran se ressaisit tout de même et nous envoie un dernier plan de cette nouvelle équipe qui continue sa ballade dans les couloirs du Ballroom. Nous on s'arrête là, ils ont sûrement à se parler de manière plus privé. See you.

__________
avatar
Gregory Helms

Messages : 2105

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thunderslam - Dudleyz Invitational Tag Team Table Turmoil Match

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum