Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Aller en bas

Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Message par Bill DeMott le Jeu 1 Sep - 12:38

Le titre Corporation est en jeu, j'espère juste que l'immigration viendra pas foutre la merde.
avatar
Bill DeMott

Messages : 127
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Message par CHD le Jeu 8 Sep - 19:22




● La légende de Shelton Benjamin ●
■ Chapitre 1 - Ôde au roi.
■ Chapitre 2 - L'Envahisseur.
■ Chapitre 3 - Face à face.


Dernière édition par Aglari le Jeu 8 Sep - 19:55, édité 2 fois
avatar
CHD

Messages : 1582
Age : 23
Lutteur Incarné : Shelton Benjamin
Attitude : Most Athletic Wrestler.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Message par CHD le Jeu 8 Sep - 19:22

■ Chapitre 1 - Ôde au roi.



??? • Quand il naquit, le Roi Shelton Leonidas fut inspecté, comme tous les nourissons, afin de vérifier s'il n'était pas défaillant, maudit ou tout simplement inapte à devenir un soldat américain. S'il ne répondait pas aux critères, le nourisson allait rejoindre les centaines de crânes de bébés sacrifiés. Mais notre Roi n'était pas défaillant, les sages le gardèrent.



??? • Le Roi fut entraîné comme nous tous à combattre ardemment jusqu'à la mort. On lui inculqua des principes, comme la ténacité, la loyauté. On lui appris que mourir pour sa patrie était la plus grande gloire qu'on puisse atteindre. Sa devise n'a pas d'égal, selon lui, on ne se rend jamais, c'est la première des règles.



??? • Comme tous les enfants spartiates, à l'âge de 7 ans, il quitta sa famille et rejoint l'agôgê. Là-bas il reçut l'éducation d'un vrai américain. C'est grâce à cette éducation que nous avons aujourd'hui un Roi aussi illustre.



??? • Là-bas on lui a appris comment lutter. On lui a inculqué le savoir-faire américain, certains lui ont appris à frapper fort, d'autres au bon endroit. Aujourd'hui, notre Roi sait frapper fort au bon endroit. Personne n'égale le monarque Shelton lorsqu'il combat.



??? • Là-bas on lui a appris comment encaisser. On lui inculqué la résistance, la ténacité américaine. Il a appris à recevoir les coups et par dessus tout à ne montrer aucun signe de souffrance. Personne ne peut prendre autant de coups que notre bon roi. Il peut se battre pendant des heures, il n'abandonnera jamais. Soyez fiers de votre roi, car il est unique au monde.



??? • Pour achever sa formation on l'envoya exécuter la tâche la plus dangereuse jamais donnée à un jeune homme de 14 ans. A cette époque une bête féroce terrorisait le peuple américain. Shelton prit sa lance et partit la combattre. Face à la bête, ses jambes tremblaient, il avait froid, non ce n'était pas la peur. Après cette éducation, la crainte avait été chassée de son esprit, et rien ne pouvait le détourner de sa cible. Ses pieds étaient positionnés parfaitement, sa stature idéale, les poings serrés, tenant fermement sa lance. La bête approcha.



??? • Il l'acheva.



??? • A son retour, il fut reçut comme un roi. C'est ce qu'il devint. Le peuple américain ne le remercia jamais assez d'avoir éradiqué le mal de notre terre. A partir de ce jour, le jeune Shelton devint le grand et puissant monarque Shelton Leonidas Benjamin!



Capitaine Charlie Haas • Aujourd'hui l'envahisseur est tout autre. Ils sont des milliers. Ils arrivent par le sud. Mais peu importe leur nombre, nous sommes de vrais guerriers et avec le Roi Shelton Leonidas à nos côtés, personne ne peut nous atteindre. Marchons vers notre combat et mourrons pour le roi! All hail King Shelton!


Dernière édition par Aglari le Jeu 8 Sep - 19:56, édité 1 fois
avatar
CHD

Messages : 1582
Age : 23
Lutteur Incarné : Shelton Benjamin
Attitude : Most Athletic Wrestler.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Message par CHD le Jeu 8 Sep - 19:23

■ Chapitre 2 - L'Envahisseur.



Le temps est doux et la brise légère sur les douces contrées d'Amérique. Mais le danger n'est jamais loin et ce jour sera un jour agité. Une poignée de cavaliers approchent. Le roi se doute-t-il du message qu'apporte ces hommes? Quelle sera sa réaction? Son esprit guerrier est peut-être la réponse. En Amérique, une guerre n'est jamais loin.

Roi "Shelton" Leonidas • Allez, fiston, bloque mes coups, prends tes appuis sur tes jambes! Non, pas comme ça, je ne veux voir aucun signe de souffrance sur ton visage!

Nous sommes devant un espèce de bac à sable et le roi Shelton entraîne son fils de 6 ans au combat, dans quelques jours, il partira à l'âgogê dans quelques jours. Le Roi veut que son fils devienne un vrai américain pour partir combattre et devenir son successeur. Il s'assoit au sol à côté de son fils.



Roi "Shelton" Leonidas • Tu sais, mon fils, il faut que tu saches plusieurs choses. Lorsque tu es sur le ring face à ton adversaire, tu es seul, et la seule chose importante est la victoire. Tu dois faire le vide dans ta tête. Te focaliser sur ton but, t'accrocher jusqu'au bout. Te battre avec honneur. L'honneur est la chose la plus importante. C'est un élément qui te permettra de garder la tête haute. Tu dois combattre avec ta tête mais ne pas oublier ton honneur, c'est lui qui te dicte ta manière de combattre. Et le premier élément pour préserver son honneur est de ne jamais abandonner. Tu dois rester un vrai guerrier. N'abandonne jamais, quitte à mourir au combat. C'est le plus grand accomplissement qui puisse combler ton honneur.

Serviteur • Votre Majesté, excusez moi de vous dérangez dans vos occupations mais il y a un émissaire du roi du Mexique "Alberto" Xerxès qui attends devant votre maison afin de vous parler.

Roi "Shelton" Leonidas • Dis lui que j'arrive.

Serviteur • Oui, Excellence.

Roi "Shelton" Leonidas • Réfléchis bien à ce que je t'ai dit mon fils. Honneur et combativité.

Quelques instants plus tard, le Roi Leonidas est face à l'émissaire en compagnie de ses conseillers.



Roi "Shelton" Leonidas • Quel bon vent a pu amener un émissaire mexicain sur mes terres?

Emissaire • Je ne viens pas pour prendre un thé, j'ai une proposition à vous formuler de la part de mon roi.

Roi "Shelton" Leonidas • Je ne suis pas disposé à accepter quelconque proposition de la part de votre roi, vous pouvez rentrer chez vous, vous et votre escorte.



Le messager ne perds pas le sourire qu'il a sur les lèvres. Une impression de jubilation se dégage de lui. Personne ne sait vraiment pourquoi. C'est le seul à être détendu ici.

Emissaire • Je ne suis pas venu pour repartir, Excellence. Je compte bien vous faire parvenir le message de mon roi, c'est mon métier. Je ne désobéirais jamais au grand Alberto Xerxès.

Roi "Shelton" Leonidas • J'en suis fort aise. Ici tu es sur mon territoire la seule personne à qui tu dois obéir aveuglément est moi. Et je te demande de partir immédiatement de chez moi avant que je ne m'occupe personnellement de toi, pauvre esclave.



Inexplicablement le messager s'incline devant le roi Leonidas. Mais subsiste son petit sourire narquois qui le rend insupportable.

Roi "Shelton" Leonidas • Qu'est ce qu'il te prends tout à coup?

Emissaire • Vous avez raison, ici, je suis chez vous et je dois vous obéir, c'est pourquoi je vais repartir. Auriez vous l'amabilité de me raccompagner jusqu'aux murailles de votre cité? Nous aurons peut-être l'occasion de discuter entre adultes responsables.

Roi "Shelton" Leonidas • Tu as l'air bien sûr de toi. Très bien moi, et mes soldats allons te raccompagner. N'essaie pas de me poignarder dans le dos, mes soldats n'hésiteront pas à te découper en morceaux.

Emissaire • Loin de moi, ce genre de pratiques, je suis un diplomate. Mais sans vouloir vous offenser, je ne comprends pas cette haine que vous portez envers mon Roi. Pourquoi la haïssez vous autant?



Roi "Shelton" Leonidas • Quel naïf tu fais, j'aime mon pays, j'aime l'Amérique. Et ton roi a vaincu le roi Américain qu'il y avait avant moi. Kurt Angle fut défait par "Alberto" Xerxès et a par conséquent volé l'or Américain. La relique qui est convoité par les plus grands rois de ce monde. Le Corporation Championship. Je suis le successeur de Kurt Angle, il m'a tout appris. Ce titre m'appartient. Et pendant ce temps-là, ton roi se balade illégalement sur mon territoire avec ce titre qui m'appartient. Ton roi fait comme si il était un illustre souverain mais serait prêt à s'agenouiller devant le grand Steve Austin pour avoir le droit de rester en Amérique. Mais Steve Austin sait ce que vaut Alberto. Il sait que ton roi ne mérite pas de rester ici. Il cherche un contrat qui n'existe pas. Steve Austin aime l'Amérique et ne signerait jamais une sangsue pareille. Beaucoup d'autres soldats méritants méritent de travailler pour Austin plus que ton pauvre roi.

Emissaire • Vous prenez mon roi pour un individu quelconque, il peut déplacer des montagnes, il l'a prouvé. En battant votre prédécesseur, il a prouvé qu'il était à prendre au sérieux.



Roi "Shelton" Leonidas • Foutaises. Si seulement tu savais de quoi tu parles. Il a peut être battu Kurt Angle mais moi aussi je l'ai vaincu, tout comme Andy Leavine ou encore Christian Cage. Kurt Angle n'était pas vraiment le plus vaillant de nos rois. Je lui suis supérieur en tout point. Tout ce dont a fait preuve ton monarque "parfait", c'est de l'opportunisme et beaucoup de chance. Il était là au bon moment, au bon endroit. Le titre en jeu et face à lui, Kurt Angle, l'homme battu par les trois quarts de l'Amérique. Et cela prouve bien que la situation de Del Rio est illicite. Il est en possession d'un bien qu'il ne mérite, on peut même dire qu'il la volé. Un homme qui n'a pas le droit d'être sur ces terres n'a par conséquent pas le droit de gagner quelque chose sur celle-ci. Je réparerai cette injustice un jour. Ton roi n'est qu'un vaurien profiteur. Jamais en Amérique, on aurais accepter un souverain tel que lui. Petit à petit l'admiration que tu portes pour lui s'effondre n'est ce pas?

Emissaire • Je ne veux pas vous offenser et je vais sûrement paraître naïf mais j'ai une confiance aveugle en mon roi.

Roi "Shelton" Leonidas • Aveugle... aveugle comme ton roi, si il se frotte à moi un jour, il n'en sortira pas indemne, car la confiance en lui même l'aveugle. Il n'a pas l'honneur, la combativité. La base du bon guerrier.



Roi "Shelton" Leonidas • Ton roi est complètement aveuglé par ses problèmes d'"immigration". Il n'a que ça dans la tête. Lorsque je l'affronterai, je le vaincrai à coup sûr. Je ne suis ni prétentieux, ni trop sûr de moi. Mais "Alberto" Xerxès a toute l'Amérique qui lui court après pour le renvoyer dans son pays. Il a trop de pression. Un titre, un contrat de travail à retrouver, un match face à moi, tout le Mexique derrière lui, il a beaucoup trop de poids sur le dos. Il a beaucoup trop de choses à perdre. Tandis que moi, je suis mentalement préparé, j'ai deux choses dans la tête, la victoire et le titre Corporation. Je suis déterminé, je suis un nouvel homme, je ne me compare plus à un lingot d'or, je sais que je suis un excellent athlète mais malgré tout, je m'entraîne dur pour repousser mes limites que je suis loin d'avoir atteintes. Face à moi ton roi sera déstabilisé. Je pourrais lui briser chacun de ses os, il est tellement faible mentalement. Et sans cette solidité mentale, il ne pourra pas me vaincre.

Emissaire • Tu oublies la proposition que j'avais à vous formuler, Ô grand Roi Shelton.

Roi "Shelton" Leonidas • Et bien, ça a l'air tellement important. Je t'écoute.

Emissaire • Et bien, mon Roi voulait vous faire une proposition. Si vous vous agenouillez devant lui et lui cédez votre royaume, il vous fera son capitaine et vous serez l'homme le plus craint de l'Amérique. Qu'avez vous à y répondre?

Le visage du roi Shelton se décompose, la rage apparaît dans ses yeux. On peut lire le dégoût sur l'expression du souverain. Il regarde avec haine l'émissaire et dégaine son épée, il la point vers lui. Tous ses soldats font de même sur l'escorte de l'émissaire.



Roi "Shelton" Leonidas • Au-delà d'être absurde ta proposition est offensante. Tu penses que je vais me mettre à genoux? Tu penses que je vais céder mon royaume? Pour rien au monde, je ne ferais ça. Il pourrait me couvrir d'or ou même menacer mon fils de mort, je défendrais ma patrie jusqu'à la fin de mes jours. Tu peux dire à ton roi que je lui pisse dessus sans aucun regret. Cet homme est un pourriture, la pire créature que les dieux aient jamais créés. Désormais c'est la guerre. Mais à Ground Zero, il sera en territoire ennemi, il sera en Amérique. Il sera chez moi. Et personne n'est meilleur que moi en Amérique. Mon honneur me rend américain. Je n'ai pas de pays, j'ai une famille et chacun des américains est mon frère. Del Rio can take plane, he can become a terrorist, he can bring a bomb, I don't care...



Roi "Shelton" Leonidas • Cuz' I'm stronger than a building.


Dernière édition par Aglari le Jeu 8 Sep - 22:25, édité 3 fois
avatar
CHD

Messages : 1582
Age : 23
Lutteur Incarné : Shelton Benjamin
Attitude : Most Athletic Wrestler.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Message par CHD le Jeu 8 Sep - 19:24

■ Chapitre 3 - Face à face.



Le regard concentré. L'heure est venu. Le face à face. Nous sommes à Ground Zero. Il y a 10 ans des centaines d'hommes et de femmes ont péris. Aujourd'hui le Roi Shelton fait face au Roi Alberto, cette bataille s'annonce épique et la tension est à son paroxysme. Le Roi mexicain a amené avec lui des milliers de supporters. Shelton lui, n'en a qu'une poignée mais il semble déterminé.



Shelton ne parle pas, il est ultra concentré. La tension est palpable. Et nous sommes sur le point d'assister à un très grand moment. Le Roi Alberto Xerxès a l'air sûr de lui. Il jubile en voyant le surnombre.

Roi "Alberto" Xerxès • Le soutien envers toi n'est pas si fervent, Shelton. C'est le moins que l'on puisse dire.

Shelton fixe son adversaire. Tel un prédateur prêt à attaquer sa proie. Il n'arrive pas à prononcer un quelconque mot. Après quelques secondes, il se décide enfin à parler.

Roi "Shelton" Leonidas • Peu importe leurs nombre. Ces quelques hommes sont entièrement dévoués à ma cause. Je ne les remplacerai pour rien au monde par tes milliers de moutons illettrés. Leur soutien vaut plus que tout l'or du monde.

Soudain, un messager se dégage de l'"escorte" du Roi mexicain. Il s'approche de Shelton pour lui parler. Le Roi d'Amérique ne détache pas son regard de son ennemi. Le messager déroule un parchemin et commence à le lire à haute voix.



Ricardo Rodriguez • Ô grand Roi Shelton Leonidas, vos faits d'arme sont impressionants et le monde entier vous craint pour vos qualités de guerrier hors norme. Aujourd'hui face à vous, vous trouvez enfin quelqu'un à votre taille, aujourd'hui face à vous, le guerrier ultime est là. Agenouillez-vous devant la grandeur de votre Roi, voici le grand, le magnifique, l'illustre, le Puissant... le Roi Albertoooooooo Del Rioooo!

Le roi mexicain se lève. Il lève les bras et prend une pose de statue grecque. La prétention et la vanité se dégage de lui comme un parfum. Le roi "Shelton" Leonidas prend la parole.



Roi "Shelton" Leonidas • M'agenouiller? Plutôt crever. Je n'ai pas une philosophie identique à la tienne. Pendant plus de 10 ans, je me suis battu pour avoir ce que je mérite. Tout le monde disait que j'avais du talent que j'étais le meilleur athlète de ma génération. Mais malgré tous ces encouragements, jamais je n'ai été récompensé à juste titre, jamais je n'ai grandi. Cela fait presque 11 ans que ça se passe comme ça. Toi, au contraire, ça fait pas un an que tu pompes le spot des autres. Des titres, tu en as à foison. C'est devenu ta routine. Tu n'y fais même plus attention. Tu n'as pas ma détermination. On t'as tout donné sur un plateau, tu es un enfant gâté de la lutte. Moi, j'ai les crocs, et moi seul peut sortir vainqueur de ce combat, parce que j'ai faim, j'ai la rage de vaincre et rien ne pourra m'arrêter car c'est 11 ans de travail qu'il y a derrière ce match. A chaque fois que je m'entraîne, j'ai ce désir de vengeance qui me donne de la puissance. A chaque fois que je combat, j'ai ce goût amer d'adrénaline dans la bouche.

Roi "Alberto" Xerxès • Tu te fiches de moi, c'est cette détermination qui t'a poussé à me sauver de l'immigration? Accepte la proposition et agenouille toi qu'on en finisse.

Shelton ne bouge pas d'un poil. Il reste à fixer le Roi Xerxès face à lui.



Roi "Shelton" Leonidas • Tu es bien crédule. Je ne t'ai pas sauvé de l'immigration pour avoir tes faveurs, ta considération ou une once de reconnaissance de ta part. Tout simplement parce que je me fiche de ce que tu peux penser de moi. La considération d'un homme comme toi ne vaut rien. Ce soir quand la cloche aura sonné pour la deuxième fois et que je célèbrerai avec mon titre à la main, l'immigration viendra te chercher et te ramènera dans ton pays. Cette fois ci, je n'aurais pas un seul regard pour toi. Je goûterai ce moment comme du bonheur pur. Moi à mon apogée pendant que toi tu descends plus bas que terre. J'aurai récupéré un titre qui ne te revient pas. Toi qui n'a pas le droit d'être sur ce pays et qui gagne quelque chose sur cette terre. Si je t'ai sauvé la première fois, c'est pour mieux récupérer ton titre et te laisser partir par la petite porte ici quand les agents de l'immigration viendront te chercher. Je n'ai plus aucune raison d'avoir pitié de toi.

Roi "Alberto" Xerxès • Qui aurait pitié de moi? Qui aurait pitié d'un homme qui a tout réussi? Qui aurait pitié de l'homme le plus jalousé de sa génération? Qui aurait pitié de moi?



Roi "Shelton" Leonidas • Surement ta famille. Tu en es la honte. Tu as ruiné ton propre nom. Tu devrais avoir pitié de toi même. Ton père Dos Caras Sr, ton oncle Mil Mascaras, ton cousin Sicodelico Jr, les oublies-tu? Trois hommes respectables, des vrais luchadors, des hommes qui se sont battus pour leurs masques. Des lutteurs qui ont des valeurs, de vrais guerriers. Toi tu as broyé tout ça d'un coup de serviette, tu n'es qu'un vendu Xerxès. Pire que vendre ton âme, tu as vendu ton visage pour de l'or. La World Wrestling Entertainment t'a soudoyé, tu t'es laissé souillé. Tu as oublié des valeurs que t'avais transmis ta famille. L'honneur, la combativité, le courage, à la poubelle. Aujourd'hui tu n'es que l'ombre de toi même. Un titre sur les épaules mais un piètre roi.

Roi "Alberto" Xerxès • Je ne te permets ...

Roi "Shelton" Leonidas • Je me le permet.



Roi "Alberto" Xerxès • Je t'écraserai, c'est ma destinée.

Roi "Shelton" Leonidas • Ta destinée? Quelle piteuse raison de vivre. Te laisser pousser par ça... Je dois avouer que ça t'as plutôt réussi, mais la chance ne frappe qu'une fois au même endroit, tout comme la foudre. Tu es comme les personnes qui jètent des bouteilles à la mer, ils laisses leurs confidences se laisser pousser par les flots. Mais tu finiras comme ces bouteilles, tu partiras dans l'oubli et personne ne se souviendra jamais de toi. Le destin, ça n'existe pas, c'est comme la petite souris ou ton talent. Si notre vie était écrite à l'avance, je serais toujours le jeune afro-américain moqué à cause de sa couleur de peau. Mais non, j'ai écris ma propre destinée et j'ai pris ma revanche sur la vie. Aujourd'hui je suis à la tête d'une armée et des centaines d'hommes ont confiance en moi, alors si ton grand livre décidant de ce que nous deviendrons existait, je ne serais pas là face à toi. Si ton destin existait tu serais surement le fils gâté de son papa et de sa maman qui ne s'émancipera jamais.

Roi "Alberto" Xerxès • Détrompe toi, l'issue de ce match est écrite à l'avance. Je t'écraserai comme j'ai écrasé Kurt Angle.



Roi "Shelton" Leonidas • M'écraser? Toi, tes vols planés et tes saut périeux arrières? Laisse moi te dire que c'est la plaisanterie la plus amusante que j'ai entendue. Les luchadors ont beaux avoir de vrais valeurs, ce que toi tu n'a même plus, ils ont toujours eu un style de combat aussi percutant que des coups dans l'eau. Vous avez beau sauter, virevolter et nous faire part de votre agilité la plus impressionnante, jamais vous n'arriverez à vaincre un lutteur aussi athlétique que moi. Je ne me vante pas mais j'ai travaillé dur pendant de longues années, j'ai dépensé autant d'énergie et de coeur que je pouvais en trouver en moi. Alors tu pourra sauter d'aussi haut que tu le souhaites, je n'aurais pas mal, je tiendrais le coup, parce que ces années de travail porteront leur fruit le plus savoureux, la victoire.

Roi "Alberto" Xerxès • Tu crois que tu me fais peur? Ta détermination est tellement énorme qu'elle en devient grotesque.



Roi "Shelton" Leonidas • Je me contrefiche de comment tu trouves mon attitude. Je sais que c'est la bonne. Mais as-tu remis en question la tienne? Tu es à la base un luchador. Tu dois respecter des valeurs, être humble, accepter comme seul ornement ton masque. Mais qu'es tu devenu. Tu arrives sur ta voiture en klaxonnant, une odeur d'argent et de corruption planant dans l'air, mais que t'arrive t-il? Champagne, limousine, aurais tu oublié d'où tu viens? Reality check, man, tu es toujours le petit Alberto qui regardait son père lutter les yeux plein d'admiration. Tu es toujours le jeune lutteur masqué prometteur qui donnait aux fans leur dose d'adrénaline et de lutte pure. Mais tu as changé sur une chose. Tu as pris goût à la plus dure des drogues qui puisse exister, l'argent. Et cela causera ta chute, ta perte, tu sombreras comme ont sombrés tout ceux qui ont souillés leur principe et leur honneur pour le gain.



Roi "Shelton" Leonidas • Tu mérites cette haine que les gens ont envers toi, tu mérites d'avoir à dos toute l'Amérique, tu mérites de n'être plus considéré comme un vrai luchador dans ton pays. On ne récolte que ce que l'on sème, Xerxès. Tu n'es même pas l'ombre de toi même, elle aussi a honte de toi.



Roi "Alberto" Xerxès • Quoique tu dises aujourd'hui je suis à mon apogée, je n'ai jamais été aussi haut. Tu n'as jamais été aussi haut.



Roi "Shelton" Leonidas • Si c'est ça que tu appelles la hauteur, je préfère rester très bas. Très longtemps, j'ai été comme toi, très longtemps j'ai été imbu de ma personne. Pendant longtemps ce qui me faisait défaut été ce qui te caractérise aujourd'hui. Aujourd'hui je suis un nouvel homme. Plus d'or, plus d'étalon. Face à toi mon plan est simple. I'll go from Murder...



Shelton Benjamin prend sa lance et la jète vers Alberto Xerxès, le duel est sur le point de commencer. La tension monte, jamais les gens n'avaient attendu le dénouement de cette rencontre avec tant de hâte.



Roi "Shelton" Leonidas • to Excellence!

Les dernières paroles de Shelton résonnent dans l'arène et tout le public en a des frissons, la rencontre est sur le point de commencer. Les Rois Leonidas et Xerxès sont partis, Alberto et Shelton vont pouvoir se foutre sur la gueule. Up Next!
avatar
CHD

Messages : 1582
Age : 23
Lutteur Incarné : Shelton Benjamin
Attitude : Most Athletic Wrestler.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Message par Micka' le Dim 11 Sep - 12:32

1ère Partie : Les conseils pour disperser le brouillard !

San Luis Potosi, au centre du Mexique, dans la villa familiale des Rodriguez, plus connu sous le nom de Dos Caras, on retrouve Alberto Del Rio, le champion Corporation de l’AWC, qui a quelques jours de Ground Zero où il remettra son titre en jeu, est venu voir son paternel. Après quelques accolades, et quelques questions, Alberto Del Rio engage la conversation qui nous intéresse.

ALBERTO DEL RIO
Padre, puedo hablarte ?

DOS CARAS
Tu peux toujours venir me parler mon fils.

ALBERTO DEL RIO
J’ai un souci père, en ce moment, je suis confronté à un grand problème.

DOS CARAS
Tu vas devoir défendre ta ceinture contre un adversaire dangereux ?



ALBERTO DEL RIO
Je ne sais pas si le terme dangereux est adéquat mais il n’empêche que je devrais m’entraîner pour le battre. Mon entraînement au côté de Cain Velasquez était parfait et en forme, j’étais imbattable quand j’ai conquis ce titre. Là, je suis davantage préoccupé par un plus gros problème. L’immigration est sur mon dos, ils disent que mon certificat de travail n’est plus d’actualité, et j’ai tout fait pour le retrouver mais en vain. Je suis dos au mur. Je n’ai pas d’échappatoire, au soir de Ground Zero, ils m’embarqueront de force, et je ne sais pas si je pourrais leur échapper, cela fait un mois que je les évite de justesse. Je ne trouve pas de solution. J’ai un challenger qui veut absolument mon titre mais j’ai encore un problème plus gros à gérer. Je crois n’avoir jamais été autant en difficulté. Todas las desgracias son sobre mí !

DOS CARAS
Il est vrai mon fils que ta situation m’a l’air délicate. L’immigration ne te laissera pas plus longtemps ?

ALBERTO DEL RIO
C’est le dernier délai, je crois que je suis le numéro un sur les clandestins qu’ils veulent rapatrier, mais je suis un homme honnête, j’ai toujours travailler légalement, et on veut m’empêcher de faire ce à quoi je suis destiné. On veut m’empêcher d’atteindre le sommet. J’ai l’impression que la situation est trop grosse pour que je puisse la gérer, je suis dépassé.

DOS CARAS
Ne te laisse pas abattre. C’est la peur et le doute qui détruise un homme. C’est encore plus vrai pour un lutteur comme nous. Si tu fuis la difficulté présente, plus jamais tu ne feras face à tes craintes.

ALBERTO DEL RIO
J’ai essayé, mais depuis que j’ai conquis cette ceinture, je suis mis en difficulté.

DOS CARAS
Je ne pense pas que la situation soit désespérée comme tu la présentes. Si tu es venu me voir mon fils, c’est parce que tu penses qu’il y a une solution, tu dois reprendre ton destin en main. Tu ne dois plus te laisser dicter la voie à suivre. Quand tu es revenu me voir en disant que tu avais pris conscience de tes erreurs passées tu étais le maître de ton navire. Ne te jette pas à l’eau, tu ne remonteras plus dessus. Tu es encore le lutteur talentueux que tu es. Quand tu es ainsi mis en difficulté, même de cette ampleur, tu dois croire en tes points forts. Tu dois vaincre pour t’éclaircir l’horizon obscur.



ALBERTO DEL RIO
C’est vrai. Je suis toujours le lutteur talentueux que j’étais. Depuis que je porte cette ceinture, je n’ai connu qu’une seule défaite, seulement face au Attitude Champion, l’Undertaker. J’ai vaincu de grands noms malgré mes problèmes grandissants.

DOS CARAS
Ta force, ton talent, voilà à quoi tu dois te rattacher. C’est quand un homme est dos au mur qu’on voit sa véritable nature. Maintenant, tu vas te battre. Tu vas prendre tes problèmes les uns après les autres et les écarter d’un revers de la main. Bats ton challenger, et après tu t’occuperas de tes problèmes d’immigration. C’est seulement ton challenger dont tu dois te préoccuper. Bats toi pour cet or que tu portes. C’est la preuve de ta force, c’est la preuve que tu es un nom dans cette compagnie. Tu es le champion, tu n’es pas n’importe qui. Tu dois montrer à ton challenger la différence de poids dans votre poing.

ALBERTO DEL RIO
Mes soucis ne sont pas écartés mais je sais comment les prendre. Je vais aller m’entraîner pour montrer à tous les lutteurs en backstages que je ne lâcherai jamais cette ceinture que j’ai conquis à la force de mes convictions.

DOS CARAS
Montres toute ta rage emmagasiné en toi. Fais en bon usage pour la déchaîner sur ton challenger. Tu trouveras une solution après cela à ton autre problème, tu es un homme honnête et un grand lutteur, tu remporteras toutes les batailles que tu te prépares à livrer. Tu es de la nature d’un conquérant mon fils.

ALBERTO DEL RIO
Gracias ! Jamás bastante te agradeceré Padre !

Fin de la première partie, la suite au prochain épisode.

__________

avatar
Micka'

Messages : 622

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Message par Micka' le Dim 11 Sep - 12:40

2ème Partie : Les faiblesses psychologiques de Shelton Benjamin !

La seconde partie peut démarrer maintenant. On est à bord d’un avion direction les Etats-Unis et Alberto Del Rio est en discussion avec son fidèle acolyte, Ricardo Rodriguez. Les problèmes du mexicain sont toujours là mais il s’est comment s’y prendre désormais après les conseils reçus de son père.

RICARDO RODRIGUEZ
Alberto, revoir ton père t‘as satisfait ?

ALBERTO DEL RIO
Parfaitement. Un épais brouillard se présentait devant moi mais ses conseils me permettent de distinguer l’horizon désormais. Mes problèmes sont toujours là mais je sais comment les affronter, et cela commencera par Shelton Benjamin dimanche soir. Les problèmes de l’immigration viendront après.

RICARDO RODRIGUEZ
Il est plaisant de voir que tu as réussi à faire le tri dans tous cela. Bats Shelton Benjamin, cela te fera un problème de moins, et après, nous nous occuperons de l’immigration ce plan me va.



ALBERTO DEL RIO
Il y a surtout une chose que j’ai compris. Mon véritable problème n’est pas Shelton Benjamin. El real problema es la immigration ! Shelton Benjamin n’est pas celui qu’il prétend être. C’est une illusion que je vais disperser.

RICARDO RODRIGUEZ
Pourtant, t‘as du respect pour lui, je ne me trompe pas non ?

ALBERTO DEL RIO
Je t’arrête maintenant Ricardo. Shelton Benjamin ne m’a eu qu’un temps, mais j’ai mit fin à cela. Alors oui, il m’a peut-être sauvé une fois des services de l’immigration, oui il est venu me rendre ma ceinture avec le sourire. Cependant, non, je ne suis plus dans son illusion, j’en suis sorti. Je vois le véritable Shelton Benjamin, celui qu’il a toujours été. Ce lutteur lâche, égoïste, mais par-dessus tout faible. J’avais la hargne vis-à-vis de l’immigration mais face à lui c’est de la rage qui m’envahit. Je hais ce genre d’homme.

Le mexicain marque une courte pause avant de reprendre sous le regard attentif de Ricardo Rodriguez, très à l’écoute.

ALBERTO DEL RIO
Il croit avoir changé mais il n’en ai rien. Il reste le même faiblard qui ne concrétise pas les espoirs placés en lui et qui pour essayer d’atteindre le top veut la jouer à la fin stratège mais il n’est pas Alexandre le Grand, il n’est pas non plus Cortès, il ne vaut même pas les plus pitoyables stratèges tellement son plan pour atteindre le top ne valent pas grand-chose sur la longueur.

RICARDO RODRIGUEZ
Si je peux te stopper un instant Alberto. Tu es étais, ou plutôt nous étions ce genre d’homme également. Ce que tu dis sur Shelton Benjamin s’applique aussi à nous.

ALBERTO DEL RIO
Non, Ricardo. Je ne pensais qu’à la victoire par n’importe quel moyen. La triche était monnaie courante. L’argent était la base de mes conquêtes. Sauf que je n’ai jamais fait de lèche comme l’a fait Shelton Benjamin, es una sanguijuela ! J’ai fait des mauvais choix, mon destin m’a guidé sur le mauvais chemin. Mais il serait temps d’arrêter de dire que j’ai trahi mon pays, que j’ai fait honneur aux luchadors, que j’ai sali l’honneur de mon père. Ce que j’ai fait, c’est pour mon pays, pour les luchadors, pour mon père. Tout le monde se trompe, tout le monde fait fausse route. Si je n’ai plus mon masque, si je ne suis plus Dos Caras Jr, si je suis là, c’est pour conquérir les Etats-Unis, c’est pour porter le Mexique au sommet du monde ici à l’AWC. Jamais je n’ai renié mes origines, j’ai juste choisi le chemin qui me menait au sommet. Dire que je fais honte à tout ce qui m’a formé est faux, au contraire, je les porte en moi. Ils sont dans mon poing et je ne leur fait pas honte, je les mène avec moi au sommet. Tout ce que les lutteurs de l’AWC, Shelton Benjamin compris, croient être ma faiblesse, est en fait ma force. Ils veulent m’attaque là-dessus mais se fracassent sur un rempart, sur une muraille.

RICARDO RODRIGUEZ
Totalement vrai, et puis il faudrait aussi qu’ils évitent de me critiquer. Ils sont surtout jaloux de ma voie en or. Ils voudraient tous que je sois leur annonceur personnel et sont en fait jaloux.

ALBERTO DEL RIO
Ricardo, tout le monde t’envie, même Gertner. Cependant, maintenant, qu’on a commencé à parler de Shelton Benjamin j’aimerai bien dire tout ce que ma rage a envie de dire sur lui. C’est une sangsue, il s’attache aux gens, il les colle. Il s’accroche pour mieux leur aspirer ce qui appartient à ces proies. Sauf que je m’en suis détaché avant qu’il n’aspire mon titre. Et une sangsue qui ne peut plus coller sa proie est faible et je ne le manquerai pas.

RICARDO RODRIGUEZ
Pour quelqu’un qui disait avoir changé de nature, il est loin du compte. Toujours les mêmes petits fourberies.



ALBERTO DEL RIO
Ce que tu dis est tellement vrai. Mentir à tous, agir comme une sangsue ne lui suffit pas, il doit aussi se mentir à lui-même. Il tente désespérément de se faire croire qu‘en changeant, qu‘en repartant à zéro, il est redevenu un véritable prédateur. Un jeune loup qu’il disait. Il ne reste rien d’autre qu’une faible bête. Dans la tribu de l’AWC, le jeune loup dominant c’est moi. J’ai conquis l’or, et je me suis imposé devant des vieaux loups de ce business tel Kurt Angle, Homicide, ou autre Chris Jericho. Shelton Benjamin malgré ses belles paroles est resté le même. L’éternel perdant, sa carrière gardera la même trajectoire, celle de l’échec qu’il apprécie tant. On ne peut même plus dire que Shelton Benjamin est un espoir, il n’est plus rien. Le nombre incalculable d’échec ont eu raison des espoirs placés en lui. Il n’y a plus rien à dire sur lui. Il est lassant à entendre parler. Il suffit d’entendre The Gold Standard comme surnom pour cet incapable. Tout ce que je vois de Gold c’est la ceinture que je porte. Mon talent est en or, je l’ai montré et prouvé. Shelton Benjamin lui n’a encore rien fait. Il peut t’être n’importe quel autre matériau mais jamais il ne pourra égaler l’or que je suis.

RICARDO RODRIGUEZ
Il n’est même pas un matériau. Une sangsue c’est exactement ce qu’il est. Il l’a fait avec Stone Cold pour avoir son shot, et dire que Stone Cold a osé dire qu’il avait l’attitude. La bonne attitude.

ALBERTO DEL RIO
Pour réussir à obtenir un shot de cette façon de Stone Cold Steve Austin il a du vraiment y aller fort la sangsue ou il a demandé à Stone Cold son shot et celui-ci étant préoccupé par le Ministre a accepté. Ce mec est très faible pour aller demander un shot au lieu de le gagner dans le ring. Ce n’est pas la carrure digne d’un champion, il n’est vraiment pas digne d’être The Attitude Champion. J’étais plus honoré de remporter ce titre en battant Kurt Angle plutôt que de le défendre là face à Shelton Benjamin. La gloire est plus belle lorsque la victoire est face à un adversaire de renom, là je ne suis pas fier de l’opposition. Et pourtant, je n’avais aucune affinité avec Kurt Angle, mais lui il venait m’affronter de face, il me défiait les yeux dans les yeux, comme doit se comporter un lutteur. J’affronte un faible qui ne peut s’accrocher aux spot lights qu’en allant de proie en proie pour survivre. Seul, il meurt. Et ce type d’adversaire je vais l’écraser.

RICARDO RODRIGUEZ
C’est quand même assez amusant de savoir qu’il a tenté de faire ami avec toi en venant te brosser dans le sens du poil. Il est venu te redonner ta ceinture, il t’a sauvé de l’immigration. Un vrai manque de charisme et de confiance en soi. Il a voulu se rapprocher de toi pour que tu ne sois pas trop méchant et qu’il puisse te voler ta ceinture lors de Ground Zero.

ALBERTO DEL RIO
Es tanto verdad ! Cependant, il a vu que je ne prenais pas à son jeu et il a tenté de prendre l’avantage psychologique en venant me narguer alors que ce foutu service de l’immigration m’est tombé dessus. Venir me remettre ma ceinture après un combat où j’avais la tête ailleurs. Il croyait refaire le même coup que lors de sa rivalité face à Christian Cage. Il pense qu’il a l’avantage psychologique parce qu’il est venu me narguer comme il avait mit deux fois au sol Cage. Il pense être en position favorable mais le résultat va être le même pour lui que lorsqu’il a fait face à Christian Cage. Il va croire qu’il domine la situation mais lors du Pay Per View il subira un Pinfall après une correction comme celle que Cage lui a infligé. Cela sera une bonne leçon. Il pourra se vanter de m’avoir sauvé de l’immigration, d’être dominant vis-à-vis de ma situation soi-disant illégale, il sera surtout subjugué par la rage qui m’envahi. Celui qui a l’avantage psychologique, c’est moi. Je suis le champion. Soy el corporacion campeon ! Pendant que Shelton Benjamin s’inclinait lors de Thunderslam, moi je triomphais en battant Kurt Angle, pour remporter l’or. C’est la preuve même de ma force, de ma crédibilité. Shelton Benjamin n’a rien !
El oro es la prueba que soy el campeón. Mi aspirante se estrellará sobre mi rabia !


2ème partie. Et finalement, j’opte pour une troisième partie dans quelques instants. Un petit défi personelle cette 3ème partie …

__________

avatar
Micka'

Messages : 622

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Message par Micka' le Dim 11 Sep - 12:46

3ème Partie : Les faiblesses physiques de Shelton Benjamin !

En effet, cette troisième partie peut faire la différence je pense. Un clin d’œil à BES qui m’a inspiré cette idée. Cette partie est dans le même genre que son speech avec Al’ ( de la NoW ) face à la nWo, lors de South Africa Slamboree.
La cloche sonne, et le combat entre Alberto Del Rio et Shelton Benjamin commence en direct de Ground Zero. Nous sommes en tribune où Kurt Angle ( qui pour le bien du speech est dégoûté de ne peut pouvoir affronter Shawn Michaels ce soir ) est dépité et s’assoit à côté d’une dame qu’il reconnaît vite, cette dernière étant reconnaissable parmi 10 000.


KURT ANGLE
Momma Benjamin !!



MOMMA BENJAMIN
Et bah oui, petit Kurty, c’est bien moi. Tu as un pris un coup de vieux depuis que tu étais le mentor de mon fils.

KURT ANGLE
Ah mais c’est Shelton Benjamin qui affronte Alberto Del Rio. J’erre dans l’arène depuis tout à l’heure que je ne sais même pas l’heure qu’il est.

MOMMA BENJAMIN
Il est 22h36.

KURT ANGLE
C’était une expression, je voulais pas savoir l’heure qu’il est. Enfin. Votre fils s’en sort bien pour le moment. Mais j’ai un doute …

MOMMA BENJAMIN
J’ai peur …

KURT ANGLE
Peur de ?

MOMMA BENJAMIN
Je crois que mon fils adoré va perdre. Je vais l’encourager jusqu’au bout, mais je pense que ses rêves vont s’éteindre ce soir. Je le suis depuis ses débuts à l’AWC. J’ai suivi son adversaire, ce foutu mangeur de burritos. J’ai malheureusement peur qu’il soit meilleur que mon fils.

KURT ANGLE
Il est vrai que j’ai un doute là-dessus aussi. Beaucoup de monde n’aiment pas Del Rio, c’est leur droit, mais il n’empêche qu’on ne peut nier son talent. Il a réussi à me vaincre, et même si je n’étais pas au top de mon art et que je ne le serai pas non plus ce soir à cause de Michaels. Il n’empêche que Del Rio m’a vaincu. Shelton Benjamin aussi, mais les conditions de victoire n’étaient pas les mêmes. Votre fils m’a juste vaincu dans le premier show où il fallait savoir où nous en étions. Del Rio m’a battu dans un Pay Per View, pour une ceinture. Je suis The Wrestling Machine, The Olympic Gold Medalist, à la moindre ceinture en jeu, au moindre combat avec de l’intérêt, je deviens une machine à gagner, et Del Rio m’a battu à Thunderslam. Sa victoire est plus impressionnante que celle de Shelton Benjamin sur moi. Et je ne vois pas les progrès de Shelton Benjamin depuis le début de l’AWC. Défaite face à Cage qui l’a envoyé six pieds sous terre. Une victoire pitoyable contre Goldust n’est pas une satisfaction. Il aurait pu montrer sa crédibilité de challenger lorsqu’il a battu Chris Jericho, mais Del Rio a fait de même deux semaines après en soumettant Jericho pour remettre à sa place votre fils. Je me serai fait une joie de battre Del Rio si seulement Michaels avait voulu rien qu’un combat.



MOMMA BENJAMIN
C’est ça le problème que j’aperçois mais que je ne peux dire à mon fils chéri. Même quand il gagnait un combat, Alberto Del Rio en gagnait un aussi. J’ai l’impression que mon fils que j’aime plus que tout fait un pas en avant, son adversaire Alberto Del Rio fait trois pas quand à lui. Ils n’ont pas le même regard dans les yeux. Mon fils veut de la reconnaissance, il veut qu’on le voit tel qu’il voudrait être un champion. Il voit seulement en lui. Alberto Del Rio a un regard beaucoup plus perçant, il voit la gloire. Il voit les sommets et on voit qu’il combat pour être le meilleur, c’est complètement différent de la vision de mon fils en or.

KURT ANGLE
Alberto Del Rio, ce mec est arrivé d’un coup, et il a bousculé la hiérarchie comme les plus grands noms de l’histoire de ce business. Il a atteint des sommets encore plus rapidement que des personnes comme Brock Lesnar ou autres l’ont fait. Il est clair que Del Rio avance beaucoup plus vite que votre fils. Quand votre fils échoue face à Christian Cage, lui marque l’AWC en devenant le premier Corporation Champion. Quand Shelton bat Goldust et Chris Jericho, Del Rio livre un Main-Event de folie face à l’Undertaker et montre qu’il peut rivaliser aux côtés des plus grands noms. Un lutteur qui perd après une incroybale résistance face à l’Undertaker n’est pas n’importe qui. Quelqu’un qui me bat, qui bat Homicide, la légende Indy, qui bat les Dudleys, la mythique équipe de la division Tag Team et qui bat également Jericho, celui-ci ne peut-être pris à la légère. Ce mec est réellement un ouragan qui conteste les forces en place. Les champions de cette fédération sont des noms connus aux Etats-Unis depuis des années dans ce business. Il y a dix ans lors du 11 Septembre, on connaissait l’Undertaker, on connaissait Christian Cage, on connaissait Triple H, tous ces noms sont là, dans les sommets de l’AWC, mais Alberto Del Rio qu’on ne connaissait pas il y a deux ans aux Etats-Unis, est également présent. Votre fils, ça fait des années qu’on dit qu’il finira dans les sommets, mais contrairement à son adversaire, il n’y est toujours pas.

MOMMA BENJAMIN
C’est triste à avouer, mais mon fils ne gagnera pas ce soir. C’est jouer d’avance.

KURT ANGLE
Il faut qu’il essaie. Si je n’avais pas essayé de faire remonter Michaels dans un ring, il est sur qu’il ne serait pas remonté dedans.

MOMMA BENJAMIN
La réalité est pourtant belle et bien là. Vous avez évoqué les Dudleys. Vous pensez que mon fils aurait réussi à se sauver d’eux sans l’intervention de Del Rio qui les a eu à lui seul. Mon fils est fort, mais il a ses limites. Je crois que les espoirs placés en lui était trop haut, c’est comme si on comparait la cuisine de toi Kurty, à la mienne, il n’y a pas photo. Mon fils chéri allait se faire massacrer son joli minois sans l’intervention du mangeur de burritos. Il lui a toujours manqué des qualités nécessaires pour être le meilleur. J’ai peur, vraiment peur. Regarde le Kurty. Alberto Del Rio impose son talent. Je crois que mon fils ne pourra jamais dépasser le stade de simple challenger. Être champion est une marche malheureusement trop haute pour lui.

KURT ANGLE
It’s real, it’s a damn real !

MOMMA BENJAMIN
Sorry my son, I think it’s over for you …

3ème partie finie, speech fini. Merci pour cette rivalité CHD, que le meilleur gagne.

__________

avatar
Micka'

Messages : 622

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ground Zero - Alberto Del Rio (c) vs. Shelton Benjamin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum